En otage avec le père de mon enfant

Litus
Messages : 59
Enregistré le : 10 Déc 2018, 20:49

En otage avec le père de mon enfant

Messagepar Litus » 31 Juil 2020, 00:10

Bonjour
Me revoilà avec énormément d'incertitudes.
Je ne supporte plus qu'il soit dans ma vie. Qu'il se serve de notre fils de 17 mois pour montrer sa supériorité du style "je le voit demain un point c'est tout".
J'ai ma maison. Lui vit dans la maison de son père, seule. Hyper cradingue. Du coup il le prend par ci par la. Le récupère chez la nounou souvent a l'heure de sa sieste. Va chez sa grand mère, et me le dépose vers 18h. Le petit est mort de fatigue et hyper énervé.
Je nai aucune pension alimentaire. Aucune aide. Il ne fait absolument rien. Sauf le voir deux trois h. Parfois chez moi. Parfois dehors.
Par contre quand il boit son vin a 14h et fume ses joints.. son fils n existe pas. Même quand il était censé passer le chercher. Du coup je l'en empêche par crainte qu'il arrive quelque chos au volant puis me repproche de l'empêcher de le voir

Mais là, j'explose. Je n'en peux plus de ses rabais, de ses remarques et de ses piques. On en arrive a se disputer violemment devant notre fils. On ne peux même plus se croiser sans que l'on s'engueule violemment. Il a été jusqu'à casser la porte avec son poing. Va parler a mon voisin après une dispute. Lui dit "tu veux pas filmer pour me l'envoyer" pour me décrédibiliser.

Et le pire c'est qu'il me fait du chantage. Ce qui me rend encore plus anxieuse.

Je n'arrive plus a supporter. J'ai envie de tout bloquer. Ne plus lui donner de nouvelles.
Je ne sais même pas si il tient vraiment à son fils. Quand il le voit, il est content. Mais un bon père ne se comporterait jamais comme ça

Je ne sais absolument plus quoi faire.. je vis un enfer. Et j'ai l'impression que je n'arriverai jamais a sortir la tête de l'eau.
Je n'ose même pas passer au JAF. Je me dis qu'il est assez malin pour réussir à obtenir un week end sur deux et les vacances. Mais ça.. jamais je le laisserai. Il boit et fume sans arrêt. Il a laissé des traces derrière lui. Agression physique le lendemain de mon accouchement. Photo de tentative de suicide etcetera.

Est ce que selon vous c'est justifiable si j'arrête de le laisser prendre notre fils? Est ce qu'il pourrait se remettre en question ou rentrerait il dans une phase de guerre..
A chaque fois je craque en me disant qu'un fils a besoin de son père... Mais quel père...
Quelqu'un qui m'insulte a longueurs de temps. Qui ne travail pas et se sert de l'argent de sa grand mère pour vivre. Qui boit et fume.. je ne suis plus capable de prendre sur moi.

Calaïca
Messages : 1898
Enregistré le : 22 Oct 2018, 20:11

En otage avec le père de mon enfant

Messagepar Calaïca » 31 Juil 2020, 02:37

Il ne se remettra pas en question.

Par contre si tu l'empêches de prendre ton fils sans avoir blindé ton dossier et sans avoir saisi le jaf pour demander un droit de visite encadré, il aura bon dos de t'accuser de vouloir briser le lien père fils.
Et ça, les jaf ne supportent pas. Il obtiendra beaucoup.

Tu as trop à perdre. Il faut saisir le JAF. Il faut mieux parfois demander des visites médiatisées, et même si cela échoue et qu'il obtient les week-ends, saisir le JAF à nouveau quand tu as des preuves que cela se passe mal, que de perdre la résidence et de voir le toxique prendre l'enfant. Et le voir seulement un week end sur deux ou en association quelques heures (il est encore petit pour ça, mais le temps que le dossier passe chez le JAF, il aura surement plus de deux ans, et pour le juge ça change tout).

Moins on donne de cadre, plus les toxiques abusent. Tu vas y perdre de plus en plus. Ce n'est pas vivable pour toi.

Essaie aussi de contre manipuler. La méthode du "oh ça m'arrange que tu le prennes là, il faut que je pense à ma vie de femme et à pas être seulement une mère, blablabla, je vais voir des amis, ça fera du bien de rencontrer de nouvelles têtes..." m'a permis de récupérer mon fils après quelques heures seulement au lieu du week-end bien des fois ..

