Et si on croisait PN avec sa nouvelle proie...

Buissonnière
Messages : 3041
Enregistré le : 15 Nov 2018, 08:38

Et si on croisait PN avec sa nouvelle proie...

Messagepar Buissonnière » 09 Oct 2019, 16:26

danieladu13 a écrit :Beca, je comprends ce que tu ressens car à un moment, je me suis aussi comparer à ses ex et imaginer ses nouvelles... Quand j'étais avec lui, j'étais mal car il me renvoyait une très mauvaise image de moi (ses ex misait tout sur leurs physiques, une qui l'avait trompée pour avoir du travail, une autre qui travaillait dans un bar à tapin, une autre qui avait trompée son mari avec les collègues de ce dernier et j'en passe... ). En gros il me faisait comprendre qu'elles etaient attirantes physiquement et mettaient leurs physiques très en avant. J'avais très bien compris le genre de femmes qu'elles étaient... Je me sentais comme une merde avec mes escarpins Louboutin, mes tailleurs et mes lunettes. Je me demandais comment il avait pu être attiré par moi, vu qu'avec ses ex, j'étais carrément le contraire... Je me disais que si il etait attiré par moi c'est que je devais ressembler aussi à ce genre de femmes quelque part, ça m'a rendu malade! Je n'arrêtais pas à me comparer en cherchant le point commun qu'on avait... Et les seuls points communs étaient que elles portaient aussi du Louboutin, elles aussi se faisaient faire une manucure chaque mois. Pour le reste, j'etais complètement à l'opposé... Pour te dire à quel point sous emprise, je me suis mise à envier ses ex de ne pas pouvoir leurs ressembler, comme ça il pouvait m'aimer et regarder que moi. Et un jour, j'ai fais une liste, et je me suis rendue compte que j'étais bien mieux, mais limite que j'étais la meilleure, et que pour rien au monde je voudrais ressembler à ses ex et au profil de femmes dont il tombe "amoureux"... Je suis seulement quelqu'un qui n'entre pas dans ses critères, tout simplement... Et ça ne fait pas de moi une personne qui n'est pas attirante, car j'attire d'autres hommes dont mes critères leurs correspondent. Et bizarrement, ces derniers sont le contraire de lui au niveau du caractère, du comportement, etc... Presque tout les opposent. Et à ce jour, je suis bien contente de savoir que je ne suis pas comme "elles", car on compare des choses qui n'ont rien à voir. C'est comme comparer une pomme et une poire, elles sont bonnes toutes les 2 mais chacun aura ses préférences, mais ça ne veut pas dire que celle qu'on a choisi est mieux...

Très sage. Bravo
Conno me comparaît a ses ex aussi et je lui disais la phrase fétiche de ma mère "A n''entendre qu'une cloche on n'entend qu'un son"
En revanche il n'en disait que du mal, jamais en bien.
Je me souviens lui avoir dit "Oh avec toutes les ex que tu cumules aucune n'est assez bien pour toi ?"
Et là j'avais droit au monologue interminable
J'ai fait le calcul. A l'Aube de ses 40 ans (et un niveau de conscience assez bas,) il change de meuf tous les ans. Ca fait une moyenne de 20 meufs au bas mot. Il a eu pléthore de retour chez sa mère.

Mais il n'est pas malheureux, il mène la vie qu'il veut, détruit aisément ses proies et avec sa belle bouille il emballe de nouvelles.
Tout roule dans son monde.
« La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent »

beca
Messages : 7
Enregistré le : 07 Oct 2019, 23:41

Et si on croisait PN avec sa nouvelle proie...

Messagepar beca » 09 Oct 2019, 16:29

merci très bien dit

beca
Messages : 7
Enregistré le : 07 Oct 2019, 23:41

Et si on croisait PN avec sa nouvelle proie...

Messagepar beca » 09 Oct 2019, 16:35

Buissonnière a écrit :
danieladu13 a écrit :Beca, je comprends ce que tu ressens car à un moment, je me suis aussi comparer à ses ex et imaginer ses nouvelles... Quand j'étais avec lui, j'étais mal car il me renvoyait une très mauvaise image de moi (ses ex misait tout sur leurs physiques, une qui l'avait trompée pour avoir du travail, une autre qui travaillait dans un bar à tapin, une autre qui avait trompée son mari avec les collègues de ce dernier et j'en passe... ). En gros il me faisait comprendre qu'elles etaient attirantes physiquement et mettaient leurs physiques très en avant. J'avais très bien compris le genre de femmes qu'elles étaient... Je me sentais comme une merde avec mes escarpins Louboutin, mes tailleurs et mes lunettes. Je me demandais comment il avait pu être attiré par moi, vu qu'avec ses ex, j'étais carrément le contraire... Je me disais que si il etait attiré par moi c'est que je devais ressembler aussi à ce genre de femmes quelque part, ça m'a rendu malade! Je n'arrêtais pas à me comparer en cherchant le point commun qu'on avait... Et les seuls points communs étaient que elles portaient aussi du Louboutin, elles aussi se faisaient faire une manucure chaque mois. Pour le reste, j'etais complètement à l'opposé... Pour te dire à quel point sous emprise, je me suis mise à envier ses ex de ne pas pouvoir leurs ressembler, comme ça il pouvait m'aimer et regarder que moi. Et un jour, j'ai fais une liste, et je me suis rendue compte que j'étais bien mieux, mais limite que j'étais la meilleure, et que pour rien au monde je voudrais ressembler à ses ex et au profil de femmes dont il tombe "amoureux"... Je suis seulement quelqu'un qui n'entre pas dans ses critères, tout simplement... Et ça ne fait pas de moi une personne qui n'est pas attirante, car j'attire d'autres hommes dont mes critères leurs correspondent. Et bizarrement, ces derniers sont le contraire de lui au niveau du caractère, du comportement, etc... Presque tout les opposent. Et à ce jour, je suis bien contente de savoir que je ne suis pas comme "elles", car on compare des choses qui n'ont rien à voir. C'est comme comparer une pomme et une poire, elles sont bonnes toutes les 2 mais chacun aura ses préférences, mais ça ne veut pas dire que celle qu'on a choisi est mieux...

Très sage. Bravo
Conno me comparaît a ses ex aussi et je lui disais la phrase fétiche de ma mère "A n''entendre qu'une cloche on n'entend qu'un son"
En revanche il n'en disait que du mal, jamais en bien.
Je me souviens lui avoir dit "Oh avec toutes les ex que tu cumules aucune n'est assez bien pour toi ?"
Et là j'avais droit au monologue interminable
J'ai fait le calcul. A l'Aube de ses 40 ans (et un niveau de conscience assez bas,) il change de meuf tous les ans. Ca fait une moyenne de 20 meufs au bas mot. Il a eu pléthore de retour chez sa mère.

Mais il n'est pas malheureux, il mène la vie qu'il veut, détruit aisément ses proies et avec sa belle bouille il emballe de nouvelles.
Tout roule dans son monde.

merci

Et si
Messages : 203
Enregistré le : 22 Aoû 2018, 09:05

Et si on croisait PN avec sa nouvelle proie...

Messagepar Et si » 09 Oct 2019, 17:13

Pour ma part pas de comparaison physique on était tous différent le seul point commun nous étions tous plus âgés qu'elle. Elle "piochait" dans des catégories sociaux professionnelles plus ou moins identiques avec néanmoins des disparités de salaires ce qui pouvait améliorer plus ou moins selon les proies on va dire son quotidien (son intérieur, les sorties etc…). Cette peur de croiser l'autre on l'a tous subit je pense et c'est vrai que le monde est petit et pourtant si vaste et quand l'improbable se produit on mesure le degré de détachement par rapport à toute cette histoire. On peut se surprendre d'ailleurs quand ça arrive après un certain temps à ne ressentir qu'une vague nostalgie comme quand on croise un ex mais sans le "ah salut comment vas tu " un regard et de toute façon de l'indifférence de l'autre côté quand tu n'as plus le totem d'immunité et qu'ils partent pour de bon.

danieladu13
Messages : 228
Enregistré le : 27 Sep 2019, 23:19

Et si on croisait PN avec sa nouvelle proie...

Messagepar danieladu13 » 09 Oct 2019, 17:15

Mon PN est malheureux je pense... Quand je dis malheureux, c'être être malheureux dans son être, dans sa personne. Depuis que je le connais, on était amis avant d'avoir une relation, j'avais toujours ressentie quelque chose de négatif chez lui, je me suis rendue compte que c'était son mal être qu'il projetait sur moi. Il l'a toujours trompé ses copines et eu des relations instables, à croire que c'était ce qu'il cherchait. Je pense que ces individus ne pourront jamais être heureux car ils ont cette pathologie dans leurs ADN. Justement, ils se servent des gens pour se sentir bien, pour sentir qu'ils existent... C'est impossible pour eux de rester seuls dans la vie, d'où des relations triangulaires, c'est trop douloureux pour supporter ce qu'ils sont, donc ils cherchent d'autres personnes pour déposer leurs folies et pour se soulager. Il l'aura 44 ans bientôt, il n'a jamais vécu en couple, ni marié, ni enfants... C'est peut-être du à son métier aussi, il vient de quitter l'armée depuis peu, après 18 ans de service. Mais bon, j'en connais à l'armée qui ont eu une vie stable, une vie de famille, etc... Lui il essaye de se dégager de tout engagements et responsabilités pour faire ce qu'il veut, "je prends, j'utilise et je jette", c'est un cycle infini, je le connais depuis 12 ans, il l'a toujours fonctionné de cette manière. En me mettant en relation avec lui, j'étais fragile psychologiquement suite à une rupture amoureuse, je pensais qu'il avait changé mais "grave erreur", le tort que j'ai eu était de penser qu'on se connaissait depuis longtemps, que je pouvais le sauver de son mal-être, que toutes les femmes n'étaient pas toutes pareilles, etc... J'ai voulu le sauver, c'est vrai! Mais avec le temps, je me suis rendue compte qu'on ne peut pas sauver quelqu'un qui ne le souhaite pas. Et je suis partie, ça fait 2 ans dejà, il l'a cherché à revenir plusieurs fois, mais je savais que quand il revenait, c'était juste pour vérifier l'emprise qu'il avait sur moi ou qu'il cherchait encore à combler le vide en lui... Ce sont des êtres qui n'aiment pas, ils se mettent en couple uniquement pour remplir le vide qu'ils ont en eux, vous ne devez jamais oublier ça!!!
"Avant de guérir quelqu'un, demandez-lui si il est prêt à abandonner les choses qui le rendent malade" - "Ce que l'homme ne veut pas apprendre par la sagesse, il l'apprendra par la souffrance"

danieladu13
Messages : 228
Enregistré le : 27 Sep 2019, 23:19

Et si on croisait PN avec sa nouvelle proie...

Messagepar danieladu13 » 09 Oct 2019, 17:27

J'avais remarqué que les femmes PN utilisaient leurs proies pour se faire entretenir... Elles ont un coté "michto". Pour en revenir à si un jour, je devais le croiser avec sa proie actuelle, si je tombe nez à nez sur eux, je serai capable de sortir mon plus beau sourire et de dire bonjour, pour lui faire bien comprendre que j'ai tourné la page le concernant. Les crasses qu'il m'a faite était de mentir, de me tromper, etc... Heureusement qu'on a pas vécu en couple. Il n'a pas eu le temps de continuer sa destruction car je suis partie avant, pour sauver les plumes qu'ils me restaient. Donc, vu la situation, je peux me permettre de lui dire encore bonjour avec le sourire... Je comprends que d'autres personnes n'aura pas du tout la même réaction que moi, car l'histoire n'est pas la même.
"Avant de guérir quelqu'un, demandez-lui si il est prêt à abandonner les choses qui le rendent malade" - "Ce que l'homme ne veut pas apprendre par la sagesse, il l'apprendra par la souffrance"

beca
Messages : 7
Enregistré le : 07 Oct 2019, 23:41

Et si on croisait PN avec sa nouvelle proie...

Messagepar beca » 11 Oct 2019, 02:23

Merci beaucoup

MissPollock
Messages : 671
Enregistré le : 29 Mar 2019, 09:50

Et si on croisait PN avec sa nouvelle proie...

Messagepar MissPollock » 11 Oct 2019, 04:58

Je les ai croisées à un mariage ... Pas evident ! Mélange de dégoût, d'une envie de les frapper, ou de me marrer
Quand tu t’es battue si dur pour te remettre debout, ne retourne jamais vers ceux qui t’ont mise à terre

Lapsus
Messages : 187
Enregistré le : 09 Sep 2019, 11:32

Et si on croisait PN avec sa nouvelle proie...

Messagepar Lapsus » 11 Oct 2019, 06:34

Salut sofia

Tu peux simplifier ta question, car tu pourrais le rencontrer n'importe où. C'est si petit Paris.

Qu'est-ce que tu ferais si tu le rencontres?

Puisque tu réussis le no contact, tiens bon, ignore-le, avant, pendant et après! Il détestera et tentera de te recontacter.
Si tu te sens obligée de lui parler, tire la gueule, dis-lui que tu vas mal, pas envie de parler à personne, il adorera et te laissera tranquille.
Si tu es avec un escort boy, embrasse-le à pleine bouche (tu lui expliqueras après ou bien tu en reprendras) et entraîne-le dans la direction opposée.
:1:
Prudence n'est que l'euphémisme de peur.
Jules Renard

VenusC75
Messages : 208
Enregistré le : 04 Oct 2019, 20:42

Et si on croisait PN avec sa nouvelle proie...

Messagepar VenusC75 » 11 Oct 2019, 10:29

Miss pollock,

Je me prépare à le croiser un jour, nous habitons à moins de 200m...
Je me prépare même à ce qu’il se pointe un jour chez moi...

-S’il est seul, Je ne sais quelles émotions et sentiments j’aurai, entre l’effroi et l’indifférence ’ :lol:
Non J’essaierai de masquer mes émotions, qu’il ne lise plus rien, c’est en fonction de ce que nous leur donnons qu’ils réagissent et calculent leur coup...
Soit je passerai mon chemin, ou s’il Vient vers moi et que nous sommes trop près, je ne sais pas trop, mais il est probable qu’en je sois indifférente ou en tous cas digne, sûre de moi et fière d’être Ce que je suis.
-Si je le rencontre accompagné, je passerai mon chemin, et me dirai la pauvre fille, elle ne sait peut être pas encore à qui elle a à faire...même si cela me fera sans doute un pincement au cœur ( si je ne suis pas dans une histoire)....

Je pense qu’on ne doit pas envier les nouvelles proies, car elles seront victimes comme on l’a été.
Elles sont surtout à plaindre qu’à envier...

Nous on sait, elles ne savent pas encore, et on sait que chez les PN, la lune de miel ne dure jamais longtemps... :1:


Retourner vers « Le manipulateur pervers narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Andouille81, danieladu13, VenusC75 et 8 invités