Gagner en justice face à un manipulateur pervers narcissique

Articles de lois, de presse,... Différentes ressources sur le thème du droit et de la justice.
Règles du forum
Les liens sont autorisés dans ce forum
Daniel1973
Messages : 20
Enregistré le : 25 Nov 2017, 21:51

Gagner en justice face à un manipulateur pervers narcissique

Messagepar Daniel1973 » 25 Nov 2017, 23:15

Témoignage d’une femme courageuse aux prises avec un pervers narcissique et qui a su faire valoir ses droits face à la justice.

..Si on est malin, si on sait contrôler ses propres émotions et qu’on a de la ressource, on peut « gagner » face à un pervers narcissique. J’en suis la preuve vivante. Mais il faut en premier lieu oublier toute notion de « victime ».

Vous n’aurez probablement jamais la reconnaissance de ce que vous avez subi et le plus vite vous acceptez cela, mieux vous vous en sortirez au tribunal.

Allez voir un psy pour vous faire aider et si votre avocat vous dit le contraire, trouvez-en vite un autre.

La première phrase que mon avocat m’ai dite c’est que les juges sont souvent « agacés » d’entendre parler des pervers narcissiques, que c’est une mode, et que cela se retourne inévitablement contre la victime.

Mon avocat m’a dit qu’on allait faire un dossier sur les faits et rien que les faits prouvables.

Croyez-moi, c’est la seule et unique bonne stratégie. Vous allez gagner sur ces faits prouvables, mais pour cela, vous devez avoir les nerfs solides et préparer votre « sortie » bien avant que le sociopathe sente qu’il y a de l’eau dans le gaz…
Dans l’état dans lequel vous vous trouvez à ce moment là c’est dur d’accueillir ce discours, surtout de la part son propre avocat, mais c’est pourtant le signe qu’il s’y connaît réellement!

..Lorsque je me suis rendue compte que je vivais avec un sociopathe j’ai fait 3 choses : j’ai beaucoup lu pour apprendre les mécanismes de la manipulation et de la violence psychologique, j’ai consulté un psy plusieurs fois par semaine et j’ai pris un rendez-vous avec un avocat.

Et une quatrième chose… j’ai fermé ma gueule et j’ai gardé ça pour moi en attendant d’y voir plus clair !

Je n’en ai parlé à personne si ce n’est à mon psy.
A ce stade vous ne savez pas à qui vous pouvez faire confiance. Même les amis les plus proches risquent de ne pas comprendre ou pire de ne pas vous croire tellement ils sont sous le charme du manipulateur pervers !
C’était très dur, mais c’est une des choses essentielles qui m’a sauvée !

On n’annonce rien à personne, on observe, on planifie et on agit. Vous pouvez être sûr que pendant ce temps là, à votre insu, le manipulateur pervers récrit l’histoire et a déjà commencé sa campagne de diffamation. Vous ne le réaliserez souvent que bien plus tard!

Pendant tout ce temps, à la maison, j’ai appliqué la technique « dos rond« . Cela veut dire rester totalement, lisse, molle et neutre dans ses échanges avec le sociopathe. Pas d’affection, pas de relations sexuelles, pas de jouxte verbale. Rien.
Mon espoir était qu’il s’ennuie et qu’il me quitte. Chose qui ne s’est pas produite.

Au bout d’un certain temps, et sur les conseils de mon psy, j’ai changé de tactique car je commençais à trop souffrir de ce double jeu, aussi bien psychiquement que physiquement (maladies).
J’ai donc démasqué le sociopathe.
Mais attention! Cette stratégie est très risquée, surtout en cas de violences physiques!
J’ai anticipé en prévenant la Police et j’ai fait la confrontation fatale devant la porte ouverte de notre logement, de telle sorte que je puisse partir en urgence, au cas où.

Attention, ne démasquez jamais un sociopathe si vous pensez être en danger.

.Ma stratégie a été de commencer à lui mettre une pression constante: détective privé pour constater ses multiples relations extra-conjugales et enregistrements audio de toutes les immondices qu’il me disait quotidiennement. Je l’ai menacé de dévoiler à son entourage des photos de lui avec d’autres femmes, ainsi que certains enregistrements choisis de ses nombreuses violences verbales s’il m’empêchait de partir tranquillement. Je lui ai également retiré, petit à petit, un certain confort matériel. Je ne lui donnais plus d’argent, plus de cadeaux, et j’en passe… C’est un vampire qui s’approprie tout ce qu’il veut, que cela lui appartienne ou pas.

