Et si on déversait ici toutes ces choses encaissées

Moniadu95
Messages : 126
Enregistré le : 26 Juil 2019, 16:15

Et si on déversait ici toutes ces choses encaissées

Messagepar Moniadu95 » 30 Juin 2020, 19:43

Bonsoir à tous et toutes
Cela fait du bien de lire vos messages d encouragements
Petite fraise,pnyme on va s en sortir.
Maintenant je me dis que ça va mettre encore du temps mais j y arriverai
Hier j ai eu ma sœur au tel qui s inquiétez du fait que je ne répondez pas à un message ou elle me demandait si elle pouvait passer nous voir le 10ou11 juillet.
En fait elle venait voir ses beaux-parents qui habite pas loin de chez moi..ma soeur habite à 400km
Au tel je lui ai expliqué ce qui se passait avec pn et la décision que j'avais prise de le quitter.
Sa réponse à été. " Enfin tu ouvres les yeux,sais tu que nous savons et beaucoup de personnes de l entourage familial savent qu il n est qu un manipulateur," et cela depuis très longtemps
Alors je lui demande pourquoi elle n à pas chercher à m ouvrir les yeux, elle me fait remarquer qu elle l à fait à plusieurs reprises,comme la fois où il y a une dizaine d années,elle m à dit que c était un alcoolique et que je lui ai dit non ,il boit un peu plus en société mais c est tout ou bien toutes ces fois où elle me disait pourquoi tu ne réponds pas à ses remarques rabaissantes ou dévalorisantes,et ou je lui répondais,je ne dis rien parce qu il ne pense pas ce qu il dit.
Elle rajoute on a cessé À....(son mari) et moi d essayer de t ouvrir les yeux mais tu étais tellement sous son emprise,a toujours vouloir bien faire,a toujours le défendre,a tout accepter en essayant de montrer à tous l image de la famille idéale, on a baissé les bras ...
Maintenant faut pas que tu lâches , faut aller jusqu'au bout on es tous la pour toi,il va finir par se retrouver tout seul ,il cherchera encore et encore à te manipuler,mais saches que on es tous la pour toi
Tu mérites d avoir une belle vie ..
Ses paroles m ont tellement fait du bien..mais c est très dur de se rendre compte du gâchis de tant d années.
La nuit dernière j ai peut dormi,tellement de choses me revenait en mémoire que j avais essayé d oublier comme si cela n avait pas eu lieu,ou comme si c était arrivé à quelqu'un d'autre.
Comment ai je pu supporter tant de choses pendant tant d années..
Je me suis réveillée pourtant pleine d espoir et la psy que j ai vu ce matin m à dit que pour la première fois elle sentait dans mes propos du changement,a savoir que maintenant je suis partante pour m en sortir et que je vais me battre pour y arriver..
Le plus dur va être de prendre sur moi,pour ne pas répondre aux attaques de pn et faire comme si de rien n était...
Il fait des projets pour nous deux de son côté et moi je fais des projets dans ma tête ou il n est pas.
Mon rêve passer les fêtes de Noël en famille sans pn,avec mes filles,mes gendres mon petit fils comme une famille à peu près normale..
À toutes je ne souhaite que du bonheur..

Petite fraise
Messages : 452
Enregistré le : 13 Mar 2019, 17:30

Et si on déversait ici toutes ces choses encaissées

Messagepar Petite fraise » 30 Juin 2020, 20:56

Janou j'ai peur de lui, de sa réaction impulsive qu'il peut avoir car il est très impulsif et peut criser en 1 seconde, peur que la situation tourne mal. Peur qu'il publie des choses sur Facebook en me salissant auprès de tout le monde, sachant qu'on a les même contacts en communs, jusqu'à mes collègues car on bossait ensemble avant. Il m'a déjà fait un aperçu de ce qu'il était capable de faire une fois où je suis sortie me promener avec mes enfants et sa fille, lui ne voulant pas venir suite à une énième dispute, il pensait ce jour là que je 'e sortirai pas. Étant quand même sortie il a publié un truc sur Facebook en me disant alors que je conduisais de regarder mon Facebook. Obligée de rentrer pour qu'il supprime sa publication. Des gens ont dû avoir le temps de voir car ma collègue/très bonne amie à qui j'ai absolument tout raconté à vu...
Ce n'est pas me retrouver à vivre seule avec mes enfants qui me fait peur bien au contraire. C'est que tout le monde risque de me prendre pour ce que je ne suis pas et que tout le monde me tourne le dos. Bon j'ai pas beaucoup d'amis mais les seules que j'ai j'y tiens tellement ! Et je me vois pas retourner travailler si pn devoile certaines choses qui me salissent. Il serait tellement capable de me faire passer pour folle, manipulatrice etc...

Monia tu vois, tu étais tellement sous emprise que tu n'avais même pas remarqué les mises en garde de ta sœur et son mari. Tu dois être soulagée de te sentir comprise. Tu ne seras pas seule quand tu arriveras à le quitter, et ça ne peut que te booster justement. Je te souhaite plein de courage et de continuer sur ta lancée. Tu es bien partie sur le chemin de la délivrance :39:

Moniadu95
Messages : 126
Enregistré le : 26 Juil 2019, 16:15

Et si on déversait ici toutes ces choses encaissées

Messagepar Moniadu95 » 30 Juin 2020, 23:16

Petite fraise
J étais comme toi ,j avais peur
Peur de ces réactions,comme le tien il es très impulsif,il disjoncte pour un rien ,(quelque fois c est des choses tellement insignifiante,que cela peut paraitre pour n importe quelle personne sense comme ridicule),peur comme tu le dis que ce soit moi que l on prenne pour folle,hysterique ,j ai même eu peur une fois qu'il me fasse interner,il paraît tellement crédible dans ce qu il dit c est hallucinant
J ai eu peur pour moi et surtout pour mes filles,mais il ne s en ai jamais pris à elles physiquement.
Aujourd'hui je commence seulement à dépasser cette peur et surtout aussi la honte autre sentiment fort que perso je ressens à être avec un pn .
C est difficile de ne plus avoir peur,mais il faut arriver à dépasser ce sentiment..
Je n ai plus aucun sentiment pour pn et me demande comment j ai pu l aimer un jour.
Quand je le regarde,il me dégoute , quand il parle je ne l écoute même plus ,pour moi il es inexistant et il ne mérite même pas d exister...
C est horrible ce que je dis mais je vois et j ai vu tellement de belles personnes mourir dans mon travail,des personnes jeunes ou moins jeunes que la maladie à emporté,et qui a mon sens ne méritais pas ce qu'il leur es arrivé.
Alors quand je le vois lui qui fume ,qui boit,qui ne prends pas son traitement,qui es en invalidité après 2 avc ,1 infarctus etc...qui se vante en plus d être un trompe la mort, invincible qui ne respecte rien ni personne,
Oui quand je le vois je me dis qu il n y à pas de justice...
Je ne pensais pas un jour haïr une personne à ce point et je comprends maintenant ma 2e fille qui m à dit un jour il y a plus de 4ans de cela quand elle a quitté le domicile
Je le haï,il n est plus mon père,il es mort pour moi

Petite fraise. Dis toi que tu sais maintenant qui il est
Tu as mis beaucoup moins de temps que moi pour le comprendre,tu ad plein de belles choses à vivre sans lui,alors ne fais pas comme moi ne laisse pas passer les mois ,les années , prépare ta fuite et pars
Le bout du tunnel es encore loin mais je crois que le plus important c est de prendre conscience qu on peut s en sortir...

mamzellmel
Messages : 5
Enregistré le : 02 Déc 2017, 15:45

Et si on déversait ici toutes ces choses encaissées

Messagepar mamzellmel » 01 Juil 2020, 10:57

Coucou tout le monde!
Je suis restée 7 ans avec un PN de haut vol...
Je l'ai quitté plusieurs fois à cause de ses milliers de mensonges et de ses tromperies à répétition mais il à toujours eu les bons mots pour me faire revenir.
Jusqu’à ce qu'il me quitte lui même en 30 secondes sur un coup de téléphone un dimanche soir au moment ou je faisais ma valise pour aller le rejoindre chez lui pour la semaine. ( nous avions chacun un enfant d'une relation précédente et les enfants étaient en garde alternée une semaine sur 2)
Je n'ai jamais voulu vivre avec lui bien qu'il me l'ai demandé très tôt,au bout de 6 mois et qu'il m'en parlait régulièrement,mais j'ai toujours refusé.
Les 3 derniers mois ont été un enfer..
Ce que je vais raconter n'est qu'un échantillon des 7 années que j'ai partagées avec lui.
En juillet Il va au mariage d'un de ses amis il ne m'invite pas,injoignable toute la soirée il me dit le lendemain j'avais laissé mon tel dans la voiture..
NON MAIS ALLO LE MYTHO!!
il me sort tel quel "Mon pote Alban a tout compris lui,il s'est marié avec une fille de 30 ans"
J'allais sur mes 40 ans et lui sur ses 42.
Peu après Nous devions partir en vacances tous les 2 comme chaque année,
Avant nos vacances,Je pars 1 semaine avec ma fille au Maroc,il a réussi à me mettre mal a distance en me disant par texto "qu'il en a marre,que tout le monde est parti sauf lui qui travaille comme un con" ( il s’était quand même fait 4 jours a Ibiza début juin pour l’enterrement de vie de garçon de son pote..)
Bref il me dit qu'il pense a partir avec un pote qu l'invite en Espagne au lieu de partir avec moi
Moi conciliante et surtout blasée je lui dit fais ce que veux.
Je reviens du Maroc le Jeudi et il se barre en Espagne le samedi matin en m’envoyant un long message amoureux.
C'était ma dernière semaine de congé,et j'étais seule,seule et triste.
il m'envoyait des photos d'une maison sublime en me disant" j’aimerai tant que tu sois là,on serait bien ici tous les 2!"
Je sentais que son histoire n'était pas claire mais je faisais taire mon intuition depuis plusieurs années.
je ne m'écoutais plus du tout depuis longtemps.
Et Bien sur j'ai appris un mois après qu'il était en réalité parti rejoindre une femme en Espagne.. Une fille qu'il avait en fait rencontrée en Juin a Ibiza et ils avaient prévus ensemble depuis plusieurs mois qu'il vienne la voir (aux dates de NOS vacances,il m'avait baladée,son voyage était prévu depuis des mois)
2 semaines plus tard un soir je fais une crise de panique,la première de toute ma vie,j'ai l'impression de perdre pied,je suis assise sur mon carrelage en pleurs,il est debout a quelques mètres.
il m'allonge sur le canapé,me dit qu'il rentre chez lui et qu'il m’appellera le lendemain.
Le lendemain rien. je l'appelle a 13h il y a la musique a fond chez lui et il me lance un ça va? très enjoué.
ça me choque je lui répond "ben non ça ne va pas super depuis hier soir tu sais.."
lui: je viens te chercher on va faire les magasins je veux m'acheter une nouvelle couette,des nouveaux draps etc,
habille toi j'arrive
moi:je n'ai pas envie je me sens fatiguée
lui:Allez Viens ça va te changer les idées!
Je me suis habillée tant bien que mal et je suis allé faire les boutiques avec lui.
Il insistait pour que ce soit moi qui choisisse tout?
En fin d'après midi On s'assoit sur une terrasse pour boire un verre,on parle de nos projets,lui veut arrêter de travailler dans 5 ans et nous avons un projet commun de chambre d’hôte pour quand nos enfants auront quitté le nid.
Sur le trajet du retour en voiture,Je lui pose une question dont la réponse me fait encore bugger aujourd'hui:
"Pourquoi tu restes avec moi si c'est pour me faire autant de mal??"
Il m'a répondu du tac au tac "parce que TU m'aimes!"
Cherchez l'erreur.........
il n'a pas dit parce que JE t'aime mais parce que TU m'aimes.
le weekend suivant après un câlin,nous restons au lit et je lui caresse le dos,je sens des griffures,bien distinctes.
je lui fais la remarque et il rit ,il rit en me disant "non mais c'est toi qui m'a fait ça, arête de te faire des films!!!"
je lui répond que ce n'est assurément pas moi,je sais que ce n'est pas moi.
il continue a me dire le contraire?
je pars et rentre chez moi.
il me quittera une semaine plus tard au téléphone en me disant "c'est fini je n'en peux plus de tes crises."

Voila et ce n'est qu'un petit chapitre.
depuis la rupture il ya 2 ans et 8 mois il nie mon existence,il fait comme si je n'avais jamais existé purement et simplement
et moi je me débats avec le bordel qu'il a laissé en moi.
Il m'a quitté quand j'étais au bout de moi même, 7 kilos de moins,44 kilos,vidée psychologiquement,sans rêves,morte de l’intérieur.
Il m'a laissé la sans un mot de plus et il ne s'est jamais retourné.
(bien entendu j'ai appris rapidement qu'il m'avait quittée pour une nouvelle proie,de la chair fraîche lol)
J'ai tenté de garder un lien coûte que coûte pendant 2 ans (un petit message tous les 3 mois en espérant une relation cordiale post rupture)
mais bien sur il ne répondait jamais.
l'été dernier j'ai eu besoin de lui car je créais mon entreprise,
il est venu nous avons pris un café et discuté pendant 3h (UNIQUEMENT du sujet de l'entreprise)
il a quand même réussi a me sortir un "contrairement a ce que tu crois tu ne me laisse pas indifférent.."
(Quand on sait qu'il était déjà en couple depuis plus d'un an et demi a ce moment là ça aide a comprendre que ces mecs ne s’arrêtent jamais et qu'ils n'ont absolument aucun respect pour l'autre.)
je n'ai plus jamais essayer de communiquer avec lui depuis 1 an et je ne le ferai plus jamais.
Parce que essayer de communiquer avec lui est égal a donner le bâton pour se faire battre,a subir ses silences maltraitants.
JAMAIS JAMAIS même dans 10 ans je ne laisserai ce malade m'approcher.
je n'oublierai jamais combien j'ai souffert pour me remettre de tout ça et combien ça a été long et difficile pour moi.
En tout cas oui c'est possible de se reconstruire!!
et je vous le souhaite a vous tous!
c'est long et douloureux mais c'est possible
Reprenez possession de vos êtres,de qui vous êtes vraiment avec toutes vos belles qualités humaines
Aujourd'hui je vais mieux je suis sortie du déni et j'ai pleinement conscience du démon qu'il est réellement.
Il m'a fallut beaucoup de temps pour comprendre que je n'y étais pour rien.
Je suis comme allégée d'un fardeau immensément lourd.
Et je me sens bien plus libre et plus forte qu'avant.
Merci de m'avoir lue.
MEL

Avatar de l’utilisateur
Janou
Messages : 1572
Enregistré le : 18 Mai 2019, 13:35

Et si on déversait ici toutes ces choses encaissées

Messagepar Janou » 01 Juil 2020, 12:10

oh la la les toutes belles quel plaisir :
Monia comme je suis heureuse pour toi d savoir que tu a toute ta famille derrière toi c'est super important et que tu vas tous les retrouver. Moi aussi je te souhaite de passer ces fêtes de fin d'année en paix et en joie. Ta psy a raison même dans tes écrit tu as changé on te sent déterminée et ce n'est que bonheur.
Ne t'en veux pas des années gâchées (j'en ai gâché bien plus que toi ! ;) ;) ) j'essaie de me les pardonner et en même temps rien qu'avec ton travail tu n'as pas perdu tout ton temps.
Maintenant petite Fraise je comprends ta peur toutes celles qui sont parties ou même qui se sont retrouvées seules l'ont connue. Ma propre chance la peur des coups je ne l'ai jamais eu j'avais une telle violence rentrée en moi que je savais que s'il me touchait je répondrais :lol: :lol:
Il te faut rester le plus calme face à lui (je sais c'est difficile parce que ils nous poussent toujours un peu plus... Non il te faut vraiment paraître indifférente face à ses attaques.
Quand à te salir de toute façon ils le font tous et crois moi ils n'attendent pas que nous soyons partis ou qu'ils soient partis car dans ce cas là il faut bien qu'ils justifient leur départ et qu'ils gardent le beau rôle...Il te faut absolument te détacher de cette peur de ne pas être salie ! crois moi que ce soit un divorce "normal" ou un divorce avec l'un d'eux on fait un sacré choix et on sait sur qui on peut compter. J'ai jamais eu beaucoup d'amis mais là tous ceux que nous fréquentions ont disparus. Je m'en suis fait des vrais quant à ma famille quand je leur ai expliqué ma vie elle m'a demandé pourquoi je ne disais rien j'ai répondu comme Monia : la honte et vouloir à tout pris paraître un couple normal. Pour sa part il ne LUI reste qu'une soeur, je me doute de ce qu'il lui a raconté et nous nous sommes prises la tête lors d'un entretien téléphonique donc elle aussi a disparu de ma vie et tant mieux. Il va t'attaquer sur Facebook cet endroit de merde où tout le monde étale sa vie et raconte n'importe quoi.. il n'est pas tout blanc lui non plus et tu peux lui dire que s'il écrit n'importe quoi tu pourras faire pareil. avec un manipulateur la contre-manipulation fonctionne bien là aussi désormais j'en connais un rayon.
De toute façon on est jamais sali(e) que par la boue ! et même s'il n'y avait rien à raconter il trouverait toujours quelque chose..
Ne peux-tu pas auprès de tes collègues prendre les devants en faisant comprendre que tu rencontres des problèmes avec ton compagnon qu'il raconte n'importe quoi sur toi et qu'il voudrait te rendre folle..
Coucou Mamzzellmel,
je ne t'ai pas souvent vu ici mais c'est bon de vider son sac car ce que nous avons vécu a vraiment besoin d’être expurgé. Ils nous ont tant vidé de notre substance, retourné le cerveau que se soit nous qui les quittions ou eux qui nous quittent on reste longtemps marqués . Moi aussi je m'en suis relevée mais il est dans tous mes souvenirs. Il n'y en a vraiment très peu que je peux évoquer sans le retrouver trainant dans un coin :mrgreen: :mrgreen:
Parce que essayer de communiquer avec lui est égal a donner le bâton pour se faire battre,a subir ses silences maltraitants.

et là tu as complétement résumé les contacts qu'on peut encore avoir avec eux.
J'ai appris que je ne devais pas perdre mon temps et mon énergie à me battre avec les personnes toxiques. Elles n'ont rien à perdre
http://forum.perversnarcissique.com/45-ans-avec-un-pervers-narcissique-t6334.html

mamzellmel
Messages : 5
Enregistré le : 02 Déc 2017, 15:45

Et si on déversait ici toutes ces choses encaissées

Messagepar mamzellmel » 01 Juil 2020, 12:33

@janou
Coucou!
Effectivement je ne me suis pas beaucoup exprimé par ici,
Je me suis inscrite quelques semaines après la rupture fin 2017.
je n'ai pas beaucoup écrit mais si tu savais comme j'ai pu lire:
J'ai même lu l’intégralité de ce sujet ci dessus...soit 73 pages,c'est te dire.
Lire l’horreur de vos histoires et y retrouver la mienne
Lire l'ampleur de vos souffrances et y reconnaître la mienne.
Ce forum m'ai énormément aidé,voir que je n'étais pas seule m'a vraiment aidé.
(Après que l'autre m'ai fait passer pour une folle ben parfois tu crois que tu l'es et que presque tu a rêvé ces comportements odieux mais non,en lisant vos témoignages a toutes et a tous j'ai compris petit a petit que ce n'était pas moi la folle et que tout ça était bien réel!)
même en "invisible" ce forum donne beaucoup de force et de l'espoir.
Et je suis heureuse de revenir ici écrire que je suis bien remise de ce voyage en enfer.
Je suis détachée émotionnellement de ce passé tordu,j'ai comme toi des souvenirs qui reviennent encore mais la différence c'est qu' ils ne me touchent plus.
Je ne ressens ni tristesse ni souffrance d'aucune forme quand je pense a lui.
D'ailleurs c'est ça qu m'a permis de comprendre que j'étais "guérie" de son mal.
après avoir tant souffert quand je pensais a lui et ce pendant plus de 2 ans et demi post rupture.
C'est fini,je ne ressens plus rien.
Et je me sens plus libre que ce que je n'ai jamais été.
Force et courage,vous vous en sortirez toutes et tous!

Moniadu95
Messages : 126
Enregistré le : 26 Juil 2019, 16:15

Et si on déversait ici toutes ces choses encaissées

Messagepar Moniadu95 » 02 Juil 2020, 10:48

Coucou les filles
Comme le temps paraît long quand on a pris la décision de partir,comme c est difficile de rien laisser transparaître de ces états d ame devant pn
Il sait que je veux partir( l annulation vente de la maison le prouve) alors il sent que je m éloigné et évidemment essayé de m en dissuader
Hier soir séance de mea culpa,
Il revient sur des événements passés et paroles dites
Ex en janvier au retour de notre séjour en Italie ( qui s est mal fini) je n aurais pas dû dire à C..( notre fille ) qu on était séparé,je ne le pensais pas vraiment,je suis trop impulsif,. Je suis un con,je ne pourrai pas vivre sans toi etc...je lui réponds à demi mot qu en fait cela n es pas de vivre sans moi qui le gène mais c est c est de vivre seul.
Que si une de ses nombreuses ex maitresse avait accepté de vivre avec lui,il serait parti depuis longtemps,mais malheureusement pour moi aucunes ne voulais de lui( pas folles)
Évidemment il réplique que c est de ma faute s il n est pas parti,que mes crises de jalousie l ont fait renoncé à chaque fois,qu il y en a plus d une qui l aurais accepté comme il es ,qui était beaucoup mieux que moi etc...
J ai fini par couper court à la conversation,me dis à chaque fois que je ne devrais pas lui répondre mais c est pas simple...
C est dingue,je supporte de moins en moins sa présence,ses revirements incessants dans ces propos,qu il fasse comme si tout était acquis ( moi surtout) qu il ignore ce que je dis
Hier après-midi il me confirme qu il a réservé pour "nos" vacances fin août et qu il faut que je m assuré que ma collègue me remplace,que ces vacances vont nous faire du bien,que j ai besoin de repos etc...lol
Je lui redis que pas question que je partes,il me dis oui tu dis ça mais je te connais tu vas changer d avis,ou alors c est tes filles qui t ont monté la tête ou alors tu as un amant etc....je n ai même pas répondu.
Les journées sont longues ,l avoir sur le dos dès que je suis à la maison es de plus en plus compliqué...
Quelle patience il faut avoir...

Avatar de l’utilisateur
Janou
Messages : 1572
Enregistré le : 18 Mai 2019, 13:35

Et si on déversait ici toutes ces choses encaissées

Messagepar Janou » 02 Juil 2020, 11:22

bonjour Monia,
Je souris franchement à la lecture de ton message. J'ai tellement connu tout ce qu'il te dit et tout ce que je lui ai dis enfin pour moi ouf la dernière a bien voulu de lui... Moi j'étais totalement résignée... et la maison était assez grande pur ne que cohabiter...
Les séances de méa culpa je les ai aussi tellement connu quand je disais ouvertement que je voulais me barrer... les larmes aussi enfin tout ce qui était bon à m'émouvoir
T'inquiètes pas pour lui il va vite retomber sur ses pieds le seul problème une qui puisse le suivre financièrement.
Ne t'impatientes pas trop sachant désormais que tu veux partir il risque pour son orgueil d'en trouver une avant...
quant à ses excuses bidons il finira toujours par te dire que c'est de ta faute et comme tu es très bête tu ne peux prendre une décision seule tu te fais toujours remonter par quelqu'un.
Ça me rappelle vraiment tout ce que j'ai pu entendre.
bon courage il t'en faut surtout en ce moment mais dis-toi que tu vas tant apprécier ta liberté ensuite et puis commence à voir où dans un premier temps tu vas pouvoir vivre... prévois un peu le futur cela t'aidera à le supporter. :39: :39: :39:
J'ai appris que je ne devais pas perdre mon temps et mon énergie à me battre avec les personnes toxiques. Elles n'ont rien à perdre
http://forum.perversnarcissique.com/45-ans-avec-un-pervers-narcissique-t6334.html