Litus
Messages : 59
Enregistré le : 10 Déc 2018, 20:49

En otage avec le père de mon enfant

Messagepar Litus » 31 Juil 2020, 11:30

Merci pour ta réponse calaica.
Des preuves j'en ai. Photo de sa tentative de suicide. Harcèlement et menace auprès de mes amis (capture d'écran) agression physique a la maternité. Mais je doute que ce soit suffisent pour dire qu'il ne peut plus voir son père. Je ne veux pas briser les liens.
Mais la c'est ma peau que je risque de perdre.
Psychologiquement je vais craquer.
Le fait d'avoir ce mode de garde avec ton enfant, le panneau te fais quand même pas vivre un enfer ?
Ne s'amuse pas a jouer avec tes nerfs ?
Il faut dire que le papa de mon fils est extrêmement manipulateur.
J'ai déposé une main courante suite à mon agression le lendemain de mon accouchement mais je n'ose pas porter plainte. Je me dis qu'on ne sait jamais si la situation s'arrange. Où peur de ses représailles. Si je rentre en guerre avec lui j'ai peur de perdre en d'y laisser le peu de force que j'ai. Mais tout accepter je ne peux pas non plus..

Avatar de l’utilisateur
Janou
Messages : 1639
Enregistré le : 18 Mai 2019, 13:35

En otage avec le père de mon enfant

Messagepar Janou » 31 Juil 2020, 13:37

Litus, Litus,
suis les conseils de Calicaïa qui sont comme toujours excellents, je n'ai pas vécu ce genre de situation (je suis restée bien trop longtemps avec LUI) mais espérer qu'il change ça c'est bidon et ce qui m'a fait rester mais non ils ne changent pas car bien incapables de se remettre en question (ça par contre tu peux me croire j'en ai fait l'amère expérience.Donc ce que fais le père de ton fils c'est juste pour t'embêter toi, ton fils hélas il ne l'aime pas , il ne peut aimer que lui... ce qu'il peut apprécier dans ton fils c'est juste la belle image qu'il a l'impression de donner d'être un bon père...
il faut absolument que tu passes par la justice car non ce trou de balle n'a pas tous les droits et ne peut pas en faire qu'à sa tête...continuer comme tu le fais actuellement c'est courir à ta perte et à celle de ton enfant qui à cet âge est une vraie éponge..
courage tu vas y arriver tu as déjà pas mal de preuves à son encontre et l'idée de médiation et de visite avec un tiers me semble la bonne solution.
J'ai appris que je ne devais pas perdre mon temps et mon énergie à me battre avec les personnes toxiques. Elles n'ont rien à perdre
http://forum.perversnarcissique.com/45-ans-avec-un-pervers-narcissique-t6334.html

eina
Messages : 2109
Enregistré le : 23 Mar 2019, 08:09

En otage avec le père de mon enfant

Messagepar eina » 31 Juil 2020, 13:49

Si je rentre en guerre avec lui j'ai peur de perdre en d'y laisser le peu de force que j'ai


C'est exactement ce que je pensais, et c'était la PIRE erreur que je pouvais faire. La guerre, tu l'auras, que tu le veuilles ou non. Ne le laisse pas t'affaiblir davantage avant de te résoudre au combat, parce que tôt ou tard tu devras l'affronter. Et affronter tes peurs, pour ton bien et celui de ton enfant.

Il ne changera pas. Les choses ne s'amélioreront pas. Crois-moi.
Et, le pire, ton enfant risque de se retrouver dans une souffrance insupportable si tu ne le fais pas.
Je ne te dis pas de te lancer comme ça, sans te prparer etc...mais réfléchis-y. Trois ans après, je vis l'enfer parce que je n'ai pas voulu affronter ce combat, inéluctable. Parce que j'ai cru pouvoir arranger les choses en faisant des compromis etc. En fait, je lui ai laissé l'occasion de se servir de moi de serpillère, d'assouvir son besoin de m'écraser et le temps de préparer ses offensives.
Grave erreur.


Si tu as des preuves, sers t'en.
Agis maintenant.
"Qui veut la paix prépare la guerre"

Tout mon courage.
Arrêtez-vous quelques instants.
Levez la tête.
Ecoutez ce frémissement...ces feuilles qui bruissent sous le souffle léger du vent.
Soyez vivants. Aujourd'hui plus qu'hier.
Et bienveillants.
Aimez, riez, chantez.
Et surtout, n'oubliez pas de vous écouter.