Mais j’ai pourtant encore attendu dans l’espoir vain de divorcer « à l’amiable ».

Lorsque j’ai enfin demandé le divorce, après avoir perdu plus d’un an à croire ses mensonges et en me berçant dans l’illusion d’un divorce à l’amiable, la guerre fût déclarée. Nous avions atteint le point de non retour. Trop tard pour faire marche arrière.

..On m’avait conseillée de sortir en douce de la maison toutes mes affaires personnelles ainsi que les photocopies tous ses dossiers administratifs, tant qu’il ne se doutait de rien…
Malheureusement, j’étais trop fatiguée et diminuée à l’époque pour le faire. A mon grand regret je n’en avais pas ce courage.
Je n’ai découvert que bien plus tard, devant le juge, que c’était lui qui avait anticipé et fouillé dans toutes mes affaires !

N’oublions jamais que les pervers narcissiques sont des prédateurs et qu’ils ressentent le danger bien avant nous-même !

Aujourd’hui, je ne dispose que les quelques vêtements et affaires que j’ai réussi à prendre lorsque j’ai quitté mon domicile. Je sais que je peux faire une croix définitive sur tout le reste.

.A la différence de beaucoup d’autres victimes je n’ai pas d’affect pour ce sociopathe. Dès que j’ai compris qui il était et ce qu’il faisait pour m’anéantir, le lien qui me reliait à lui s’est brisé. C’était terminé.
Je suis consciente que c’est une grande chance.
Pendant un certain temps il m’est arrivé d’avoir pitié de lui et de vouloir l’aider … il joue si bien les victimes, bien mieux que le meilleur des comédiens du monde, mais cela n’a pas duré. J’ai très vite ressenti du mépris et même du dégoût pour lui.

Tous les livres que j’avais lus disaient qu’on ne peut pas gagner contre un sociopathe. Qu’il faut tout abandonner, argent, maison, enfants, mais je ne pouvais pas accepter cela. Impossible pour moi. J’avais besoin de me battre pour revivre. C’était peut-être malsain, mais ce besoin m’obsédait. C’était pour protéger mes enfants mais aussi pour reprendre ce qui me revenait de droit après tant d’années de vie commune avec ce parasite qui se servait librement dans mes comptes bancaires et dans toutes mes affaires, comme ça lui plaisait.

..Après avoir patienté pendant plus d’un an, et tout en préparant ma stratégie, je suis finalement partie lorsqu’il m’a agressée physiquement. Je n’en pouvais plus. Le médecin légiste a constaté une côte cassée et a posé 10 jours d’ITT, pourtant, le procureur a classé la plainte sans suite.
Si vous êtes victime de violences « légères » je ne vous conseille pas de porter plainte ! C’est triste à constater mais, mon expérience personnelle me fait dire que même les « femmes flics » ne vous aideront pas. Le manipulateur pervers va réussir à les manipuler, tous…
Dans mon cas, cette plainte aurait pu me desservir devant le JAF, c’était une grosse erreur stratégique.

..Le sociopathe avait donc une plainte au pénal qui pesait sur lui ainsi qu’une demande d’audience en référé pour le divorce. Pour échapper à ses responsabilités, il s’est volontairement interné en hôpital psychiatrique soi disant pour une dépression pendant une longue période pour échapper aux conséquences de ses actes. Pendant cette période de séparation j’ai fait croire à mon sociopathe de mari que je n’avais rien à cirer de tout ce qui en fait était réellement important pour moi (les enfants, la maison).

Je l’ai laissé croire que j’allais tout plaquer et recommencer ma vie ailleurs, qu’il pouvait tout prendre.

Et encore une fois, je le répète, j’avais un très bon avocat qui avait compris les mécanismes de ce personnage et qui connaissait les erreurs à éviter devant le JAF (Juge des affaires familiales).
Je me suis rendue au tribunal avec un dossier presque vide. Il ne contenait que des informations détaillées et avec des justificatifs sur mes finances ainsi que trois ou quatre attestations concernant ma « moralité ». J en’étais pas très rassurée, mais je vous assure, je sais aujourd’hui que, pour moi en tout cas, c’était la seule bonne stratégie !
Son dossier à lui comportait des dizaines de pages d’attestations diffamatoires que nous avons démontées, ligne par ligne ainsi que des déclarations de charges et de revenus, presque à 100 % fausses.

