Conseils souffrance enfants et médiation

Articles de lois, de presse,... Différentes ressources sur le thème du droit et de la justice.
Règles du forum
Les liens sont autorisés dans ce forum
Yenemu
Messages : 44
Enregistré le : 23 Juin 2018, 08:10

Conseils souffrance enfants et médiation

Messagepar Yenemu » 07 Déc 2018, 08:58

Pas les courses mais off course :lol:

Avatar de l’utilisateur
eina
Messages : 397
Enregistré le : 01 Sep 2018, 10:31

Conseils souffrance enfants et médiation

Messagepar eina » 07 Déc 2018, 19:11

Bonjour Yenemu,

Je suis contente de te lire, même si les nouvelles sont moyennes.

J ai beau connaître le manège je constate à chaque fois que ma blessure d'injustice se ravive

Je te comprends bien, moi aussi j'ai parfois du mal à passer outre l'injustice… Mes tes enfants SAVENT, EUX, c'est sans doute le plus important même si je le conçois très bien, c'est difficile à accepter.
Ton fils va mieux ?
Pour le PN du boulot, essaie de prendre du recul si tu peux, pour ne pas trop y laisser de plumes.
Je t'embrasse fort, passe une douce soirée !

Violetta, j'espère que tu vas bien… Une petite pensée pour toi aussi !

Avatar de l’utilisateur
eina
Messages : 397
Enregistré le : 01 Sep 2018, 10:31

Conseils souffrance enfants et médiation

Messagepar eina » 07 Déc 2018, 22:52

("Mais", pas "mes", bien sûr.
Désolée, j'écris vite sans trop relire :oops:
La fatigue ne m'aide pas ! Je suis épuisée mais n'arrive pas à aller me coucher. Je n'ai pas mes enfants depuis jeudi jusqu'à lundi. J'ai regardé des vidéos de quand ils étaient bébés… Demain matin j'irai au boulot ça me changera les idées. Après je vois un peu de monde ça me fera du bien… Bon week-end les filles :12: )

Avatar de l’utilisateur
eina
Messages : 397
Enregistré le : 01 Sep 2018, 10:31

Conseils souffrance enfants et médiation

Messagepar eina » 11 Déc 2018, 08:31

Bonjour,

Je poste ici mon message, écrit hier sur mon autre post, parce que là je suis très en colère, et triste, et décidée à faire quelque chose, mais je ne sais pas quoi, ni comment:

J'ai "récupéré" mes enfants ce soir et je devrais juste en être heureuse. Et je le suis, évidemment.
Mais la joie laisse maintenant place à la colère.

Que leur père garde systématiquement les vêtements de ses fils, que j'achète, est une chose.
Qu'il les remplace par des vêtements bas de gamme, passe encore.
MAIS LA……. METTRE UN CALECON TAILLE 2-3 ANS A SON FILS DE 7ANS.....
2- 3 ANS !!!
NON MAIS SERIEUSEMENT….. C'EST QUOI L'IDEE, LA ???

Qu'ils dorment chez leurs grands-parents tous les samedis soirs où il les a parce qu'il part jouer au basket, admettons.
MAIS QUE LE GRAND-PERE FORCE LES ENFANTS, 5 et 7 ANS, A REGARDER LES INFOS, MAINTENANT DE FORCE LE PETIT SUR LES GENOUX, C'EST QUOI L'IDEE ???

Je suis tellement en colère.
Je n'accepte plus tout ça, je lui ai expliqué en médiation, évidemment, rien à faire… phrase préférée du père comme du grand-père sur la question devant les enfants "on s'en fiche, c'est moi qui décide".
Les blessures/infections non soignées, les traitements non donnés, les poux non traités…….. Je ne le supporte plus.

Et il a "réponse" (si on peut appeler ça des réponses) à tout.
- non je n'ai pas de vêtements neufs qui viennent de chez toi, j'ai fait le tri en plus dans les vêtements blablabla
- non en descendant de la tondeuse il s'est brûlé sur le moteur j'ai mis de l'eau (non, c'était un quad et non seulement il n'a pas eu de pommade ou autre mais il n'a pas eu une goutte d'eau dessus)
- non, mais les sachets du traitement de fond du petit étaient encore dans le sac parce que j'ai quelqu'un dans mon entourage avec un enfant du même âge qui a la même chose que lui donc j'ai ce qu'il faut chez moi (WTF)
- pour l'impétigo plein le visage "ah ben je savais pas moi"
- pour l'infection verdâtre du petit "il avait juste une ampoule j'ai mis un pansement"
- non on a regardé avec ma mère, il n'avait pas de poux
etc etc etc


COMMENT MAIS COMMENT AI-JE PU AVOIR DES ENFANTS AVEC CET INDIVIDU ?
JE NE PEUX RIEN PROUVER EN PLUS.
JE SUIS FOLLE DE RAGE ET D'IMPUISSANCE.
ENVIE D'HURLER. ET PAS QUE DANS MA TETE, POUR LE COUP.


Je compte écrire un mail au père, lui acheter un lot de caleçons, faire un ourlet au pantalon du petit (il a échangé le jean neuf avec lequel il est parti contre un autre bien trop grand). J'ignore quel ton adopter. Jusqu'ici j'essaie de rester le plus neutre possible. Mais là, ras-le-bol.... J'ai même envie d'écrire aux grands-parents (puisqu'en fait c'"est eux qui s'en occupent souvent et qu'ils font des trucs débiles). Je suis furieuse. Excédée.
Des conseils ?

Yenemu
Messages : 44
Enregistré le : 23 Juin 2018, 08:10

Conseils souffrance enfants et médiation

Messagepar Yenemu » 11 Déc 2018, 09:08

Coucou eina

J ai vu ton message hier et oui cette colère est légitime elle signifie clairement l'abus subi mais et il y a un mais labuseur s'en nourrit. Plus tu écris sur cet homme et plus J ai l impression de le cerner, sans prétention. Il te défie et ses armes sont l'humiliation et la domination voulant te plonger dans la soumission.

