Dernier message j’espère.

Gypsy
Messages : 1995
Enregistré le : 23 Aoû 2019, 10:40

Dernier message j’espère.

Messagepar Gypsy » 21 Sep 2019, 10:43

Bonjour,
Ce matin, comme tous les matins, ma journée démarre par des larmes. Je ne vais pas lui envoyer de message aujourd'hui et je vais rester sur un no contact. Lapsus c'est tout à fait ça, je n'accepte pas que ma réalité ne soit pas la réalité. Je repense au bons et au mauvais moment et je n'arrive pas à comprendre que cela ne soit pas réel. Ma psy, me dit qu'Arthur était sincère lors de notre histoire, mais que j'ai résisté pendant notre relation, depuis le départ et que sa structure psychologique n'a pas supporté. Elle ne veut pas dire qu'il est PN, mais toxique. Toute notre histoire est irréelle, tout est compliqué depuis le départ et lorsque nous étions ensemble, je flottais, je ne me sentais pas connecté à la réalité et l'atterrissage est extrêmement difficile. Ma psy, m'a de plus dit, qu'habituellement mon schéma de rupture, est que je fais le deuil avant de me séparer et ça PN l'a su, car je le lui ai dit. Je ne sais pas s'il en joue et dans quelle mesure. Mais je dois admettre que je ne m'étais jamais fais quitter et surtout je ne m'y attendais pas. Pn m'a dit jeudi soir : "de toute façon ça n'a jamais été entre nous". Et c'est vrai, mais là je ne m'attendais pas à ce que ça se termine comme ça, aussi violemment, on s'était toujours retrouvé et je lui avais dit que nous n'étions pas interchangeable tant notre lien était fort et il était d'accord. Je suis désabusé, je me rend compte que tout cela était du vent et l'atterrissage est rude. Je n'arrive toujours à reprendre le descendre, malgré la rupture depuis aout (mais les épisodes entre temps y sont pour quelque chose), je n'arrive pas à profiter des moments où je suis avec du monde, je suis obsédé par lui c'est terrible. Je pars le 5 octobre à Montréal chez des amis, j'appréhende, je ne sais même pas si je vais réussir à en profiter... Je ne me reconnais plus. D'ailleurs, personne ne me reconnait. Gypsy, n'est pas le genre à se laisser abattre et surtout pas pour un mec. Je me sens obligé de lui dire ce que je fais, où et quand, je le laisse avoir du pouvoir sur moi, m'atteindre, pourquoi je n'arrive pas à me protéger ? Je n'en peux plus de cette souffrance et de ce vide qu'il laisse. Je maudis le jour où je l'ai rencontré.
- NC depuis le 22/10/2019.

Lapsus
Messages : 1217
Enregistré le : 09 Sep 2019, 11:32

Dernier message j’espère.

Messagepar Lapsus » 22 Sep 2019, 07:48

Gypsy a écrit :Bonjour,
[…] Ma psy, me dit qu'Arthur était sincère lors de notre histoire, mais que j'ai résisté pendant notre relation, depuis le départ et que sa structure psychologique n'a pas supporté. Elle ne veut pas dire qu'il est PN, mais toxique.

Ça ressemble à la façon de comprendre les PN dont nous avons parlé dans un autre fil de forum. Ça me dérange aussi un peu de les désigner par PN parce que je trouve que c’est la relation qui est PN. Eux? Ils sont psychotiques, ils ont un fonctionnement émotionnel primitif, binaire, ils sont angoissés jusqu’au fond des tripes en permanence. Ils se sont monté un semblant de personnalité avec des qualités et des valeurs qu’ils ont trouvées chez leurs victimes, et dont ils changent le dosage à volonté, mais qui ne correspond jamais vraiment à un type de personnalité recensé par la psychologie ou la psychiatrie. Ils sont «personne»? Je ne parviens pas à leur donner un nom. Je ne parviens même pas à les trouver narcissiques, car ils ne demandent pas qu’on les adule pour ce qu’ils sont, ça change dans chacune de leurs relations, mais pour la perfection des divers rôles qu’ils jouent dans chacune d'elles.