Et j’ai gagné. Tout! La garde des enfants, une pension alimentaire, et même une indemnité d’occupation du domicile conjugal que j’ai quitté.

Nous avions un 2ème bien immobilier locatif dans une autre ville. J’ai fait croire à ce sociopathe que je voulais le vendre à tout prix, que j’avais trouvé un acheteur parmi mes amis, et qu’il voulait l’acquérir tout de suite. Comme prévu, il bloque. C’est ensuite son propre avocat qui propose dans les échanges officiels que j’occupe ce logement. C’est bien évidemment ce que je souhaitais réellement. Ce n’est pas encore fait, parce qu’il faut pour cela que je change de commune et cela impactera potentiellement la garde des enfants, mais cela va se faire. Je suis confiance. Et tout cela sans indemnité d’occupation puisqu’il s’agit d’une résidence secondaire.

.Mais en attendant les temps sont financièrement très durs. Le sociopathe a réussi à vider une partie de mes comptes bancaires avant que je n’ai pu tout verrouiller. J’ai dû racheter des vêtements, équiper un logement, et acquérir tout ce qui est nécessaire pour vivre.

Je m’attend maintenant à ce qu’il fasse traîner le partage immobilier et financier durant des années.

Mais le partage sera fait et mon avocat m’assure que je vais récupérer tout ce qui me revient, en fait, des centaines de milliers d’euros. Il pense comme moi que finalement ce sera ce sociopathe qui sera dépouillé par les frais de justice, d’indemnités d’occupation et de pensions alimentaires non payées.

..Pour moi, le coût de ce double jeu a été énorme psychiquement. Je ne vais pas encore très bien, je prends des médicaments, je dors mal, je ne mange pas correctement, mes collègues de travail savent que je ne suis pas capable de grand chose en ce moment même s’ils n’osent rien dire. Je sens que la guérison va être très longue.

Je suis atteinte de stress post-traumatique et surtout, je dois me pardonner tous les comportements aberrants que j’ai dû adopter face à ce manipulateur.

On appeler mon comportement de la « contre-manipulation« . Pour moi c’était le déni de mes valeurs personnelles les plus précieuses ainsi que de mon intégrité. J’ai dit, j’ai fait des choses que jamais je n’aurai imaginé pouvoir accomplir, mais je ne regrette pas ma « stratégie« . Elle m’a sauvé la vie.

Si j’avais eu plus de force, je l’aurais fait plus tôt… mais je me trouvais encore plongée dans l’illusion du « Non…jamais il ne ferait ça »
En fait, il a fait bien pire.

.Mon discours peut vous paraître froid, dénué d’humanité et même cynique. Il est malheureusement à l’image de la justice dans le cadre des relations avec une ou un manipulateur pervers..

Aujourd’hui, il me reste à parcourir un cheminement pour me reconnecter avec mes émotions, me réapproprier mes valeurs personnelles, réapprendre à me faire confiance et pour surtout accorder aux autres une confiance plus mesurée enfin d’aller de l’avant.


Source:
http://www.soutien-psy-en-ligne.fr/blog/gagner-en-justice-face-pn/

SaraNat
Messages : 1
Enregistré le : 08 Mar 2018, 19:58

Gagner en justice face à un manipulateur pervers narcissique

Messagepar SaraNat » 08 Mar 2018, 20:16

Bonjour,
Je suis à la recherche d'un avocat spécialisé dans tout ce qui a un rapport avec la perversion narcissique.
En effet je suis victime de deux perverses. Une est une collègue de mon conjoint et une autre une ex colocataire manipulée indirectement par la première perverse. Il se trouve que cette ancienne colocataire a des contacts dans la police et que la perverse rencontrée en Italie utilise uniquement celle ci pour continuer à connaître tous mes faits et gestes. Le soucis ce que celle rencontré en Italie a la fâcheuse habitude de me pirater. Pour être en paix je n'ai ni smartphone ni ordinateur. Juste une tablette qui normalement ne se pirate pas! Malgré tout, elle réussit encore et encore à me pirater, à me fliquer. Cependant j'ai une nouvelle voiture et un inspecteur a installer un mouchard dans mon véhicule! Sauf que mon gps est du coup aussi piraté et mes destinations sont changées. Je transporte des enfants dans mon véhicule j'ai faillit avoir deux fois un accident car une des deux perverses s'amuse à changer mes trajectoires grâce à cet inspecteur qui est normalement sensé protéger la vie d'autrui!! Mais non si j'ai un accident à qui la faute?? Là cela devient très grave et voir que la police est de leur côté cela m’écœure!!! J'ai besoin d'un avocat car ma vie est en danger!! je suis obligé d'imprimer mes destinations alors que j'ai une voiture toute neuve! De plus la procédure judiciaire n'a pas été respectée!! Si l'ancienne colocataire s'est amusé à engagé un inspecteur alors qu'elle est en tord je dois la poursuive en justice pour dénonciation calomnieuse! Alors s'il vous plaît aidez moi à trouver un avocat qui pourrait me défendre contre ces abus. Ma vie est en danger, s'il vous plaît.

