Coup de blues

Ludi64
Messages : 63
Enregistré le : 24 Nov 2019, 20:00

Coup de blues

Messagepar Ludi64 » 15 Jan 2020, 00:07

Bonsoir,
Mon moral en prend un coup après un rdv chez mon avocate aujourd'hui. J'ai peur qu'il gagne encore une fois, quil arrive à manipuler, à se faire passer pour la victime...
J'avais réussi à retrouver un goût à la vie, à nous souder nous 4 avec mes enfants mais voilà, la réalité de la vie et de ces éventuelles injustices refait surface.
Mon avocate me dit de me préparer quand même, qu'il est possible que je n'obtienne pas la protection malgré ma plainte pour violence et les 6 attestations de témoignage, il ny a pas de preuve concrète. Il aurait fallu que j'aille à l'hôpital avec itt pour être sûr de gagner. Ce n'était pas assez violent peut-être ou c'est peut-être parceque jencaissais trop bien les coups finalement étant donné que je suis résistante à la douleur. Mon fils aîné aussi devait encaisser trop bien les coups puisqu'il n'a pas réussi à lui faire un traumatisme crânien...
Je suis dégoutée de toute façon, dégoûté davance de l'entendre se plaindre que je lui est sorti les enfants depuis 2 mois et demi, dégoûté de savoir qu'il va pleurer au tribunal (il n'avait jamais pleuré avant que je parte mais maintenant il y arrive) en disant qu'il n'a pas pu les voir ou les avoir au téléphone à noël, c'est vrai que pour moi c'était super, j'ai fait les fêtes de fin d'année dans la joie et la bonne humeur.
Il a dit que ma demande qu'il prenne rdv a un psychothérapeute de famille pour voir les enfants dans ce cadre là, le temps de l'audience, était impossible car trop de délai d'attente. Pourtant moi j'ai poussé des portes, je me suis battue quand les enfants surtout le petit, fesaient des crises de violence envers moi en disant agir comme leur père parce que c'est comme ça qu'il faut me traiter et jai obtenu un rdv sous 4 jours à la psychothérapeute qui nous suit actuellement.
L'audience est mercredi prochain et jai bien peur de ne pas réussir à protéger mes enfants de lui. Je vais perdre tout le travail que j'ai fait jusqu'à maintenant, ils vont retourner en enfer et dieu sait que le diable estmalin, je serai impuissante et je n'aurai pas la force que jai eu depuis ces 3 mois, je n'arriverai pas à recommencer tout depuis le debut, continuer à subir les agissements de mon ex mari par le biais de mes enfants, je ne verrais que l'échec que j'ai de nouveau engendré.
Je vais passer au tribunal demain pour donner le courrier informant que les enfants veulent bien parler de ce quon a vécu, les enfants nont pas conscience que c'est très important, ils croient que le tribunal va les protéger, que ce n'est pas possible qu'il les laisse en garde alternée maisen même temps, quand je dis au moyen que ce serait possible, il me dit que cest peut être parce que finalement c'est une vie normale que l'on a vécu, que les autres aussi vivent ça. L'aîné lui me dit qu'il ira pas de toute façon, et je nirai pas contre son souhait vu ce quil a vecu. Donc je me retrouverais moi coupable denfreindre les lois alors que mon but est seulement de protéger mes enfants.
Bref vous l'aurez compris, je broie du noir, trés compliqué d'avancer là, je verrai demain maintenant en espérant arriver à reprendre confiance en la vie...

Calaïca
Messages : 1572
Enregistré le : 22 Oct 2018, 20:11

Coup de blues

Messagepar Calaïca » 15 Jan 2020, 08:41

Peut être que la mediatisation de certains cas fera bouger les lignes. Tout dépend aussi de la force de ton dossier, au delà des itt.

As tu saisi en parallèle le juge des enfants? Pour demander une mesure d'aemo, ou autre?

Par contre, je lis que tu ne respecterais pas la gatde alternée pour ton ainé. Je t'invite à ne surtout pas faire cela. Des enfants en garde exclusive chez leur bourreau avec le parent sain qui a deux heures de visite mediatisée par mois en association pour non respect du jugement, il y en a plein. Et ce serait pire encore. Donc promet lui de tout faire, tout ce qui est en tes moyens, pour éviter cela, mais ne lui dis pas que tu ne l'enverras pas si le jugement l'impose. Alerte, saisis tout ce que tu peux, fais le suivi par le psy pour qu'il y ait information préoccupante par un tiers, saisis le juge des enfants, mais ne fais pas ça.

Courage! On ne sait jamais l'issue d'avance en justice (mon avocate m'avait dit que je n'aurai jamais de visites en association vu le dossier, je n'ai pas demandé, le juge a imposé...)

Calaïca
Messages : 1572
Enregistré le : 22 Oct 2018, 20:11

Coup de blues

Messagepar Calaïca » 15 Jan 2020, 08:41

Peut être que la mediatisation de certains cas fera bouger les lignes. Tout dépend aussi de la force de ton dossier, au delà des itt.

As tu saisi en parallèle le juge des enfants? Pour demander une mesure d'aemo, ou autre?

Par contre, je lis que tu ne respecterais pas la gatde alternée pour ton ainé. Je t'invite à ne surtout pas faire cela. Des enfants en garde exclusive chez leur bourreau avec le parent sain qui a deux heures de visite mediatisée par mois en association pour non respect du jugement, il y en a plein. Et ce serait pire encore. Donc promet lui de tout faire, tout ce qui est en tes moyens, pour éviter cela, mais ne lui dis pas que tu ne l'enverras pas si le jugement l'impose. Alerte, saisis tout ce que tu peux, fais le suivi par le psy pour qu'il y ait information préoccupante par un tiers, saisis le juge des enfants, mais ne fais pas ça.

Courage! On ne sait jamais l'issue d'avance en justice (mon avocate m'avait dit que je n'aurai jamais de visites en association vu le dossier, je n'ai pas demandé, le juge a imposé...)

Avatar de l’utilisateur
Janou
Messages : 1175
Enregistré le : 18 Mai 2019, 13:35

Coup de blues

Messagepar Janou » 15 Jan 2020, 18:41

courage ludi calaïca a raison et te donnes pleins de bons et sages conseils...
mon problème était bien différent du tien mais mon mari avait fait faire à sa "cocote" une attestation complétement fausse...
le juge n'en n'a pas tenu compte un seul instant... là aussi calaïca a raison
On ne sait jamais l'issue d'avance en justice
J'ai appris que je ne devais pas perdre mon temps et mon énergie à me battre avec les personnes toxiques. Elles n'ont rien à perdre
http://forum.perversnarcissique.com/45-ans-avec-un-pervers-narcissique-t6334.html

Ludi64
Messages : 63
Enregistré le : 24 Nov 2019, 20:00

Coup de blues

Messagepar Ludi64 » 15 Jan 2020, 21:09

Merci mais je ne pourrais pas risquer de le remettre entre ses mains sans ma présence et attendre un fait divers à la télé tout en connaissant ses colères incontrôlables . Si je n'applique pas le jugement, c'est que vraiment jaurai pesé le pour et le.contre, et que toute mère digne de ce nom ferait la même chose. Je ferais appel et contacterais toutes les associations de protection à l'enfance qu'il sera possible de contacter.
J'ai été irresponsable 12 ans, lage de mon fils aîné, je ne peux plus continuer à être irresponsable. Il faudra que je crève avant ou qu'il me tue s'il veut que j'arrête le processus et récupérer ses enfants.
Je vais attendre l'audience de mercredi prochain mais ça commence à me bouffer de l'intérieur sérieusement, je le sens, je ne suis pas du tout sereine. Je suis passé au tribunal avec les enfants aujourd'hui en leur expliquant quils voulaient parler pour appuyer la demande de protection. Mon grand leur a même demandé sil est possible de repousser l'audience comme son père a fait pour que le juge puisse l'entendre. Ils nous ont rassuré et dis que si besoin, le juge les entendra après l'audience, avant de donner le verdict définitif.
Nous étions libres quelques temps mais la réalité nous rattrape, les enfants ont peur et mon 2nd recommence à tourner sa veste ce soir, il minsulte, me traite de mauvaise mère et qu'il va parler au tribunal pour dire du mal de moi. Cest comme sil se prépare à un verdict dans le sens de son père et quil fallait quil regagne sa confiance en me traitant comme une merde. Je sais que cest ma crainte dhier qui la poussé à reagir comme ça mais j'étais obligé de leur dire que lavocate ma conseillé que les enfants parlent pour appuyer la demande donc il a compris quil était possible que je ne puisse pas les protéger de lui. Il a toujours été malin et joué sur 2 tableau au cas où et il sait quil peut me dire les pires horreurs du monde, je l'aimerais toujours, chose qu'il est impossible de faire avec son père. Il a 10 ans. Nous avons été libre quelques temps, 3 semaines réellement le temps de sortir de l'emprise et retrouver la joie de vivre et voilà que nous replongeons en enfer.
C'est pitoyable, ma vie est pitoyable sincèrement et je ne suis vraiment pas du genre à me plaindre d'habitude mais je perds ma force, je le sens, je ne suis plus assez forte, je fais genre chaque jour, mais je ne suis rien, que dalle, j'ai raté tout, je le sais, c'est pour la vie les mauvais choix que jai fait. Mais je montre rien, je fais la forte, et.je continue mon combat jusqu'à en crever. J'espère seulement qu'ils sen sortiront, je ferais tout pour en tout cas tant que j'en ai les moyens

Ludi64
Messages : 63
Enregistré le : 24 Nov 2019, 20:00

Coup de blues

Messagepar Ludi64 » 15 Jan 2020, 22:46

22h37
Je viens de finir une pseudo thérapie de famille avec mes 3 enfants après une énième crise à gérer . Mon 2nd de 10 ans à belle et bien peur quil ny ait pas de protection et de visite médiatisé avec son père. J'ai du le rassurer et il a fini par sourir quand je lui ai dit quil navait pas besoin d'être méchant avec moi, son père ne sait pas qu'il est gentil avec moi, il ne sait pas notre vie au quotidien et les fois où il me raconte papa et ses crises de colère que nous subissions, et que si ça peut le rassurer, je dirais à son père lors du tribunal qu'il est méchant avec moi, pour que son père croit qu'il est toujours dans son camp...c'est vraiment triste den arriver là mais il a très peur que son père le rejette s'il m'aime.
Le grand quant à lui m'a demandé si je pourrais être là si jamais il ny a pas les visites médiatisés et sil est obligé dy aller. Donc je le ferais accompagné d'une tierce personne qui s'est se battre...pas le choix, impossible dy aller avec une femme style ma mère, impossible...il la déjà mise dehors un jour, sans raison, en la menaçant. Il aurait très bien pu la frapper, il me lavait avoué ce jour là et cetait vengé sur moi après, je vous passe les détails, mais j'avais défendu ma mère et si cetait à refaire, je laurai refait.
Jai fini par les rassurer tous en disant que de toute façon, j'ai bien assez de preuve pour avoir cette protection. Ils dorment tranquille enfin! Il faut vraiment que la justice prononce le bon verdict, cest vraiment primordial pour lavenir de mes enfants


Retourner vers « Le manipulateur pervers narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 12 invités