Dernière étape..

Avatar de l’utilisateur
Nala
Messages : 2022
Inscription : jeu. 5 juil. 2018 19:52

Dernière étape..

Message par Nala »

J'avais 30 ans.. Je le rencontre au travail.. Lors d'une "journée d'intégration". Nous venons tous 2 d'arriver dans l'établissement. Nous sommes installés dans un petit amphithéâtre. Lui tout en bas, moi tout en haut. Je remarque qu'il me lance des regards et je me dis "que me veux t-il celui-ci ?" il ne me plaisait pas à première vue.. Par la suite, nous faisons la visite de l'établissement. Il est toujours derrière moi, sors 1 blague je ne dis rien, 2 blagues je ne dis rien, 3 blagues je ris.. la glace est brisée.
Il me laisse plus tard son numéro de téléphone et comme nous nous croisons donc tous les jours au travail nous nous rapprochons et mangeons tous les jours ensemble. Je le trouve.. Étrange, angoissé, différent mais très drôle et un peu à part.. Un peu fou mais ce qui me plaît.
Il me dit à ce moment là qu'il est en "collocation" avec une fille.. Et donc disponible. Nous passons donc tous nos midis ensemble puis les fins de journée ballade au bord du lac etc..
1er rapprochement physique .. Baiser merveilleux. Restos ballades.. Nous sommes très souvent ensemble.
Au bout de quelques semaines, il me propose de l'accompagner dans sa maison dans le sud. Moi, venant d'arriver sur la région et seule, le connaissant depuis plusieurs semaines et le voyant au travail je suis à peu près en confiance et j'accepte. 1er rapport : ce n'était pas formidable et je le sens totalement déçu de lui..
Par la suite, il me dit que la colocatrice est en fait sa copine mais qu'il n'y a plus rien depuis longtemps..
Plusieurs attitudes et phrases étranges : "je ne suis pas quelqu'un de bien." "elle (donc la colocataire) m'aimait tant et j'ai tout detruit". Lui pleurant sans raison.. Je n'aurai aucune explication.
Lorsque je conduis et je suis devant un panneau de déviation, forcément je prends la déviation. Lui me hurle dessus "mais que est ce que tu fais c pas par là".
Il se retrouve un jour au commissariat et m'appelle le lendemain. Il avait "bousculé" la fameuse ex copine colocataire... "j'ai merdé j'ai merdé " S en sort tranquillement.... Chaque fois que j'ai voulu approfondir je n'avais que ce genre de phrase "j'ai merdé" ou autre détournement de conversation...
Ensuite il déménage. Son "ex" reste dans la même ville, il lui prend un appartement à son nom à lui (la pauvre c est de sa faute à lui s'il en est là et très difficile trouver appartement dans la ville, lui a des contacts.. Etc), continue à la voir à lui écrire. Me dit qu'il doit la voir pour régler les questions techniques...
Après 10 mois il me dit "je t ai menti sur mon état de santé je suis sous antidépresseurs.." soi disant a cause de l'histoire avec l'ex qui est donc une sorcière...
Un jour, il casse tout chez lui.. Je veux partir. Il m'enferme dans la pièce et garde les clés. Je Dois assister à ça. L'appartement est un champ de ruine... Pourquoi ? Je ne sais pas.. J'apprendrai plus tard que c'est certainement toujours à cause de l'ex mais pourquoi comment je n'ai jamais eu d'explication.. Je pense moi maintenant qu'elle le rejetait et qu'il ne le supportait pas.
Cet ex m'appelle car elle a piqué son téléphone et a vu nos messages. Elle me dit qu'elle est sa copine mais qu'après avoir vu les messages elle me le laisse.... Le lendemain, elle m'envoie un SMS pour me dire qu'elle a fait cela par jalousie, qu'il lui avait parlé de moi, qu'elle était au courant de "notre histoire" .... Lui pendant ce temps me laissait des msg tte la nuit en pleurs que je ne veuille plus lui parler. J'ai craqué et lui ai parlé le lendemain et je ne me rappelle même plus des conversations mais c était reparti...
Par la suite, il me dira plusieurs fois qu'il ne sait pas pourquoi il continue à lui parler, que ça ne lui apoorte rien, que c'est peut être parce qu'elle l'a beaucoup aidée pour que lui puisse faire une formation professionnelle, qu'il ne l'aime pas c juste une obsession, tout en me disant que C une conne, menteuse, bête, qu'il n'a jamais aimé...