bruta flor
Messages : 166
Enregistré le : 31 Juil 2017, 14:36

Gagner en justice face à un manipulateur pervers narcissique

Messagepar bruta flor » 09 Mar 2018, 11:18

Bonjour,
Je ne suis pas certain que ces deux personnes vous en veuillent réellement et qu'elles menacent votre vie. Est-ce que vous suivez un traitement ?

amaryllis
Messages : 10
Enregistré le : 17 Fév 2018, 20:36

Gagner en justice face à un manipulateur pervers narcissique

Messagepar amaryllis » 18 Mar 2018, 20:27

Tu ne nous précises pas où tu habites pour te donner le nom d'un avocat proche de chez toi.
Voici un lien vers un cabinet d'avocat que j'ai trouvé.
http://www***
Modifié en dernier par Ange le 18 Mar 2018, 20:36, modifié 1 fois.
Raison : Lien internet inapproprié

Avatar de l’utilisateur
Ange
Administratrice du forum
Messages : 6800
Enregistré le : 25 Avr 2015, 14:05

Gagner en justice face à un manipulateur pervers narcissique

Messagepar Ange » 18 Mar 2018, 20:39

Bonsoir amaryllis,

Les liens internet ne sont autorisés qu'en référence d'un article, certainement pas pour désigner des tiers.

Merci de lire notre règlement
quelques-regles-a-respecter-t2.html
.

► Ceci est un message qui vous est adressé par un membre de l'équipe de modération.
"Celui qui est sorti de l'enfer n'a pas le moindre intérêt à savoir comment la vie continue dedans"

nour86_1
Messages : 18
Enregistré le : 06 Fév 2018, 00:45

Gagner en justice face à un manipulateur pervers narcissique

Messagepar nour86_1 » 04 Avr 2018, 00:35

Bonsoir, tout d'abord je te félicite pour ton combat, je suis meme fiere de toi, j'aurai tellement aimé être comme toi, car je me suis beaucoup retrouvé en toi,sauf que la grosse différence c'est que moi mon conjoint que j'ai découvert tardivement sa vérité comme quoi il était un pervers narcissique par EXCELLENCE comme dit mon medecin qui ma ouvert les yeux mais beaucoup trop tard... Apres avoir me pousser a bout et malheureusement, aujourd’hui il me traîne en justice, il a tenté de me retiré la garde de ma fille qui a a peine 10mois, car je suis partie du domicile avec mon bébé, j'ai essayé de faire comme toi, préparer mon départ en douce, mais helas il surveillait tous mes gestes, même mon ordinateur il triait mes mails et bloquait d'autres, jai fait ces découvertes bien plutard...Bref,aujourd’hui on est passé devant le Jaf qui a fixé temporairement la garde de ma fille chez moi avec un droit d’hébergement élargi pour lui, malheureusement limite une garde partagée, ma fille ira chez son pere de mardi soir a jeudi soir toutes les semaines, et un weekend sur deux, et cela pendant les 6 prochains mois vacances inclut, le temps qu'il y a les deux expertises psychologiques et l’enquête sociale.
Ce qui me brise le coeur c'est que je considère que j'ai presque perdu face a lui, car a cause de la plainte qu'il deposé contre moi, de mon comportement jai perdu ma fille, elle est si petite, et je n'ai pas su la proteger, je suis tombée dans son piege, il ma completement detruit en un an et demi de vie commune, je me leve le matin pour ma fille, mais maintenant je dois trouver la force de me battre encore car les 6 prochains mois vont être décisifs pour mon avenir et surtout celui de ma fille.
Le pire c'est que son comportement pervers narcissique a bien été détecté car il y a eu plusieurs signalements contre lui, et c'est ecrit noir sur blanc dans les conclusions des travailleurs sociaux rendu au juge qu'a en aucun cas il se préoccupe de bien être de notre fille, qu'il se fait passer par la victime, et qu'un profil manipulateur a bien été constaté mais malgré ca, jen suis la aujourd’hui , mémé les professionnelles après avoir été manipulé mais reveillé après tout comme les gendarmes, tout comme les assistantes sociales, il manipule tout le monde sans exception, sa famille meme ma famille a un moment, les voisins....
c'est juste terrible,j'ai tout perdu, ma vie a basculé en enfer.
Je suis sincèrement désolée d'avoir écrit tout ca mais comme je vous dis, je me trouve bcp en vous, on doit réapprendre a vivre, pour moi personnellement je n arrive plus a faire la part de choses entre le bien et le mal,savoir qui suis je vraiment, j'entends encore ces paroles et de tout ce qu'il me traitait...

