Dernier message j’espère.

Avatar de l’utilisateur
Buissonnière
Membre protecteur
Messages : 4678
Enregistré le : 15 Nov 2018, 08:38

Dernier message j’espère.

Messagepar Buissonnière » 13 Fév 2020, 10:33

Coucou ici,

Merci de ton témoignage Gypsy.
C'est motivant

J'adore ce passage :

On se parle, on s'aime bien, beaucoup. Ca suit son court. 


Ça respire la sérénité :37:
Je pourrais écrire la même phrase.
Exit l'amour fusionnel !

Tu as toute ta place sur le forum, même guérie, bien au contraire.
:39:
On ne trahit pas le PN en rompant.
On se trahit soi-même en restant

Gypsy
Messages : 1993
Enregistré le : 23 Aoû 2019, 10:40

Dernier message j’espère.

Messagepar Gypsy » 13 Fév 2020, 11:40

Merci Buissonnière.
C’est tellement difficile pour moi, de ne pas connaître la fusion avec lui... j’en ressens un tel besoin, que je me demande si je ne suis pas moi-même toxique pour l’autre... j’essai de laisser de l’espace et du temps. Mais je suis une grande impatiente, une passionnée, une fonceuse. J’apprends à attendre et profiter, mais bon dieu que ça me demande de l’énergie !
- NC depuis le 22/10/2019.

Alfur
Messages : 383
Enregistré le : 04 Mar 2019, 22:44

Dernier message j’espère.

Messagepar Alfur » 13 Fév 2020, 12:19

coucou Gyps'

que lis-je?! toi aussi tu es de la fin du mois! encore un point commun :4: :4: hihi

Je te comprends tellement, ce besoin de fusion... j'ai toujours eu besoin de ca aussi... et oui ca peut en effrayer certain.
je me demande si ce besoin n'est pas lié à notre manque de confiance en soit/problème d'abandon, i.e. être sûre qu'on ne se fera pas abandonner, du coup si il y a fusion, il y a partage et réciprocité, il y a UN et du coup il ne peut pas y avoir abandon, dans notre raisonnement. je jette des idées, sans trop réfléchir hein :4: je suis toute pleine de travail, alors je t'écrirai plus dès que je peux.

bon je ne sais pas, mais pour moi je sais d'où ca vient, arf, merci papa :24: mais je bosse dessus :)

moi ca va bien mieux, depuis le blocage je me sens *presque* libérée. je fais de l'hypnose tous les matins pour bien me détacher et j'avoue que jour après jour, j'y pense de moins en moins, et surtout, j'arrive à couper mes ruminations quand elles arrivent, donc c'est un grand mieux :)

:39:

Gypsy
Messages : 1993
Enregistré le : 23 Aoû 2019, 10:40

Dernier message j’espère.

Messagepar Gypsy » 13 Fév 2020, 12:34

Et oui, que de points communs !
Je partage tes idées jetées comme cela... je pense que ça a un côté rassurant pour nous la fusion. Autant dire, que je suis mal tombée avec crush. Lui, c’est un diesel, il fuis tout ça j’ai l’impression en plus... je suis contente d’avoir de tes nouvelles, bonnes en plus !
- NC depuis le 22/10/2019.

Lapsus
Messages : 1141
Enregistré le : 09 Sep 2019, 11:32

Dernier message j’espère.

Messagepar Lapsus » 13 Fév 2020, 17:20

Salut Gypsy,

Je vois...
La vie n'est pas simple pour nous et on ne se débarrasse pas de nos casseroles si facilement.
Je rejoins Alfur dans ses remarques sur le besoin de fusion. Il se pourrait bien qu'on espère se remplir de l'autre pour combler un manque, une incomplétude angoissante. Trouver la personne avec qui ça réussirait, cette autre moitié du puzzle qui s'ajusterait si bien qu'à deux on se sentirait UN serait merveilleux. Mais ça saute aux yeux que c'est paradoxal, non?

Pourtant avec l'autre, j'y ai cru un instant. La Manipulatrice Perverse (MP; je ne suis décidément pas copain avec la désignation PN pour ces énergumènes) qui me pourrit la vie a su me donner une immense confiance en moi en agitant le miroir de mon parfait alter ego sous mon nez, au début. Ça n'a pas duré, même si la relation ne s'est pas radicalement envenimée avant des années. Le vers était quand même assez vite entré dans le fruit et j'ai laissé s'évaporer des décennies à donner des coups d'épée dans le vide.

Je ne suis pas non plus très copain avec le concept de la reconstruction de soi après une relation PN (pour qualifier la relation, PN est parfait). Cette relation nous a montré qu'on n'était pas bien construit, incomplet, boiteux, branlant. Se reconstruire laisse trop penser à une restauration à l'identique, avec les mêmes briques. On oublierait et on repartirait plus ou moins comme avant, puis on retombe dans un trop banal métro-boulot-dodo avec l’oppressant malaise d'avoir raté quelque chose.

C'est vrai quoi, on a entrevu quelque chose de grand et on se contenterait d'un retour à la case départ, avec quelques pâles améliorations défensives?
Une bombe H est passée dans notre vie, et son rayon d'action ne ferait pour finir que trois mètres cinquante?
Y a quelque chose qui cloche là-dedans, j'y retourne immédiatement, dirait Boris Vian.

Avant de nous détruire, le MP nous a permis d'entrevoir un autre soi, quasi désinhibé et confiant, amoureux de lui-même. Comme il n'a fait que nous tendre un miroir de ce que nous aimerions être, de ce que nous pourrions être, cet être idéal est en nous.
Redevenir comme j'étais avant!? Pitié, non!

Sur les ruines que cette relation a laissées, c'est cet être que j'aimerais maintenant construire. C'est sûr que ça ne sera pas parfait et ce n'est pas le but. Mais vivre en me donnant moi-même tout ce qui me manque pour être moi-même me semble bien plus prometteur que l'espoir de rencontrer un jour celle qui pourrait me le donner.

Ta psy pense que tu n'as plus besoin d'elle? C'est possible, peut-être qu'elle n'était en effet là que pour t'accompagner dans ton évasion de la relation PN. C'est réussi!

Mais il reste un malaise, l'ennui d'une vie banale, la sensation de vide qui persiste, alors peut-être qu'un thérapeute humaniste (existentiel) spécialisé dans le développement personnel et la réalisation de soi pourrait t'accompagner plus loin, plus près de toi-même?

Je t' :39: fort!

:40:
Pour arriver au libre arbitre, il faut connaître ce qui nous détermine.

10585e jour de contact (à peu près)

Alfur
Messages : 383
Enregistré le : 04 Mar 2019, 22:44

Dernier message j’espère.

Messagepar Alfur » 14 Fév 2020, 12:59

coucou gyps'

je n'ai toujours pas une minute pour moi mais je tenais à te faire un petit coucou ! A nouveau, je jette des idées - sans élaboré, j'ai une tonne de trucs à faire encore :24: mais j'ai quand même envie de t'écrire :4:

je rejoins Lapsus sur son opinion concernant la 'reconstruction'. le but est de se construire, et non de se reconstruire ! et on se construit toute la vie :4:, grâce aux expériences que l'on fait. même les négatives. les négatives permettent, je pense, de se positionner sur ce que l'on veut, ou pas, sur ce qui est bien pour nous, et ce qui n'est pas bien. elles mettent en lumière nos faiblesses ou nos 'failles' et nous donne l'opportunité de travailler dessus, pour qu'elles disparaissent. que cette expérience négative soit PN ou pas PN, d'ailleurs.

Il semble que tu sois lucide sur tout, sur ce que tu veux et ne veux pas, lucide sur tes faiblesses, aussi. C'est bien la lucidité. c'est un premier pas oh combien important! soit en fière!
mais ce n'est pas tout.

une psychothérapie (je ne sais plus quel type de thérapie tu suis), c'est bien. mais à 1, 5/fois par mois, ca me semble un chouïa peu, surtout si tu te sens comme lapsus le décrit!

Pourquoi ne pas essayer une thérapie brève, pour booster ton estime de toi même et ta confiance en toi, histoire aussi d'abaisser tes insécurités (cf. besoin de fusion/peur de l'abandon)? je suis persuadée que ce type de thérapie est nettement plus efficace que n'importe quelle psychanalyse existante sur le marché (ahah je suis contre la psychanalyse, du moins, pour les gens qui réfléchissent trop, ca entretient trop la reflexion, moins l'action, pour moi en tout cas, ca a été un échec cuisant, dans une autre vie, mais bon chacun son truc :4: ).

bon je retourne à la mine,

:39:

Alfur
Messages : 383
Enregistré le : 04 Mar 2019, 22:44

Dernier message j’espère.

Messagepar Alfur » 14 Fév 2020, 13:03

(je rajouterai 1: tu peux très bien combiner les deux thérapies, tant que les thérapeutes sont au courant de qui fait quoi comment et pourquoi)

(je rajouterai 2: ne te mets pas trop de pression concernant ta vie personnelle! les choses se placeront à leur vitesse quand elles se placeront. :39: )

Gypsy
Messages : 1993
Enregistré le : 23 Aoû 2019, 10:40

Dernier message j’espère.

Messagepar Gypsy » 09 Mar 2020, 10:46

Bonjour,

Je ne pensais pas écrire aujourd’hui et pourtant.
Aujourd’hui, ça aurait fait un an avec PN, un an officiellement.
Je ne pensais pas écrire, car honnêtement, j’y pense, mais ça va. Je tiens le choc. Parfois, il me manque encore un peu, mais beaucoup moins qu’avant.
Le boulot, crush … J’ai la tête bien pleine. J’ai fêté mes trente ans, pas en grande pompe, mais c’est fêté, j’ai trouvé un appartement, je suis dans les travaux et j’emménage bientôt.
Avec crush, on se découvre de jour en jour, on s’adore. On a plein de projets de voyage, de projet tout cours. Je me sens apaisée, je me lâche.
Mais voilà, une ex collègue, qui m’écrit ce matin sur Linkedin et me demande comment ça va depuis la rupture, les histoires… Qu’elle s’en fiche, c’est simplement pour prendre des nouvelles.
Est-ce une manipulation de PN. Elle s’était fait dégagé en décembre 2019. On ne s’est jamais reparlé depuis, pourquoi aujourd’hui ? C’est une coïncidence, suis-je folle ? Le hasard, n’est pas drôle. Puis, elle OSE me dire, vouloir garder ses sources. J’ai bazardé ça en quelques minutes, mais quand même, ça reste là dans le fond de ma gorge, cette petite boule qui me dérange. La date, le timing, ce foutu timing qui a failli avoir ma peau… Qu’en pensez-vous ?

@Alfur, une douce pensée pour toi, j’ai pensée à ton anniversaire ma jolie. J’espère que tu vas bien, je pense à toi très souvent et aux autres aussi. <3
- NC depuis le 22/10/2019.

Gypsy
Messages : 1993
Enregistré le : 23 Aoû 2019, 10:40

Dernier message j’espère.

Messagepar Gypsy » 09 Mar 2020, 10:47

En décembre 2018*
- NC depuis le 22/10/2019.

Marine013
Messages : 198
Enregistré le : 11 Fév 2020, 15:12

Dernier message j’espère.

Messagepar Marine013 » 09 Mar 2020, 11:00

Lapsus a écrit :
Avant de nous détruire, le MP nous a permis d'entrevoir un autre soi, quasi désinhibé et confiant, amoureux de lui-même. Comme il n'a fait que nous tendre un miroir de ce que nous aimerions être, de ce que nous pourrions être, cet être idéal est en nous.
Redevenir comme j'étais avant!? Pitié, non!


Coucou :3:

En lisant ton commentaire, cette phase là m'a frappé (heureusement pas littéralement parlant :22: :6: ). Effectivement, à l'époque où nous étions ensemble (pas sur la fin car mon niveau de confiance était à - 1 000…) j'étais sure de moi, sure de ma féminité, de ce que je pouvais renvoyer et dégager. C'est dingue. Il me donnait la sensation que je pouvais marcher sur l'eau.

Comment ça se fait que nous ressentions ça ?

Merci. Belle journée à tous <3
No contact depuis le 10/09/2019
Craqué le 07/01/2020 et 28/01/2020
No contact le 28/01/2020 : ne plus lâcher


Retourner vers « Le manipulateur pervers narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 3 invités