Plus tard, je veux savoir si ça continue ou non je lui demande son téléphone. (je n'ai vu son téléphone que 3 fois en 4 ans car je ne veux pas de ce genre de relation, je veux être avec quelqu'un en qui j'ai confiance..). Une crise, il pleure hurle me sors des phrases comme "elle m'oblige à dire du mal de toi" (!) mais j'arrive à voir quelques messages. Elle disant "laisse la cette fille laisse la reviens." Lui disant la voiture est à ta disposition en gros il faisait le petit chien à sa disposition pour plein de choses et lui qui dit "je t'aime toujours".
Il "m'explique" (=veut me faire avaler) que je t'aime toujours =merci pour tout ce qu'elle a fait pour moi.. Puis nouvelle crise il se met un couteau sous la gorge, sort dans la rue et se jette (fébrilement) sur une voiture, tout ça car je lui dis que C'est terminé pour nous..
Il me retourne encore le cerveau et ça repart...
Pendant ce temps, il insisté que je vienne habiter avec lui je ne veux pas étant donné tous ces problèmes.. Je me trouve un appartement.
Plusieurs mois après, bis repetita. Je lui demande s'il lui écrit toujours ou si C terminé cette fois. Lui me dit je lui écris de temps en temps pour souhaiter les fêtes etc.. Et Lui me propose de me montrer sa facture de téléphone pour prouver qu'il dit vrai. OK. Il me l'a donné quelque temps après (entre-temps j'avais récupéré la vraie sans lui dire).. Celle qu'il me donne ne correspond pas à celle que j'ai. Il avait payé un gars pour faire modifier le numéro de téléphone de cet ex pour qu'il n'apparaisse pas sur la facture.. Sur la vraie il était là non stop. Je lui dis donc de m'oublier. Il pleure "elle je l'ai perdue depuis longtemps maintenant toi" toute sorte de chose de ce style. Puis il me harcèle.. Vient chez moi en pleurs à frapper à ma porte toute la nuit, vient chez moi avec des cadeaux (je ne lui ouvre pas ou l'envoie balader.. Lui explique par mail ou SMS 100 fois que C fini..) , m arrête quand je suis en train de conduire avec un gros panneau écrit "bb je t'aime", force le store de chez moi pour entrer, mails SMS continuels "je rêve de notre famille ne me laisse pas" me dit qu'il va aller chez le psy... Etc etc cela pendant des mois. Je cède car je ne supporte plus le harcèlement.. Je cède pour avoir la paix....
Nouvel épisode. Nous partons en voyage. Toujours cette histoire qui plane.. Lui veut "être honnête" donc me dit juste avant de partir et complètement en panique "regarde elle me harcèle toujours elle m'envoie sa photo".. Moi totalement blasée j'essaye de poser des questions mais on tourne en rond, sans arrêt... Maintenant ce serait elle qui le harcèle je n'en peux plus. On part. Sur le chemin du retour, je lui dis ça suffit cette histoire appelle la devant moi. Lui pas chaud du tout, mais le fais, il lui hurle dessus, lui dis qu'elle me ment à moi, lui dis qu'elle l'a menacé de m'appeler moi... Je parle avec elle elle me dit que c était fini quand ils ont déménagé puis Lui la harcelait et qu'elle avait replongé... Bref aucune conclusion a cette discussion on raccroche. Lui totalement en crise.. Grave angoisse sur son visage "c'est une menteuse, elle est jalouse etcetcetc". Je reprends le volant car lui n'est plus en état. Il est toujours totalement hystérique à ouvrir la porte pendant que je conduis hurler pleurer se victimise tout est la faute d'elle. Je m'arrête il vomit.. C'est un enfer. 8h de route en enfer... Je ne veux de nouveau plus le voir plus rien.. Bombardement SMS mails appels crises...
Jusqu'à ce qu'il vienne me chercher à la sortie du travail avec son père (oui oui). (je précise que le type a 44 ans !).. Moi ne voulant pas faire de scandale, appréciant bcp son père, et me disant quand même ça fait des mois que ça dure donc il y a quand même quelque chose ce n'est pas possible autrement... J'accepte d'aller avec eux dans un café. Là, comedia dell'arte. Le mec n'est que pauvre victime de la méchante ex qui le harcèle, qui lui casse des figurines auxquelles il tient etc.. Bref elle méchante et folle. Même le père me dit oui elle était bizarre elle s asseyait entre ma femme et moi elle appelait chez nous.. Bref, conclusion de ce lavage de cerveau c "tu n'auras plus de contact avec elle hormis pour changer le nom du bail. Moi quand même convaincue que devant son père il dise cela et dise qu'il est sur de vouloir être avec moi.. Mais toujours très méfiante et même distante avec mes barrières qui me protègent... Ca n'empêche que je repars de plus belle dans cette belle merde...
