Et si on croisait PN avec sa nouvelle proie...

Louisville
Messages : 679
Enregistré le : 30 Avr 2019, 18:00

Et si on croisait PN avec sa nouvelle proie...

Messagepar Louisville » 13 Oct 2019, 23:08

danieladu13 a écrit :Venus C75 et Miiaouu!

C'est ma fierté qui a reprit le dessus. J'étais à terre, et je savais que le prochain coup qu'il allait me mettre allait m'achever, donc je me suis relevée et je lui ai rendue le coup avant que lui ne le fasse... C'était une question de survie! :42:

J'espère que mon expérience pourra aider d'autres personnes à comprendre et à se sortir de l'emprise :39:


Bravo !! Superbe... :)

VenusC75
Messages : 719
Enregistré le : 04 Oct 2019, 20:42

Et si on croisait PN avec sa nouvelle proie...

Messagepar VenusC75 » 13 Oct 2019, 23:16

Daniela

Je comprends tellement été fierté! Je crois que je m’en viyais être si méchant que je craignais qu’il me mette à terre, ou me largue que ça a dû inconsciemment me réveiller aussi..en tous cas j’ai Eu le déclic d’un coup alors qu’il croyait avoir les pleins pouvoirs sur moi...j’ai gardé le silence pour qu’il croit en sa puissance, car j’avais décidé de finir la partie...sans qu’il ne s’y attende... je ne sais s’il s’en remettra mais s’il revient, mon indifférence sera pire encore, je ferai comme s’il n’avait jamais existé! Il faut leur donner une bonne leçon à ces malades!
Nous sommes fortes ce sont eux les faibles!

Oui Daniela de telles expériences donnent forcément de la force!

Metci

danieladu13
Messages : 517
Enregistré le : 27 Sep 2019, 23:19

Et si on croisait PN avec sa nouvelle proie...

Messagepar danieladu13 » 13 Oct 2019, 23:56

VenusC75,

Vers la fin de la relation, je suis devenue féroce... Un coté en moi qui sommeil mais qui se réveille quand les limites sont dépasser. C'était lui ou c'était moi, pas le choix! J'ai sauvé ma peau... Parce que si c'était lui qui me jetait en 1er, je m'en serais sans doute jamais remise, tellement touché dans ma dignité.

J'ai fais comme toi, je lui ai laissé croire... Tu sais, c'est comme un élastique, chacun tire de son coté et le 1er qui lache, l'autre se le reçoit en pleine figure car sa force s'est retourné contre lui :22:

Stp Venus, je ne veux pas que ce soit toi qui te prenne l'élastique sur la figure car ça fait vraiment mal... Tu as tout à fait compris et tu es sur la bonne voie pour te libérer de l'emprise de PN :39:
"Avant de guérir quelqu'un, demandez-lui si il est prêt à abandonner les choses qui le rendent malade" - "Ce que l'homme ne veut pas apprendre par la sagesse, il l'apprendra par la souffrance"

Avatar de l’utilisateur
Bisounours
Messages : 1031
Enregistré le : 01 Jan 2019, 14:17

Et si on croisait PN avec sa nouvelle proie...

Messagepar Bisounours » 14 Oct 2019, 07:42

danieladu13 a écrit :VenusC75,

Vers la fin de la relation, je suis devenue féroce... Un coté en moi qui sommeil mais qui se réveille quand les limites sont dépasser. C'était lui ou c'était moi, pas le choix! J'ai sauvé ma peau...


Tout à fait la même démarche que moi ! On est soeurs jumelles ? :mrgreen:
Le bonheur est la seule chose qui se double si on le partage (Albert Schweitzer)

La Panthère Rose
Messages : 182
Enregistré le : 02 Sep 2019, 13:59

Et si on croisait PN avec sa nouvelle proie...

Messagepar La Panthère Rose » 14 Oct 2019, 11:55

C'est moi qui ai initié la rupture, pourtant ça m'est retombé sur la tronche. Je m'explique :
Son estime pour moi est descendue en flèche lorsque je lui ai dit que je ne m'engagerai pas à vivre avec lui au bout de 2 mois de (re)fréquentation et qu'il nous fallait un peu plus de temps (j'étais très échaudée par notre première rupture et je ne lui ai pas caché).
Il est devenu distant, répondait de plus en plus lentement à mes messages, ne montrait aucun intérêt pour moi, pour ce que je vivais, ni pour mes enfants (il ne s'est jamais intéressé à eux… pour un futur beau-père, c'était "troublant"), il était même méprisant quand j'exprimais mes difficultés au boulot, on ne sortait plus… On se voyait pour baiser chez lui quand il avait une disponibilité, et c'est tout. Après lui en avoir parlé deux fois, lui avoir demandé des explications, il m'a dit comprendre, mais rien n'a changé.

Déstabilisée et dans le flou le plus total, j'ai fini par instaurer un silence radio qui est une de ses méthodes, mais qui ne fait normalement pas partie des miennes. Je me suis dit que soit il tenait à moi et il m'enverrait un message du genre : "explique-moi" ou bien il m'appellerait, soit il ne tenait pas à moi et dans ce cas, ben…
Ben voilà ! J'ai eu ma réponse ! il s'est lui-même mis en silence radio (vengeance, vengeance). Au bout d'un moment (deux semaines je crois), je craque, je lui envoie un message pour qu'on discute… Il me dit OK mais il ne me rappelle pas…
Je le relance une seconde fois, il me répond "qu'il ne me reconnaît pas" (le comble !), et qu'on discutera à son retour de weekend chez ses parents.
La semaine passe, aucune nouvelle… sauf que je découvre l'arrivée de la nouvelle et leurs échanges de chansons d'amour…

Voilà, c'est beau les toxiques (s'il n'est pas PN) !


Retourner vers « Le manipulateur pervers narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 23 invités