Iam
Messages : 124
Enregistré le : 09 Jan 2020, 07:32

En otage avec le père de mon enfant

Messagepar Iam » 31 Juil 2020, 14:14

Bonjour Litus,ta situation m'interpelle car je suis en plein dedans.Après maintes réflexions,je suis en train de faire un dossier pour demander des visites en lieu neutre pour mon enfant (bientôt 12 ans).Tôt ou tard,il s'en prendra à ton enfant.Mon avocate m'a bien remis les pendules à l'heure:il en est de notre responsabilité de parent sain de protéger nos enfants.Et si nous ne faisons pas le nécessaire et qu'il se passe quelque chose de grave ou qu'il y a un signalement,ça peut nous retomber dessus avec des conséquences pour l'enfant(placement par exemple).
Si tu as des gendarmes intelligeants (pas comme ceux auxquels j'ai eu affaire),je te conseille de porter plainte.Demande des attestations(à la maternité par exemple) ,garde tout ce qui peut prouver la violence du père de ton enfant.Un homme violent ne peut pas être un bon père,ça je l'ai compris que bien tard.Ton enfant est petit,tu peux lui épargner bien des choses si tu fais le nécessaire.La guerre tu l'as déjà ! autant qu'elle vaille le coup.Mon avocate me soutien que tant qu'aucune décision de justice n'est prononcée,rien ne t'oblige à présenter l'enfant(mon fils n'a pas vu son père depuis fin juin) ,et cela t'expose à sa violence.Par contre il faut justement que cela soit dans un contexte de violences avérées.D'où la plainte.Il ne changera jamais,rien ne s'arrangera ,au contraire.Bats-toi! :40: :39:

Avatar de l’utilisateur
Bisounours
Messages : 1028
Enregistré le : 01 Jan 2019, 14:17

En otage avec le père de mon enfant

Messagepar Bisounours » 31 Juil 2020, 14:41

Je ne peux que confirmer les conseils que l'on t'a donnés. Avec eux , la guerre est malheureusement inévitable. Tout espoir d'accord amiable est une illusion. Et c'est bien parce que nous sommes dans l'apaisement et l'éviction du conflit qu'ils vont très loin jusqu'à notre épuisement (voire destruction totale).

Tu as réalisé que ce que tu subis n'est pas normal, voilà le premier grand pas de franchi. Maintenant il est indispensable que tu comprennes qu'il ne changera JAMAIS et que ce sera de pire en pire. Donc prépare tes armes = dossier le plus complet possible pour te protéger toi ET ton enfant dès à présent et surtout ne négocie pas : tu lui tends la main, il va te prendre le bras.
Ton enfant est un moyen de pression sur toi pour lui et il l'a très bien compris. C'est dur à admettre mais ils n'ont aucun scrupule (paroles de mon psychiatre) donc il utilisera votre enfant de toutes les manières possibles pour t'atteindre.

Bon courage à toi.
Le bonheur est la seule chose qui se double si on le partage (Albert Schweitzer)

Litus
Messages : 59
Enregistré le : 10 Déc 2018, 20:49

En otage avec le père de mon enfant

Messagepar Litus » 31 Juil 2020, 18:35

Vos réponses et votre soutien me fait énormément de bien. Je me sens super seule et personne de mon entourage ne comprends la situation et mon angoisse.
Aucun d'entre eux ne l'apprécient. Tout ce qu'ils me disent c'est d'arrêter de lui laisser le petit.
Je vais suivre vos conseils et avancer pas a pas avec grande prudence. J'ai mes preuves de côté. Je vais consulter un avocat pour voir ce que je peux faire.
Je vais devoir mettre mes émotions de côté. J'ai toujours refusé de couper le lien père fils. Mais je ne veux pas risquer de porter atteinte à mon fils par son comportement.

En attendant je vais prendre sur moi. Lui laisser le temps de faire les démarches nécessaires.