Après cela, j'ai droit à quelque réflexions que je n' avais jamais eu "tu ressemble à rien, pourquoi tu n'es pas en robe à fleurs comme les filles dans la rue.. qu'est ce qu'elle est conne, qu'est ce que j'en ai à foutre de toi..." donc forcément je pars.. Lui me poursuit en voiture, arrive jusqu'à chez moi et toujours là même technique.. Pardon pardon je le pense pas du tout et harcèlement sans fin. Je cède.
Nous squattons chez l'un chez l'autre puis un jour il me dit "je vais louer mon appartement" .. Et nous nous retrouvions donc tous les 2 chez moi.
Quelques mois plus tard, je regarde son téléphone. Je vois quelques messages avec elle, courtois, mais pour moi vu tout ce qu'il y avait eu C était aucun contact. Donc depuis ce temps là pour moi dans ma tête je n'attendais plus rien C était fini... Et pourtant... Toujours de la même manière.. Harcèlement victimisation pleurs... Lui pauvre victime de cette méchante, moi voulant tout de même croire que "à 42 ans on sait ce qu'on fait, après un divorce et des histoires minables C pas possible d'insister à ce point pour quelqu'un dont on se fout et re re re faire de la merde... ... Grosse erreur. Tout en ne supportant plus le flou dans lequel il me mettait avec ces histoires de dingues.. J'étais comme embrumée, anesthésies, je ne sais pas... Il adore pratiquer l'hypnose et parlait de faire cette formation.. je suis sûre qu'il y a de ça dans le mécanisme de ce qu'il fait.. Manipulée ça c'est certain.
1 mois après ça, je perds mon petit chien qui est décédé. Et nous apprenons que son ex femme a un cancer.. Donc les coups durs, la vie qui passe et je suis toujours là avec lui.. Il me convainc que l'appartement est trop petit et nous finissons par nous installer ensemble. Je ne le voulais pas je n'en avais pas envie je savais qu'il ne fallait pas. Mais je l'ai fait.
Là c'était des remarques non stop, je ne suis pas maniaque lui oui ce qui fait de moi une "dégueulasse" à ses yeux.. J'ai des réflexions pour tout "pourquoi si pourquoi ça pourquoi 3 boîtes de cappuccino au lieu de 2 dans le placard.." ne supportant plus ses crises de violence gratuite, sa mauvaise foi, ses façons de m'attaquer pour tout et n'importe quoi et refusant d'une maison où ça crie comme cela, je quitte la pièce lorsqu'il dépasse les bornes pour aller me calmer. Il ne le supporte pas, me court après, je m'enferme dans la salle de bains il defonce la porte, je m'enferme dans le garage il pleurs des heures à la porte et monologues toute la nuit. La dialogue est Impossible. C lui lui lui et lui... Je ne le supportais plus. Je dormais sur le canapé il venait me chercher j ai tenu toujours.. Mais à quel prix, quelle perte d énergie, j'ai douté de ma santé mentale.
Et C lui qui était toujours "mal"... Mais que lui a t-on fait ? Je ne sais pas... Il court après son ex et me mens. Il est violent toujours en colère je me sens en insécurité permanente il m'empêche de dormir lors de nombreuses crises mais c lui qui est déprimé...
Bref je ne peux pas raconter tous les épisodes. En voilà encore un marquant. Je prends son téléphone (c était toujours pour voir s'il parlait avec l'ex)... Je tombe sur SMS avec un pote parlant d une collègue lui "elle est bonne je lui mettrai bien" pote "mais elle est mariée" lui "ouais mais elle s'ennuie avec son mari".. Puis en parlant d autres "elle c est une bombe" ou encore "j ai donné mon ticket de train a petit cul de 25 ans..." enfin parle que de leufs dans ces termes... Il arrive et vois que j'ai vu. Je ne veux plus lui parler. La pire crise qu'il m'ait faite. Il hurle crie pleure que "ce n est pas sa faute, il se rend pas compte mais pourquoi j ai pas effacé les msg il m avait dit mon pote d effacer les msg.. C est la malédiction de la maison (oui oui) appelle quelqu'un je sais pas ce que je vais faire.. Moi je ne demandais donc rien hormis qu'il me laisse tranquille.. Je prends mon chien dans les bras, il jette mon chien sur 10 mètres la je deviens folle et je le griffe au visage... Puis il se calme au bout de je ne sais plus combien de temps...
Pour finir, je l'ai mis dehors en janvier de cette année. Il revenait hurler et pleurer à la porte, voulait s'expliquer, "on mérite pas ça on mérite au moins une discussion". Je n'ai plus céder sur rien car je savais que tout n'était que mensonge et manipulation. Donc ça pendant 6 mois harcèlement SMS culpabilisant également (il dort dans un garage, à passer des jours et des jours à l hôpital.. Veut revenir veut recommencer m'aime à crever)
Je ne vous raconte pas de nouveau l'enfer.. Je ne répondais plus qu'à 1 msg sur 50... J ai dû par contre lui courir après pour placer le chien (chien dont il ne s'occupait plus du tout et que lui avait ramené "pour me faire plaisir" sauf que je ne voulais pas de chien avec lui car c est un c** avec les bêtes..j'avais dit Nan 50 fois mais comme d habitude, il décide... ). Pour qu'il change une vitre qu'il avait cassé de son poing... Il n'avait pas de temps et plus de sous..
J'ai déménagé début mai. Les SMS ont duré donc de janvier jusqu'à mi-mai. SMS disant je ne t'ai jamais trompée (alors que je ne demandais rien) là ya personne contrairement à quand je t ai connu je suis seul je dors dans mon garage viens on quitte la région on recommence ailleurs je ne te mens plus personne me prends dans ses bras j'en peux plus je t aime à crever j arriverai pas à continuer sans toi... Blablabla.
Puis fin mai je reçois un mail d une fille... "La vérité sur M*****" elle m'explique qu'elle est en collocation avec lui depuis février et en relation depuis novembre... Elle recherche toute preuve de malhonnête de sa part. Je lui envoie tous mails et SMS qu'il m'envoyait... On s'appelle et se parle pendant 1h30.
Elle me raconte que l'ex dont je vous parle plus haut il aurait couché avec oui en étant avec moi mais 1 fois (je pense que c'est un peu +) .(donc moi il m'avait dit tout le long qu'il n'y avait rien eu) Que quand il était encore avec moi l'année dernière il a eu 2 aventures par le travail..(moi je ne voulais plus rien avec lui depuis longtemps donc ça ne me touche pas + qu'à ça)...il lui aurait dit tout ça pour être "honnête" avec elle... Et elle me fait donc savoir que tous les derniers SMS dps 6 mois sont de la folie pure puisqu'il était avec elle... Donc ne dors pas au garage n'est pas au bout de sa vie une loque comme il disait sont partis en thalasso et etc etc
Elle me dit lorsqu'ils étaient juste "colocs" il lui a raconté toute notre vie.. Lui disait qu'il voulait se rattraper avec moi parce que je suis quelqu'un d honnête et lui avait bcp merdé.. Maintenant (depuis que j'ai montré les mails) je suis "une s***** envers lui, une conne hystérique (ça venant de lui m'a profondément fait rire.. Jaune.. Mais rire) il veut me tuer..il ne m'aime pas c juste une obsession et Je veux le détruire en ayant montré les mails.....
Elle est partie de l'appartement, puis à fui chez ses parents. Lui menace de suicide et la harcèle.. Elle lui dit de sortir de sa vie et lui lui propose voyage et activité.. Il Lui fait exactement les mêmes coups qu'avec moi.. "il est pas bien" l aime comme un fou, fait des crises de paniques au bord de l'autoroute.. Lui '' est pas responsable c'est moi car j'ai montré les mails et SMS... Même le SMS de l'ex femme "il vous aime est désespéré et veut que vous reveniez" et ben on a eu le même.... Tout est copier coller.
Ça a duré environ 4 ans ! Ce qui m'a dévasté c'est le mensonge du 1er au dernier jour, l'impossibilité totale à dialoguer et l'acharnement qu'il a mis dans cette histoire pour m'enfoncer autant qu'il le pouvait...
Qu'en pensez vous ?
Ne plus avoir peur de la solitude, du regard des autres et de leur jugement, c'est ne plus laisser la moindre prise au pervers. Et sans prise, pas d'emprise. :64:
Grenadine
Messages : 3315
Inscription : ven. 24 févr. 2017 17:02

Dernière étape..

Message par Grenadine »

Bonjour Sassa. Oula quelle histoire :o !
Ce type est bien atteint, et le mot est faible.
Ce que j'en pense, c'est que tu as eu raison de prendre tes jambes à ton cou, qu'il n'y a rien à attendre de lui, qu'il se noie dans ses mensonges.
Mais tout ça, tu le sais déjà.
Avatar de l’utilisateur
Nala
Messages : 2022
Inscription : jeu. 5 juil. 2018 19:52

Dernière étape..

Message par Nala »

Bonjour Grenadine,

Merci pour le commentaire. Oui un film.. Et encore j'aurais 1000 anecdotes à raconter.

Oui je le sais qu'il est malsain. J'ai vraiment réalisé là récemment à quel point, en parlant avec la nouvelle et constaté le copier/coller qu'il fait.. En constatant que tous ces derniers messages de 6 mois ne sont que manipulation, victimisation et tentative de culpabilisation et j'ai donc compris qu'il ne m'a jamais ni aimé ni respecté ..(comme donc tout son cinéma depuis 3 ans en fait, tout était faux..)

Je le sais, mais cela n'empêche pas que je me sente à ce jour totalement vidée, humiliée, hallucinée.. Comme si je sortais d'un autre monde.

Je le sais qu'il est atteint mais comment l'encaisser et digérer ce genre d'histoire qu'on voit à peine dans les films ? J'ai beaucoup de mal... Je suis partie physiquement oui pour "sauver ma peau" je n'en pouvais plus psychologiquement .. Je n'ai cependant aucune envie de le revoir ni de lui parler. Mais là je suis dans une phase où je vois des gens comme lui partout, j'ai peur qu'il me retrouve où me recontacte avec je ne sais quelle excuse encore..

Il m'a envoyé un dernier mail il y a 1 mois (pour montrer je pense à la nouvelle proie sa bonne foi..) .. Disant que je l'avais rabaissé sans cesse en tant qu'homme, qu'on ne peut pas discuter avec moi et que je ne me suis jamais remise en question sur ma façon de voir la vie... Et que c'était le bonheur total avec la nouvelle (donc pendant qu'elle me disait "c'est un malade mental ce type)...
Il dit également qu'il ne m'aime plus dps longtemps, qu'il est tout à fait conscient de ce qu'il a fait et qu'il a honte de sa déviance (il parle donc du harcèlement qu'il m'a fait les 6 derniers mois il est conscient qu'il a fait pareil à son ex quand je l'ai connu.. Et le justifie en disant C est une fixette, juste obsessionnel).. Je précise qu'il travaille dans le médical, et que, tant qu'il est dit être conscient il se dit que ça ne fait pas de lui un fou car un fou n'est pas conscient.... Or ça ne l'empêche jamais de recommencer ses mensonges et autres histoires de fou !

La nouvelle proie me dit qu'il est très narcissique (je confirme). Il s'est déjà incrusté pour aller voir ses parents. Sa mère lui a dit "je ne le sens pas je sais pas dire pourquoi mais ya quelque chose qui me dérange" son père "il a l'air instable et parle bcp d'argent" je confirme. Mon père a moi l'avait trouvé "bizarre" lorsqu'il avait très fortement insisté pour garder des affaires à moi dans son garage.. Trop insisté, au point que ça en soit louche, c'était donc juste pour maintenir un lien avec moi. Le père de l'ex avant moi lui avait dit "fais attention c'est un mec qui tape les femmes"... Pour ma part il m'a bousculé mais pas frapper.

J'ai tendance à penser qu'il y a forcément du bon dans chaque personne.. Et chez lui je ne trouve plus rien et j'ai du mal à accepter ça..
Ne plus avoir peur de la solitude, du regard des autres et de leur jugement, c'est ne plus laisser la moindre prise au pervers. Et sans prise, pas d'emprise. :64:
Avatar de l’utilisateur
giu-giu85
Messages : 6367
Inscription : ven. 8 déc. 2017 17:46

Dernière étape..

Message par giu-giu85 »

Jcrois qu on accepte jamais reelement que letre humain puisse etre aussi sombre donc c est normal mais clairement faut avec le temps arrive a faire ton deuil et accepter de navoir aucune exication sur ce qu il est
«Nous ne sommes que la somme des instants de notre passé. »
Gaston Bachelard

Mon journal, http://forum.perversnarcissique.com/journal-pour-les-idees-claire-t3823.html
et là :
http://forum.perversnarcissique.com/valeurs-familliale-t3973.html
Avatar de l’utilisateur
Nala
Messages : 2022
Inscription : jeu. 5 juil. 2018 19:52

Dernière étape..

Message par Nala »

Bonsoir giu-giu85,

Oui c'est ça il faut maintenant digérer et accepter mais j'y arriverai avec le temps. Je suis une battante j'ai toujours su au fond de moi que ce n'était pas "normal" ce que je vivais.. il m'a mise à terre mais ne m'a pas tuée..

Aussi j'ai une question qui tourne en boucle.. Qu'est ce que j'aurais dû faire pour éviter ça ? À chaque fois que j'ai vu des preuves de mensonges, des épisodes de violence inadmissible, ou vu qu'il parlait des femmes comme des objets sans arrêt, ou jouait à être ce qu'il n'était pas j'ai dit stop très clairement, parfois de façon virulente parfois plus diplomatiquement, par SMS par mail en face à face et pendant des mois ... . Non il n'a jamais lâché il m'a eu à l'usure il a profité que je sois seule nouvelle arrivée dans la région. Alors je n'ai aucune culpabilité sur toute l'histoire car je sais ce qu'il à fait avec moi et que quelq'un qui prétend vous aimer ne rend pas fou comme ca et ne vous fait pas autant de mal.. Mais ça je m'en veux d'avoir cédé à sa manipulation et son harcèlement. Et ne pas avoir su demander de l'aide.. Je déteste les histoires.. Et voilà où ça m'a mené.
Ne plus avoir peur de la solitude, du regard des autres et de leur jugement, c'est ne plus laisser la moindre prise au pervers. Et sans prise, pas d'emprise. :64:
Avatar de l’utilisateur
giu-giu85
Messages : 6367
Inscription : ven. 8 déc. 2017 17:46

Dernière étape..

Message par giu-giu85 »

Jsuis un peu comme toi, jaime pas les histoires, et je pensais qu avec le temps et de la patience et surtout en lui apportant la stabilité qu il na pas eu petit il changerai, mais jai du me rendre a levidence, il est ce qu il est et ne changera.
«Nous ne sommes que la somme des instants de notre passé. »
Gaston Bachelard

Mon journal, http://forum.perversnarcissique.com/journal-pour-les-idees-claire-t3823.html
et là :
http://forum.perversnarcissique.com/valeurs-familliale-t3973.html
Avatar de l’utilisateur
Nala
Messages : 2022
Inscription : jeu. 5 juil. 2018 19:52

Dernière étape..

Message par Nala »

Oui idem. J'ai cru qu'il était dans une histoire compliquée avec son ex, que c'était elle qui était "bizarre" et harcelante et lui faisait des problèmes, j'ai cru ce qu'il me disait donc. Mais le problème c'était lui !
Il a 44 ans, il fait ça je sais depuis au moins 10 ans, depuis qu'il a divorcé..
Il a été marié 10 ans ! J'avais raconté l'épisode du couteau sous la gorge à son ex-femme qui m'a dit qu'il n'était pas comme ça avec elle.. Chiant mais c tout. En tout cas il a toujours été autoritaire, contrôlant, hypermaniaque..
Lui m'a dit une fois "qu'est ce que je l'ai trompée mon ex-femme" mais je ne sais même pas si elle était au courant de tout encore à ce jour. Elle a l'air dans le déni et même parfois complice comme lorsqu'elle envoie les SMS aux nouvelles proies pour les convaincre de revenir... :cry:
Ils ont toujours des liens puisqu'ils ont une petite fille et son ex-femme a développé un cancer du sein à 42 ans, sans aucun antécédent dans sa famille, et je crois beaucoup à la psychosomatisation..
Donc non il ne changera jamais et il trouvera toujours quelqu'un à embobiner.
Ne plus avoir peur de la solitude, du regard des autres et de leur jugement, c'est ne plus laisser la moindre prise au pervers. Et sans prise, pas d'emprise. :64:
Avatar de l’utilisateur
giu-giu85
Messages : 6367
Inscription : ven. 8 déc. 2017 17:46

Dernière étape..

Message par giu-giu85 »

Oui et probable qu il les prennent de plus en plus jeune pour mieu embobiner
«Nous ne sommes que la somme des instants de notre passé. »
Gaston Bachelard

Mon journal, http://forum.perversnarcissique.com/journal-pour-les-idees-claire-t3823.html
et là :
http://forum.perversnarcissique.com/valeurs-familliale-t3973.html
Avatar de l’utilisateur
Nala
Messages : 2022
Inscription : jeu. 5 juil. 2018 19:52

Dernière étape..

Message par Nala »

Oui je pense aussi..
Ne plus avoir peur de la solitude, du regard des autres et de leur jugement, c'est ne plus laisser la moindre prise au pervers. Et sans prise, pas d'emprise. :64:
Avatar de l’utilisateur
giu-giu85
Messages : 6367
Inscription : ven. 8 déc. 2017 17:46

Dernière étape..

Message par giu-giu85 »

Ils pousseront le vice jusqu au bout toute facon
«Nous ne sommes que la somme des instants de notre passé. »
Gaston Bachelard

Mon journal, http://forum.perversnarcissique.com/journal-pour-les-idees-claire-t3823.html
et là :
http://forum.perversnarcissique.com/valeurs-familliale-t3973.html
Répondre