Avatar de l’utilisateur
Bisounours
Messages : 994
Enregistré le : 01 Jan 2019, 14:17

Et si on déversait ici toutes ces choses encaissées

Messagepar Bisounours » 02 Juil 2020, 12:39

Moniadu95 a écrit :
Je lui redis que pas question que je partes,il me dis oui tu dis ça mais je te connais tu vas changer d avis,ou alors c est tes filles qui t ont monté la tête ou alors tu as un amant etc....je n ai même pas répondu.


Moi il a claironné (à mon avocat, aux enfants...) que "j'allais changer d'avis concernant ma demande de divorce" :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Mais c'est normal que nous n'ayons pas de désir propre selon eux : nous ne sommes que des objets. Une fourchette a-t-elle son mot à dire ???? :46:
Le bonheur est la seule chose qui se double si on le partage (Albert Schweitzer)

Petite fraise
Messages : 452
Enregistré le : 13 Mar 2019, 17:30

Et si on déversait ici toutes ces choses encaissées

Messagepar Petite fraise » 04 Juil 2020, 02:48

Mamzellmel tu as eu du courage de lire l'intégralité du sujet. En même temps on se reconnaît tellement en lisant les témoignages qu'on a toujours envie d'en savoir plus sur les vécus de chacun pour comprendre mieux à qui on a vraiment affaire.
Personnellement ce forum m'aide beaucoup à me détacher de tout ça. Je n'en suis pas encore au stade de la séparation car je n'en ai pas encore le courage, je ne me sens pas capable de l'affronter comme je l'ai expliqué plusieurs fois.
Mais il ressent fortement ma prise de distance, il me le dis sans arrêt. Encore là, je suis au travail et il m'envoyait des plaintes par messages comme quoi je lui dis pas un seul je t'aime, que je le repoussé tout le temps etc... Il a réussi à m'angoisser en 2 minutes. Je ne sais même pas vraiment quoi lui répondre en fait car il a raison au final mais je n'ose pas lui dire les vraies raisons et c'est dur à gérer.

Il y a 2 jours là mère de sa fille l'a appelé pour lui dire qu'il devait prendre un rdv pour accompagner sa fille chez une psy, où sa mère l'y à déjà emmenée 2 fois (elle a peur de tout, pleure le soir quand elle arrive pas dormir, s'inquiète pour sa mère quand elle n'est pas avec elle, et m' à même dit il y a quelques petits mois qu'elle avait peur de mourir :43: elle a 10 ans, j'ai donc alerté pn et la mère de la petite). Il a pris le rdv la psy voulait le rencontrer lui aussi en présence de sa fille. Il est très mal à l'aise avec ça et m'a dit que ça le faisait bien chier... J'aimerais être une petite souris pour voir comment il va se comporter devant la psy, et j'aimerais bien savoir ce que sa fille a pu dire ou va dire. Bien évidemment je m'attends à ce qu'après le rdv il me dise que c'est débile, que ça ne sert à rien etc... Alors qu'il reconnaît que sa fille en a besoin quand même. Je ne sais pas si c'est une psychologue ou une pédopsychiatre par contre. Il va encore essayer de passer pour le gars sympa qui fait tout pour sa fille tout en mettant tout sur le dos de la mère de sa fille j'imagine.


Retourner vers « Le manipulateur pervers narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 25 invités