J'espère qu'il ne réussira pas a tout retourner contre moi.
Déposer plainte je ne sais pas si j'en serai capable. J'ai extrêmement peur de ce que ça pourrait engendrer.. et je me doute bien que les mains courantes ne serviront pas à grand chose devant un JAF

Calaïca
Messages : 1898
Enregistré le : 22 Oct 2018, 20:11

En otage avec le père de mon enfant

Messagepar Calaïca » 31 Juil 2020, 19:09

Litus a écrit :Merci pour ta réponse calaica.
Des preuves j'en ai. Photo de sa tentative de suicide. Harcèlement et menace auprès de mes amis (capture d'écran) agression physique a la maternité. Mais je doute que ce soit suffisent pour dire qu'il ne peut plus voir son père. Je ne veux pas briser les liens.
Mais la c'est ma peau que je risque de perdre.
Psychologiquement je vais craquer.
Le fait d'avoir ce mode de garde avec ton enfant, le panneau te fais quand même pas vivre un enfer ?
Ne s'amuse pas a jouer avec tes nerfs ?
Il faut dire que le papa de mon fils est extrêmement manipulateur.
J'ai déposé une main courante suite à mon agression le lendemain de mon accouchement mais je n'ose pas porter plainte. Je me dis qu'on ne sait jamais si la situation s'arrange. Où peur de ses représailles. Si je rentre en guerre avec lui j'ai peur de perdre en d'y laisser le peu de force que j'ai. Mais tout accepter je ne peux pas non plus..


Une main courante n'a aucune valeur. Porter plainte est très éprouvant mais nécessaire. Un juge ne comprend que le langage judiciaire et si tu ne portes pas plainte c'est qu'il n'y a rien. Maintenant au niveau de ta plainte n'évoque que des faits que tu peux prouver d'une manière ou d'une autre (photo, capture d'écran, enregistrements...). Ce sera classé sans suite, mais c'est un jalon pour le reste.

Rien ne t'oblige à lui confier ton fils, certes. Mais à l'inverse, rien ne l'oblige à te le rendre. Si un jour il décide de partir avec et t'empêcher de le voir pendant de longs mois, tu ne pourras rien faire non plus. Ce n'est plus un nourrisson , les gendarmes n''interviendront sans doute pas. C'est le père, autant de droits que toi de le garder.
C'est pour ça qu'il est urgent qu'un juge statue. Seul le jugement fera que les gendarmes interviendront.

Perso, quand il venait chez moi en me menaçant et que je demandais aux gendarmes de le faire partir, ils appelaient le procureur et me disaient ensuite que comme on ne peut pas l'empêcher de voir les enfants et qu'il n'y a pas de jugement, ils ne pouvaient pas intervenir. C'est comme ça que j'ai fini par quitter mon propre logement pour aller vivre chez des amis puis dans une maison cachée qu'on m'a prêtée. Pour assurer ma sécurité.


Perso il ne vient pas aux visites médiatisees depuis deux ans et a déménagé très loin. Mais il continue menaces de mort, insultes, pressions tout de même. Ils sont malades, il faut faire le deuil d'une amélioration de la situation. Tres demandeur de droits sur les enfants, refusant tout devoir. La.routine maintenant. Bon, même si les insultes ont monté d'un cran dernièrement. Je déménage avec mon nouvel amoureux...

La guerre tu l'auras. Il faut se préparer. C'est tout.

Litus
Messages : 59
Enregistré le : 10 Déc 2018, 20:49

En otage avec le père de mon enfant

Messagepar Litus » 31 Juil 2020, 21:36

Calaica. Quelles preuves avais tu pour pouvoir obtenir les visites médiatisées? N'a tu pas culpabiliser ?
A moins qu'il ait un eu un comportement néfaste vis a vis de votre enfant ..
Le problème est là.. lorsqu'il l'a, il joue avec. S'en occupe. Lui montre tout de même de l'intérêt même si il ne participe en rien a son éducation financièrement parlant.
Et avec tout ce qu'il a fait, je me dis que n'importe quelle fille suffisamment "normale" aurait coupé les ponts depuis bien longtemps.
Je dois sans doute être encore sous emprise pour encore avoir de la compassion pour lui... J'ai honte mais pas plus tard qu'hier je lui ai proposé que l'on se voit pour "aller plus loin" alors que ça fait 5 mois qu'il ne se passe plus rien.
J'en avais tellement marre de cette guerre que j'ai eu ce besoin de retrouver une complicité pour me rassurer. Mais heureusement que je n'ai rien fait et qu'il n'est pas venu..
Voilà où j'en suis. J'ai l'impression d'être une pauvre fille.
Qui a tous les tords. Et qui est complètement pommée


Retourner vers « Le manipulateur pervers narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 91 invités