Gypsy a écrit :[…] Ma psy, m'a de plus dit, qu'habituellement mon schéma de rupture, est que je fais le deuil avant de me séparer et ça PN l'a su, car je le lui ai dit. Je ne sais pas s'il en joue et dans quelle mesure. Mais je dois admettre que je ne m'étais jamais fais quitter et surtout je ne m'y attendais pas.

Ce que tu dis là m’a rappelé de nombreuses filles de mon âge rencontrées à l’école ou quand elles avaient entre 17 ans et 30 ans. À peu de choses près, elles s’étaient mises en couple vers 13-14 ans avec un gars de 17-20 ans, puis avaient toujours quitté le premier pour aller immédiatement s’installer avec le suivant. Sans transition, sans passer une seule nuit hors relation entre les deux. C’étaient donc toujours elles qui quittaient leurs partenaires. Je me demande maintenant si elles faisaient un deuil et, si oui, à quel moment! Autour de leurs 25 ans, elles ont quasiment toutes fait une pause relationnelle d’au moins une année, parce qu’elles se sont aperçues qu’à force d’avoir été en permanence «la copine de…» si jeunes, elles ne savaient pas très bien qui elles étaient, quels étaient vraiment leurs désirs personnels.

Je ne sais pas si ton schéma a été le même ou si tu as fait des pauses entre tes relations.
Pendant tes deuils, tes futurs ex ne voyaient-ils rien venir? Si c’est le cas et que, ton deuil fait, tu les quittais soudain sans préavis, sans sembler vivre les effets déprimants d’un deuil, sans fortes émotions, sans regrets, certains ont dû trouver que tu n’avais pas de cœur alors qu'ils entamaient leur deuil!

Gypsy a écrit :Pn m'a dit jeudi soir : "de toute façon ça n'a jamais été entre nous". Et c'est vrai, mais là je ne m'attendais pas à ce que ça se termine comme ça, aussi violemment, on s'était toujours retrouvé et je lui avais dit que nous n'étions pas interchangeable tant notre lien était fort et il était d'accord. Je suis désabusé, je me rend compte que tout cela était du vent et l'atterrissage est rude. Je n'arrive toujours à reprendre le descendre, malgré la rupture depuis aout (mais les épisodes entre temps y sont pour quelque chose), je n'arrive pas à profiter des moments où je suis avec du monde, je suis obsédé par lui c'est terrible.

Je crois que pour cela, outre le no-contact qui finira bien par réussir, il te faut commencer à construire quelque chose à toi et pour toi en visant le long terme. As-tu une ou plusieurs passions (non amoureuses!) à développer et pratiquer? L’envie d’apprendre une langue, un art ou un artisanat? D’étudier quelque chose? De t’impliquer dans une cause que tu as à cœur? Lance-toi!
Ceci afin de mettre régulièrement de l’énergie et de la concentration sur quelque chose de positif qui contribue à bâtir une Gypsy "améliorée".
Une obsession nous ronge d’autant plus quand on a du temps pour y penser.

Gypsy a écrit :Je pars le 5 octobre à Montréal chez des amis, j'appréhende, je ne sais même pas si je vais réussir à en profiter... Je ne me reconnais plus. D'ailleurs, personne ne me reconnait. Gypsy, n'est pas le genre à se laisser abattre et surtout pas pour un mec. Je me sens obligé de lui dire ce que je fais, où et quand, je le laisse avoir du pouvoir sur moi, m'atteindre, pourquoi je n'arrive pas à me protéger ? Je n'en peux plus de cette souffrance et de ce vide qu'il laisse. Je maudis le jour où je l'ai rencontré.

Dis aux amis qui vont te recevoir que tu sors d'une relation difficile et que tu n'as pas trop envie d'en parler, que tu as plutôt besoin de ne pas y penser, de sortir et d'aller visiter des trucs avec eux. Ça va t'aider.

Et profites-en pour faire une petite expérience:
À lui, ne lui dis absolument rien, jamais, sur tes vacances à Montréal, ni tes dates de départ et de retour, ni même que tu pars. Garde un no-contact absolu de ton départ à ton retour, puis ne répond jamais à ses éventuelles questions, ne lui raconte rien, jamais! Même s’il apprend d’une façon ou d’une autre que tu es partie, où tu es allée, qui tu as vu, contente-toi de te dire que cela ne le regarde pas, que ça t’appartient et que tu ne lui en diras rien.

Ça va le rendre dingue (pas de toi), et toi tu auras une petite victoire sur lui et sur toi-même à savourer.

:4:
Pour arriver au libre arbitre, il faut connaître ce qui nous détermine.

10585e jour de contact (à peu près)

newlife2019
Messages : 59
Enregistré le : 22 Sep 2019, 09:27

Dernier message j’espère.

Messagepar newlife2019 » 22 Sep 2019, 11:16

Gipsy ne répond plus jamais à ses messages tu as été déjà bien gentille de lui écrire le fond de ta pensée. Lui c'est drôle il te tiens pour responsable.

Tu auras beau faire tout pour le combler ou le satisfaire ça ne sera jamais assez. Et si ça ne lui va pas c'est parceque c'est de ta faute évidemment.

Ne fais pas comme moi ne laisses pas passer les années en te disant qu'il va changer car crois moi il ne changera pas.

Bon courage

Avatar de l’utilisateur
Janou
Messages : 1556
Enregistré le : 18 Mai 2019, 13:35

Dernier message j’espère.

Messagepar Janou » 22 Sep 2019, 12:05

Gipsy ne répond plus jamais à ses messages tu as été déjà bien gentille de lui écrire le fond de ta pensée. Lui c'est drôle il te tiens pour responsable.

Tu auras beau faire tout pour le combler ou le satisfaire ça ne sera jamais assez. Et si ça ne lui va pas c'est parceque c'est de ta faute évidemment.

Ne fais pas comme moi ne laisses pas passer les années en te disant qu'il va changer car crois moi il ne changera pas.

Bon courage

* 1 avec Newlife2019 et surtout ne fait pas comme moi non plus car le refrain c'est de ta faute et je vais change,r moi aussi je l'ai entendu et cru bien trop longtemps... et non il ne changera pas.
C'est d'ailleurs paradoxal c'est de notre faute mais en même temps ils acceptent de dire qu'ils vont changer...
J'ai appris que je ne devais pas perdre mon temps et mon énergie à me battre avec les personnes toxiques. Elles n'ont rien à perdre
http://forum.perversnarcissique.com/45-ans-avec-un-pervers-narcissique-t6334.html

Avatar de l’utilisateur
Bisounours
Messages : 994
Enregistré le : 01 Jan 2019, 14:17

Dernier message j’espère.

Messagepar Bisounours » 22 Sep 2019, 12:36

Janou a écrit :
* 1 avec Newlife2019 et surtout ne fait pas comme moi non plus car le refrain c'est de ta faute et je vais change,r moi aussi je l'ai entendu et cru bien trop longtemps... et non il ne changera pas.
C'est d'ailleurs paradoxal c'est de notre faute mais en même temps ils acceptent de dire qu'ils vont changer...


Picsou ne s'est jamais abaissé à me dire qu'il allait changer... Par contre qu'il fallait que JE change, ça oui !
Le bonheur est la seule chose qui se double si on le partage (Albert Schweitzer)

Jessaie02
Messages : 13390
Enregistré le : 01 Jan 2019, 18:36

Dernier message j’espère.

Messagepar Jessaie02 » 22 Sep 2019, 12:48

Gypsy a écrit :Bonjour,
Ce matin, comme tous les matins, ma journée démarre par des larmes. Je ne vais pas lui envoyer de message aujourd'hui et je vais rester sur un no contact. Lapsus c'est tout à fait ça, je n'accepte pas que ma réalité ne soit pas la réalité. Je repense au bons et au mauvais moment et je n'arrive pas à comprendre que cela ne soit pas réel. Ma psy, me dit qu'Arthur était sincère lors de notre histoire, mais que j'ai résisté pendant notre relation, depuis le départ et que sa structure psychologique n'a pas supporté. Elle ne veut pas dire qu'il est PN, mais toxique. Toute notre histoire est irréelle, tout est compliqué depuis le départ et lorsque nous étions ensemble, je flottais, je ne me sentais pas connecté à la réalité et l'atterrissage est extrêmement difficile. Ma psy, m'a de plus dit, qu'habituellement mon schéma de rupture, est que je fais le deuil avant de me séparer et ça PN l'a su, car je le lui ai dit. Je ne sais pas s'il en joue et dans quelle mesure. Mais je dois admettre que je ne m'étais jamais fais quitter et surtout je ne m'y attendais pas. Pn m'a dit jeudi soir : "de toute façon ça n'a jamais été entre nous". Et c'est vrai, mais là je ne m'attendais pas à ce que ça se termine comme ça, aussi violemment, on s'était toujours retrouvé et je lui avais dit que nous n'étions pas interchangeable tant notre lien était fort et il était d'accord. Je suis désabusé, je me rend compte que tout cela était du vent et l'atterrissage est rude. Je n'arrive toujours à reprendre le descendre, malgré la rupture depuis aout (mais les épisodes entre temps y sont pour quelque chose), je n'arrive pas à profiter des moments où je suis avec du monde, je suis obsédé par lui c'est terrible. Je pars le 5 octobre à Montréal chez des amis, j'appréhende, je ne sais même pas si je vais réussir à en profiter... Je ne me reconnais plus. D'ailleurs, personne ne me reconnait. Gypsy, n'est pas le genre à se laisser abattre et surtout pas pour un mec. Je me sens obligé de lui dire ce que je fais, où et quand, je le laisse avoir du pouvoir sur moi, m'atteindre, pourquoi je n'arrive pas à me protéger ? Je n'en peux plus de cette souffrance et de ce vide qu'il laisse. Je maudis le jour où je l'ai rencontré.



Salut gypsy
Comment tu te sens aujourd'hui ?

Gypsy
Messages : 1995
Enregistré le : 23 Aoû 2019, 10:40

Dernier message j’espère.

Messagepar Gypsy » 22 Sep 2019, 13:53

Bonjour Lapsus, merci pour ton message et tes réponses.

Je remarque que le matin est le moment le plus difficile pour moi. J'y pense dès le réveil (ce matin, j'ai du avoir 2/3 minutes avant d'y penser, c'est encourageant).

Je suis d'accord avec ton analyse. Je vais parler d'Arthur. Il est très sûr de lui, un peu arrogant par moment, mais très généreux dans le travail et en amitié. Dans le cadre de notre travail (il en était le dirigeant, je n'y travaille plus), c'était toujours à lui qu'on demandait des informations, des vérifications, des avis, même ceux dont il n'était pas le manager. Il était très sollicité et bossait vraiment beaucoup. C'était d'ailleurs le meilleur de la boite, avec les meilleurs résultats. Il était vraiment à l'écoute et disponible en plus d'être drôle, charmant, séducteur. Les hommes le respectaient pour sa réussite et les femmes pour son aura. En amitié, il est tout aussi généreux, à faire de joli cadeau, des surprises, à être présent pour les autres. En revanche, en vacances, il ne bouge pas le petit doigt (mais invite l'assemblée au restaurant pour les remercier de le servir pendant tout le séjour). Il n'est pas "écrasant", il a surtout un problème avec les femmes et SA femme en général. Il trouve que les femmes qui portent des décolletés ou des jupes trop courte sont "à poil" des "putes", il ne supporte pas que sa compagne puisse attirer l'oeil. Il ne supporte pas qu'on le trahisse et n'aille pas dans son sens, mais sait pardonner ses amis, mais pas sa compagne, qui doit être parfaite en tout point. Jusque là, pour moi c'est "normal" et me fait dire qu'il est normalement constitué. Mais c'est sa compagne qui trinque de ses comportements toxiques... Les silences mesurés, la triangulation, une jalousie excessive et maladive, les mensonges, le fait de prêcher le faux pour avoir le vrai, l'hyper-contrôle dans les relations amicales - familiales - professionnelles - travaillant avec lui, j'en ai subit les conséquences chaque jours de notre histoire (mes tenues, mes comportements aux hommes qui étaient normales, bien que j'aime également séduire, rire au téléphone avec un client était un affront pour lui, tout était sujet à disputes) en revanche, il payait tous mes repas, mais quand j'étais chez lui, je payais les courses et j'étais la bonne à tout faire, cependant, il savait me complimenter sur mes petits plats ect ... Il savait faire des compliments et être "normal et doux". En revanche, depuis la "séparation", il fait ses tâches ménagères, ne me demande plus rien, à part d'écarter les jambes... Il était tactile, doux, câlins. Je pense qu'il n'est pas PN, je pense que NOTRE histoire était PN. Il a besoin de se savoir le centre d'attention de sa compagne, sans doute liée à son enfance difficile et sa mère dépressive, le manque d'argent, l'abandon de son père (je ne pense pas qu'il ait menti à ce sujet). Mais comment savoir ? De mon côté, je me cherchais pas mal au moment de notre rencontre (besoin de plaire et séduire à nouveau), au plus mal niveau professionnel, j'ai un bac+5 mais le sentiment de ne savoir rien faire. Un désir profond de fonder une famille, une blessure narcissique dû à l'enfance... C'était plutôt facile pour lui de m'atteindre.

J'ai eu peu de pause entre mes relations. Pour te dire rapidement : 17-24 ans, rupture en septembre 2014, et j'ai eu un "plan cul" pendant 6 mois, j'y ai mis fin quand j'ai rencontré mon ex en février 2015. J'ai quitté mon ex en février 2019 et mise avec PN en mars 2019 (oui oui 10 jours après), mais il m'avait bien alpagué avant la rupture... Je n'en suis pas fière. Je pense que je n'ai jamais vraiment été seule, car j'attend d'être choisi et je ne choisi pas mes partenaires (sauf celui de 7 ans), je pense que c'est dû à mon manque de confiance en moi et je travaille dessus avec ma psy. La peur d'être seule, de ne pas réussir à fonder une famille... Aujourd'hui, je suis seule, mais je ne serai pas étonnée de me retrouver quelqu'un bientôt. Le but ce coup-ci, se barrer dès que quelque chose cloche... Pour ne pas reproduire le schéma avec mon ex de 4 ans. On était pacsé et propriétaire...

Pour le Canada, ils sont bien au courant de la situation, et j'y vais en prévision d'un éventuel départ (je suis en attente d'un tirage au sort d'un PVT), en parallèle, je vais essayer de me faire financer une formation de sophrologie par pôle emploi et j'ai postulé à un CDD de 3 mois pour me remettre dans le bain de l'entreprise (je suis traumatisé par ma dernière expérience pro avec PN). Donc j'ai pas mal de chose en cours... L'idéal serait de faire cette formation et compléter par une formation en coaching (je veux faire ça depuis 3 ans et je pense qu'après PN c'est une bonne occasion de se lancer) et puis partir au Canada pourquoi pas. Si j'ai le CDD entre temps, c'est du bonus... Et je continu de voir ma psy pour travailler sur tous les points évoqué...

Jess, ça ne va pas fort... Beaucoup de larmes, je tiens le no contact depuis hier soir, j'ai supprimé son numéro, tout bloqué des RS. Programmé la résilitation de ma ligne au jour de mon départ au Canada, d'ici là, je ne peux me résoudre à bloquer son numéro. Ce téléphone ne me sert qu'à communiquer avec lui... Ca me permet de ne pas le prendre quand je sors et de me détacher. Je le consulte plusieurs fois par heure, mais j'espère que petit à petit ça s'espacera puis plus rien...

Bisounours, Janou, merci pour vos messages. J'ai ma part de responsabilité aussi. On est deux dans une histoire et même si certaine de mes fautes sont liées à la crainte, je dois tout de même me remettre en question. Notamment sur mon besoin de plaire que je n'ai pas réussi à refreiner malgré les angoisses de PN. Au delà d'Arthur, je dois faire quelque chose pour ça, ne serait-ce que par respect pour mon prochain conjoint.
- NC depuis le 22/10/2019.

Gypsy
Messages : 1995
Enregistré le : 23 Aoû 2019, 10:40

Dernier message j’espère.

Messagepar Gypsy » 22 Sep 2019, 14:00

Bisounours, Janou, merci pour vos messages. J'ai ma part de responsabilité aussi. On est deux dans une histoire et même si certaine de mes fautes sont liées à la crainte, je dois tout de même me remettre en question. Notamment sur mon besoin de plaire que je n'ai pas réussi à refreiner malgré les angoisses de PN. Au delà d'Arthur, je dois faire quelque chose pour ça, ne serait-ce que par respect pour mon prochain conjoint.


Je vais préciser, ce n'est pas un besoin de plaire sexuel, mais général. Il était un des dirigeant, ils étaient plusieurs dirigeants et mon collaborateur direct (mon manager) n'était pas mon PN. Il ne supportait pas qu'on soit "proche", qu'on rigole ensemble ect... Mais mon besoin de m'intégrer, d'être reconnue ect... Je donnais le change quand il était là, mais je cherchais quand même l'approbation de mon manager et plusieurs fois PN m'a dit que ça lui faisait du mal qu'on soit proche. Il faut savoir que mon manager était très tactile et paternaliste, mais PN voyait là une technique de séduction, alors que pas du tout... Il me faisait des bisous sur le front le matin pour me dire bonjour (oui c'est bizarre, mais il est comme ça) mais c'était plus comme il aurait fait à sa petite soeur... Et je savais que ça gênait PN, mais j'étais en constante tension entre vouloir lui plaire et être parfaite et ma blessure personnelle...
- NC depuis le 22/10/2019.

newlife2019
Messages : 59
Enregistré le : 22 Sep 2019, 09:27

Dernier message j’espère.

Messagepar newlife2019 » 22 Sep 2019, 14:53

Gipsy

J'ai relus tous tes messages. Tu est en souffrance c'est comme une drogue t'en as besoin.

Comme toute drogue c'est pas bon. Tu est en demande tu espères un sms un appel même si tu te promets de pas répondre tu craques. Oui j'ai connu ça.

Si tu réponds à ses SMS ou mails il a le pouvoir te manipuler et de continuer à te détruire. Je sais que s'il t'écrit toi tu penses chouette il a pensé à moi où je suis toujours dans son coeur.

Non en aucune façon il le fait pour savoir si tu est toujours réceptive à lui et qu'il peut faire ce qu'il veut de toi. Je vais être brutale il ne t'aime pas et il ne t'aimera jamais.

Tu m'inquiètes beaucoup car j'ai été comme toi j'en suis arrivée à m'ouvrir les veines. J'étais tellement dans le désespoir que je voulais mourrir au point d'en oublier ma fille.

Svp ne réponds plus à ses SMS mails ou je ne sais quoi. C'est dur très dur je sais . Mais il y a toujours la fois de trop et il faut que tu ais ce déclic.

Tu te sens vide je sais tu te sens nulle je sais. Tu as dû te demander combien de fois mais qu'ai je fais ? Ou alors qu'est ce que je n'ai pas fais? Qu'à t-elle de plus que moi l'autre pour que moi j'en suis réduite à la seconde place alors que je fais tout pour le satisfaire ?

Arrêtes de te retourner le cerveau toi tu as aimé et sûrement tu l'aime encore tu as été intègre. Tu n'as rien fais de mal rien c'est lui le fautif c'est qui se comporte comme un s****p.

Tu dois changer de vie absolument saches qu'il ne sera jamais à toi jamais. Il aura beau te dire qu'il t'aime il ne te choisira jamais.