En tout cas je suis ravie pour vous, j'en prendrai exemple sur vous, bonne continuation pour la suite pour vous, sachez que votre vrai victoire c'est la garde de vos enfants meme si l'argent est quand meme important mais ne fait pas tout.

Merci pour votre temoignage

Marion
Messages : 86
Enregistré le : 05 Mar 2018, 13:10

Gagner en justice face à un manipulateur pervers narcissique

Messagepar Marion » 05 Avr 2018, 13:27

Nour86 je te comprends réellement.La reconnaissance de ce que l’on a vécu avec ce malade passe par obtenir la garde de son enfant,c’est en tout cas comme ça que je le vis.Je vais passer aussi devant le JAF et j’ai très très peur qu’il obtienne la garde alternée comme il le souhaite.On applique déjà ça car il me l’impose et je vois déjà les incidences que ça a sur elle,sur moi,sur ma première fille.Je pense à ca du matin au soir,comment je pourrais prouver qu’il est vraiment et surtout,qu’il considère sa fille comme un objet et non un sujet.

nour86_1
Messages : 18
Enregistré le : 06 Fév 2018, 00:45

Gagner en justice face à un manipulateur pervers narcissique

Messagepar nour86_1 » 20 Avr 2018, 22:35

Bonsoir, et je suis vraiment desolée de vous répondre que maintenant je ne maîtrise pas du tout le forum et je n'avais pas vu votre réponse.
Bonne question et j’espère que ma réponse ne vient pas trop tard...Bref, je vais essayer de vous donner quelques tuyaux si ca peut vous aider, n’hésitez pas d'aller voir la PMI, parlez de votre malaise, ne dites pas que c'est un PN, par contre parlez de votre malaise de votre quotidien ce que vous constatez sur vos enfants....etc Quels sont les professionnels autour de vous qui pourraient vous accompagner, votre médecin traitant, assistantes sociales a la mairie et CCAS, pour aller plus loin, les associations qui défendent les femmes...toque toutes les portes, tu dois le faire pour tes enfants et pour toi meme.
tiens moi au courant si vous etes passés devant le JAF, je suis desolée de te dire ca mais souvent le JAF approuve la garde alternée si elle est deja mis en place sauf cas extreme...
courage a bientot

kiko28
Messages : 2
Enregistré le : 26 Avr 2018, 18:07

Gagner en justice face à un manipulateur pervers narcissique

Messagepar kiko28 » 26 Avr 2018, 18:09

A croire que nous avions la même avocate car les conseils que j'ai reçus son identiques aux vôtres.
Par contre, d'un point de vue pécuniaire je n'ai rien perçu et il a organisé et continue d'organiser son insolvabilité
Toutefois, j'ai pu protéger ma fille qui était petite (4 ans) et moi je suis en vie
c'est déjà pas si mal !!!

Force
Messages : 15
Enregistré le : 09 Avr 2018, 21:14

Gagner en justice face à un manipulateur pervers narcissique

Messagepar Force » 26 Avr 2018, 20:33

Toutefois, j'ai pu protéger ma fille qui était petite (4 ans) et moi je suis en vie
c'est déjà pas si mal !!!


Pourriez-vous préciser quelle a été votre méthode pour protéger votre enfant ?

Je vous remercie !


Retourner vers « Droit et justice »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité