enceinte d'un manipulateur, besoin de parler

Gypsy
Messages : 1995
Enregistré le : 23 Aoû 2019, 10:40

enceinte d'un manipulateur, besoin de parler

Messagepar Gypsy » 05 Nov 2019, 21:32

Je ne l’ai jamais vu en mode sadique et il « s’occupait de moi » quand il sentait que j’allais perdre pieds pour me garder sous sa coupe. Mais dans le fond il n’a rien fait pour moi.

Il a fait quoi pour toi ?
- NC depuis le 22/10/2019.

alessa87
Messages : 356
Enregistré le : 05 Nov 2019, 16:43

enceinte d'un manipulateur, besoin de parler

Messagepar alessa87 » 05 Nov 2019, 21:53

j'allais te répondre mais a la reflexion.. j'ai du mal à trouver :shock: Si, il m'a soutenue quand suis allée porter plainte pour mes violences conjugales lannee dernière, mais bon c'était le début de notre relation et il voulait faire ses preuves.. sinon il m'a valorisée en montrant mes reportages à ses amis (je suis speakrine dans une saga vidéo pro) mais à part ça ben... :idea:

Gypsy
Messages : 1995
Enregistré le : 23 Aoû 2019, 10:40

enceinte d'un manipulateur, besoin de parler

Messagepar Gypsy » 05 Nov 2019, 21:56

Il t’a soutenu pour ta plainte, pour être sur que tu finisses avec lui.
Il t’a valorisé auprès de ses amis, donc il s’est fait moussé sur ton dos.

Et combien de fois tu t’es senti angoissée avec lui ? As-tu pleuré ? T’es-tu fais larguer ?
- NC depuis le 22/10/2019.

alessa87
Messages : 356
Enregistré le : 05 Nov 2019, 16:43

enceinte d'un manipulateur, besoin de parler

Messagepar alessa87 » 05 Nov 2019, 22:07

oui j'ai pleuré un nombre incalculable de fois :| et il m'a larguée des dizaines de fois... justifiant ça par "Tu me faisais peur, j'ai juste sauvé ma peau"

Calaïca
Messages : 1855
Enregistré le : 22 Oct 2018, 20:11

enceinte d'un manipulateur, besoin de parler

Messagepar Calaïca » 05 Nov 2019, 22:39

alessa87 a écrit :merci Esther de ta réponse :) concernant l'enfant je suis allée voir une avocate et heureusement la loi protège l'enfant via la maman (donc il ne pourra pas me le prendre ni décider sans mon accord). Comme nous habitons dans 2 domiciles différents c'est la mère qui dicte la fréquence de visite du père (et où), droit d'hébergement ou pas, tant quelle ne s'oppose pas radicalement au lien affectif entre le bébé et son père. Et je veux que cet enfant connaisse son père de toutes façons, si nous sommes séparés. Il est d'ailleurs fou de rage car j'ai refusé de céder sur plusieurs points (la crèche, qu'il voulait a côté de chez lui, le choix de la maternité; etc). Donc je balise le terrain. Concernant le couple, là je ne sais pas quoi faire :( c'est les montagnes russes mais quand ça se passe bien, je reprends espoir que tout s'arrange :(


Tu vis en France ? Car en France, s'il le reconnaît, ce n'est pas la mère qui fixe le droit de visite mais le juge. Et tant que le juge ne s'est pas prononcé, le père peut autant prendre l'enfant que sa mère, les gendarmes n'interviendront pas sauf si danger avéré. Donc on a tout intérêt que le juge se prononce vite...
Tu as donc aussi tout intérêt à ce qu'il ne reconnaisse pas l'enfant avant ses un an pour que ses droits soient effectivement un peu plus limités...
Mais peut être vis tu ailleurs, avec d'autres lois...

alessa87
Messages : 356
Enregistré le : 05 Nov 2019, 16:43

enceinte d'un manipulateur, besoin de parler

Messagepar alessa87 » 05 Nov 2019, 23:27

oui je vis en france :) En fait l'avocate m'a expliqué que pour un.nourrisson c'est la mère qui fixe ses règles (même sans jugement). Exemple : si le père prend l'enfant sans l'accord de la mère et l'emmène au parc (pour les couples séparés) c'est commissariat direct et main courante. Puis procédure de jugement immédiat sous 48h avec obligation de rendre l'enfant. Le parquet de ma ville est d'ailleurs sévère avec les pères qui se barrent pendant la grossesse de leur femme, même s'ils reconnaissent l'enfant. Mais durant ses 2 ou 3 premières années, le bébé vit exclusivement avec sa mère et elle peut même décider d'interdire l'accès à son domicile, tant que le papa peut voir son enfant un minimum (qui peut être 1h par semaine max). bref elle a été plutôt rassurante sur mon cas :)

Lapsus
Messages : 1286
Enregistré le : 09 Sep 2019, 11:32

enceinte d'un manipulateur, besoin de parler

Messagepar Lapsus » 06 Nov 2019, 07:02

Bonjour alessa

Ton 17 au test avec bénéfice du doute ressemble à un 20-25, surtout après que tu en as raconté un peu plus.
Comme d'autres, je n'ai jamais vu un éclair de plaisir sadique dans les yeux de ma PN, et ses accès destructeurs sont toujours froids, mesurés, polis, chirurgicaux. On ne peut pas faire pencher la balance sur un seul critère, il en faut un faisceau, c'est pourquoi 15 points sur 30 suffisent, et c'est ce qui fait que tous les PN sont un peu différents, mais le déroulement de la relation et ses conséquences sur les victimes restent étonnement semblables.

Le tien montre assez de traits PN pour qu'une chose soit sûre, n'espère plus rien de lui, romps totalement avant de ne plus pouvoir, ne te retourne pas pour savoir ce qu'il pense ou ce qu'il fait, protège ton enfant au maximum.

Si tu cherches des explications à ceci ou cela, n'en attends pas de lui, tu n'obtiendras rien, ça ne ferait que lui donner des occasions de manipulations supplémentaires. Pose plutôt ici toutes tes questions, tes doutes, ta colère, ton envie d'aller lui sauter dans les bras, ta douleur, ton impression que c'est de ta faute, ta crainte de priver ton enfant de son père, nous te fournirons des réponses plus claires, plus sincères et moins douloureuses que les siennes.

As-tu un(e) psy?
Sinon, trouves-en un(e) rapidement, tu vas en avoir besoin, car rompre va être difficile, et si tu restes avec lui ça sera pire.

Tu as déjà fait de bons choix et de bonnes démarches.
Tiens bon, alessa.
L'ennemi est bête, il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui!
Pierre Desproge

10602e jour de contact (à peu près)

alessa87
Messages : 356
Enregistré le : 05 Nov 2019, 16:43

enceinte d'un manipulateur, besoin de parler

Messagepar alessa87 » 06 Nov 2019, 09:20

merci Lapsus... oui j'ai pris rendez vous chez un psy, ça va déjà m'aider.. Je suis encore amoureuse de cette buse et même si rationnellement, je sais devoir le quitter, mes sentiments me disent autre chose :( depuis notre dernière crise où j'ai fait un malaise, il dit avoir besoin de se recentrer et de s'occuper de lui. Glacial au téléphone (mais il m'appelle quand même), quand je pleure il me sort "si tu pleures je raccroche tout de suite", "je tai dit darreter avec tes questions", il est même incapable de me dire s'il va décrocher si je l'appelle !!! Donc depuis hier soir je me force à ne pas le contacter. Il m'a appelée ce matin, je devais conduire mon fils au conservatoire alors j'ai coupé court, puis quand j'ai tenté de le rappeler il n'a pas décroché ("suis en réunion" mais je le vois connecté sur messenger).. avez vous éventuellement des conseils ? :(

Louisville
Messages : 679
Enregistré le : 30 Avr 2019, 18:00

enceinte d'un manipulateur, besoin de parler

Messagepar Louisville » 06 Nov 2019, 10:41

"Avez vous éventuellement des conseils ? :("


Oui... Oublie le.

Il ne t'aime pas ( son comportement le montre ), il ne t' apporte rien, et même il méprise ta douleur et ta souffrance.

Même s' il ne le montre pas ouvertement il doit en fait en jouir.

il est pervers, malsain, toxique.

Fuis, sauve toi, bloque le, passe à autre chose, pense à toi, fréquente des gens sains...

Je sais, c' est facile à dire , mais vraiment, sincèrement : sauve ta peau tant qu' il est temps.

Calaïca
Messages : 1855
Enregistré le : 22 Oct 2018, 20:11

enceinte d'un manipulateur, besoin de parler

Messagepar Calaïca » 06 Nov 2019, 11:38

alessa87 a écrit :oui je vis en france :) En fait l'avocate m'a expliqué que pour un.nourrisson c'est la mère qui fixe ses règles (même sans jugement). Exemple : si le père prend l'enfant sans l'accord de la mère et l'emmène au parc (pour les couples séparés) c'est commissariat direct et main courante. Puis procédure de jugement immédiat sous 48h avec obligation de rendre l'enfant. Le parquet de ma ville est d'ailleurs sévère avec les pères qui se barrent pendant la grossesse de leur femme, même s'ils reconnaissent l'enfant. Mais durant ses 2 ou 3 premières années, le bébé vit exclusivement avec sa mère et elle peut même décider d'interdire l'accès à son domicile, tant que le papa peut voir son enfant un minimum (qui peut être 1h par semaine max). bref elle a été plutôt rassurante sur mon cas :)


Alors c'est propre à ta ville, et tant mieux pour vous ! Les gendarmes ici avaient une autre vision et interprétation, heureusement que mon ex avait trop peur de s'occuper d'un nourrisson longtemps!!!


Retourner vers « Le manipulateur pervers narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 24 invités