Je veux pas être blessante avec toi je veux pas que tu sombres comme je l'ai fais . Avant lui j'étais souriante drôle meneuse de fête toujours prête pour les 400 coups. Il a détruit tout ce que j'étais avant en peu de temps.

Moi qui avait du répondant qui me laissait pas faire je me suis plié au moindre desiderata de Monsieur pour son bon plaisir.

Je suis devenu une esclave une marionnette un jouet sexuel.

On ne joue pas avec un pn c'est lui qui joue avec nous. On ne gagne pas contre un pn ils auront réponse à tout. On ne se venge pas d'un pn car rien ne les atteint.

La seule chose qui peut lui mettre le démon c'est que tu ne réponde plus à ses contacts.

En faisant cela il va pas être content car il aura perdu son jouet mais toi saches que tu te sentiras mieux.

Il faut beaucoup de courage pour le rayer en un seul coup il faut que tu trouves ce courage car sinon il te détruira et il aura eu ce qu'il voulait.

Ne rentres pas dans la jalousie je l'ai fais j'ai même contacté son ex quand j'ai su qu'il était encore avec elle alors qu'on était ensemble. Oui ça m'a soulagé sur le moment mais après j'ai regretté car je lui ai fais du mal à cette fille.
Résultats des courses un an après elle lui a pardonné et il m'a requitte pour elle. Ça m'a servi à quoi à rien !

Aujourd'hui ils sont encore ensemble alors qu'il m'a dit qu'il était célibataire. Moi c'est fini je m'en lave les mains.

Je ne sais pas quel âge tu as mais crois moi j'ai vraiment touché le fond j'ai fais du mal à ma famille à mes amis mais surtout j'ai pas tenu compte de ma fille de 7 ans. Je me suis suicidé sans penser au mal et au chagrin que j'aurai causé à ma fille et aux miens. J'ai pensé qu'à ma souffrance et rien d'autre.

Ça en vallait la peine non c'était stupide. Alors après l'hospitalisation et séjour en hôpital de jour j'ai repris le travail j'ai repris goût à la vie . Certes il est revenu et tout comme toi j'ai céder de nouveau et de nouveau j'ai vu qu'il se moquait de moi.

Ça à été le déclic ça ne m'a pas fais mal ça m'a écoeurée. J'ai pas eu de peine ni de chagrin j'ai juste eu envie de m'en sortir définitivement. Tu est dans le chagrin et la peine et je te comprends mais tu est en train de souffrir pour un homme qui s'en fou de toi.

Recentres toi sur toi mets toi une carapace ne crois jamais ce qu'il te dira s'il vient à te recontacter c'est des mensonges.

Aimes toi oublies même les bons moments oublies tout.

Penses à toi à te refaire une santé. Le chemin est long mais je t'assure on s'en sort.

Je te souhaite tout le courage du monde

Mia13
Messages : 1373
Enregistré le : 30 Juil 2019, 20:49

Dernier message j’espère.

Messagepar Mia13 » 22 Sep 2019, 15:05

newlife2019 a écrit :Gipsy

J'ai relus tous tes messages. Tu est en souffrance c'est comme une drogue t'en as besoin.

Comme toute drogue c'est pas bon. Tu est en demande tu espères un sms un appel même si tu te promets de pas répondre tu craques. Oui j'ai connu ça.

Si tu réponds à ses SMS ou mails il a le pouvoir te manipuler et de continuer à te détruire. Je sais que s'il t'écrit toi tu penses chouette il a pensé à moi où je suis toujours dans son coeur.

Non en aucune façon il le fait pour savoir si tu est toujours réceptive à lui et qu'il peut faire ce qu'il veut de toi. Je vais être brutale il ne t'aime pas et il ne t'aimera jamais.

Tu m'inquiètes beaucoup car j'ai été comme toi j'en suis arrivée à m'ouvrir les veines. J'étais tellement dans le désespoir que je voulais mourrir au point d'en oublier ma fille.

Svp ne réponds plus à ses SMS mails ou je ne sais quoi. C'est dur très dur je sais . Mais il y a toujours la fois de trop et il faut que tu ais ce déclic.

Tu te sens vide je sais tu te sens nulle je sais. Tu as dû te demander combien de fois mais qu'ai je fais ? Ou alors qu'est ce que je n'ai pas fais? Qu'à t-elle de plus que moi l'autre pour que moi j'en suis réduite à la seconde place alors que je fais tout pour le satisfaire ?

Arrêtes de te retourner le cerveau toi tu as aimé et sûrement tu l'aime encore tu as été intègre. Tu n'as rien fais de mal rien c'est lui le fautif c'est qui se comporte comme un s****p.

Tu dois changer de vie absolument saches qu'il ne sera jamais à toi jamais. Il aura beau te dire qu'il t'aime il ne te choisira jamais.

Je veux pas être blessante avec toi je veux pas que tu sombres comme je l'ai fais . Avant lui j'étais souriante drôle meneuse de fête toujours prête pour les 400 coups. Il a détruit tout ce que j'étais avant en peu de temps.

Moi qui avait du répondant qui me laissait pas faire je me suis plié au moindre desiderata de Monsieur pour son bon plaisir.

Je suis devenu une esclave une marionnette un jouet sexuel.

On ne joue pas avec un pn c'est lui qui joue avec nous. On ne gagne pas contre un pn ils auront réponse à tout. On ne se venge pas d'un pn car rien ne les atteint.

La seule chose qui peut lui mettre le démon c'est que tu ne réponde plus à ses contacts.

En faisant cela il va pas être content car il aura perdu son jouet mais toi saches que tu te sentiras mieux.

Il faut beaucoup de courage pour le rayer en un seul coup il faut que tu trouves ce courage car sinon il te détruira et il aura eu ce qu'il voulait.

Ne rentres pas dans la jalousie je l'ai fais j'ai même contacté son ex quand j'ai su qu'il était encore avec elle alors qu'on était ensemble. Oui ça m'a soulagé sur le moment mais après j'ai regretté car je lui ai fais du mal à cette fille.
Résultats des courses un an après elle lui a pardonné et il m'a requitte pour elle. Ça m'a servi à quoi à rien !

Aujourd'hui ils sont encore ensemble alors qu'il m'a dit qu'il était célibataire. Moi c'est fini je m'en lave les mains.

Je ne sais pas quel âge tu as mais crois moi j'ai vraiment touché le fond j'ai fais du mal à ma famille à mes amis mais surtout j'ai pas tenu compte de ma fille de 7 ans. Je me suis suicidé sans penser au mal et au chagrin que j'aurai causé à ma fille et aux miens. J'ai pensé qu'à ma souffrance et rien d'autre.

Ça en vallait la peine non c'était stupide. Alors après l'hospitalisation et séjour en hôpital de jour j'ai repris le travail j'ai repris goût à la vie . Certes il est revenu et tout comme toi j'ai céder de nouveau et de nouveau j'ai vu qu'il se moquait de moi.

Ça à été le déclic ça ne m'a pas fais mal ça m'a écoeurée. J'ai pas eu de peine ni de chagrin j'ai juste eu envie de m'en sortir définitivement. Tu est dans le chagrin et la peine et je te comprends mais tu est en train de souffrir pour un homme qui s'en fou de toi.

Recentres toi sur toi mets toi une carapace ne crois jamais ce qu'il te dira s'il vient à te recontacter c'est des mensonges.

Aimes toi oublies même les bons moments oublies tout.

Penses à toi à te refaire une santé. Le chemin est long mais je t'assure on s'en sort.

Je te souhaite tout le courage du monde



Merci pour se message moi aussi quand il me fais du love bombing je joue à vouloir y croire et ton message est plein de vérité rien ne les attein rien ne les touche il laime personne
ce qui t'attend et bien plus merveilleux que ce qui est derrière toi

Donne de l'importance à une cacahuète elle se prendra pour un M&MS


Retourner vers « Le manipulateur pervers narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 9 invités