A chaud,je te dirais ne surtout pas le nourrir ni par des réponses ni recadrage ni autres signes qui montrent qu Il t'a touchée ce qu'il souhaite le plus. Utiliser ta colère dans un combat qui se fait en coulisses le cumul des preuves de maltraitance (santé des enfants) de négligence, etc accompagnée d'un avocat. Pour utiliser ta colère à bon escient. Quelle serve le combat final. Photos et preuves de tout mais plus d'échange direct à ce propos. Au contraire offre lui ton indifférence et il ne la supportera pas. Il fera des sorties de route et ce sera de la matière en.plus à collecter

Pour le matériel il faut que cela ne t atteigne plus. Le voir comme du matériel..point

Pour les enfants et les valeurs bafouées. Il va falloir malheureusement reprendre les choses avec eux avec je te l'accorde l'énorme désavantage de les parentifier pour qu ils puissent eux mm prendre leur éducation en mains chez le père et les grands parents. Je ne peux pas regarder ça parce que ce n'est pas pour les enfants. Au début les adultes autour vont les railler et plus tes enfants vont grandir et plus ils seront fermes moins ils subiront ces écarts mais ça restera différent et autrement et tant qu'il ne s'agit pas d'une GA je crois que c'est perturbant mais que c'est toi qui garde qd mm le gouvernail de cette éducation.
Mon fils, il exprimait ce gap entre les systèmes de valeurs pere/mère chez son psy et ils decodaient ensemble avec la parole d un tiers. Ça lui permet de faire émerger peu à peu - il a 9 ans - son propre système de valeurs qui juge ce que son père et sa mère font. Leurs comportements..Et inutile de te dire vers quel plateau la balance penche.

Tu as décrit toi mm le système familial toxique : il n'y a rien à en attendre. Au mieux tes explications provoqueront de l'indifférence. Au pire ils s'en moqueront et en joueront pour te défier davantage.
Courage :39:

Avatar de l’utilisateur
eina
Messages : 397
Enregistré le : 01 Sep 2018, 10:31

Conseils souffrance enfants et médiation

Messagepar eina » 11 Déc 2018, 12:25

Bonjour Yenemu, merci pour tes conseils...

En fait, qu'il garde les vêtement, c'est ch**** mais peu importe. Ce qui me met VRAIMENT en colère c'est que les enfants en souffrent... Tu imagines, un enfant de 7 ans avec un caleçon taille 2-3 ans??? Franchement, c'est juste inconcevable pour moi.
Je pensais envoyer un mail (bon, en y réfléchissant, neutre du coup) pour avoir une preuve (comme pour le reste) que malgré la médiation les choses ne changent pas. Qu'il ne se préoccupe toujours pas du bien être des enfants. Sans parler du fait que leur débile de grand père les oblige à regarder les infos........

du genre:

Informations enfants:
******** a dans un sac dans son cartable le caleçon taille 2-3 ans que tu lui avais mis pour aller à l'école lundi.
J'ai fait un ourlet rapide facilement dé-faisable au pantalon de ********** qui était trop grand.


Tu penses que je ne dois pas ??

Au contraire offre lui ton indifférence et il ne la supportera pas. Il fera des sorties de route et ce sera de la matière en.plus à collecter

Je ne voudrais pas qu'on croit que je n'ai pas essayé de dialoguer avec lui et de lui dire les choses. Car j'ai bien retenu la leçon sur le fait que je ne dois pas axer ma défense sur ce qu'il est lui mais juste sur les faits concernant les enfants. Le JAF ne sait pas qui il est etc. Pour gagner je dois montrer que j'ai été coopérative etc, non ?

Tu penses qu'il leur met des vêtements trop petits juste pour m'embêter ? Cela me semble si ignoble, c'est inimaginable pour moi. Je pense juste qu'il se fout royalement de leur bien être, non ?

Merci Yenemu, si tu as des idées sur les questions...
Merci pour tous vos avis...

Avatar de l’utilisateur
eina
Messages : 397
Enregistré le : 01 Sep 2018, 10:31

Conseils souffrance enfants et médiation

Messagepar eina » 11 Déc 2018, 13:15

Il te défie et ses armes sont l'humiliation et la domination voulant te plonger dans la soumission.


Il n'a jamais supporté, effectivement, que je ne reste pas la soumise des débuts. Comme je l'ai dit souvent ici, à la fin sa phrase préférée était "de toutes façons tu n'as jamais obéi". Ca le rend dingue de ne pas me contrôler. Il fera toujours tout pour m'écraser, parce qu'il n'admet pas perdre le contrôle sur quelqu'un, être le maître du jeu, et par vengeance, aussi.
D'ailleurs il ne supporte pas un caillou dans la machine de sa routine héritée de ses parents. Il m'a souvent dit en rigolant "j'aime pas le changement, c'est ta chance".

Et oui, le père comme le grand-père insistent dans leurs connerie quand ils savent que ça me fait réagir (comme pour les infos, j'en ai parlé en médiation et je suis sûre du coup que c'est pour ça que le grand père a forcé les petits ce we en disant "on s'en fiche")

J'ai besoin d'aide...Si quelqu'un avait des avis....

Violetta
Messages : 1427
Enregistré le : 17 Aoû 2015, 20:45

Conseils souffrance enfants et médiation

Messagepar Violetta » 11 Déc 2018, 13:25

Bonjour les filles

Désolée de mon silence, je suis sous l’eau, niveau boulot et j’ai fait une mauvaise chute ds mes escaliers un matin en allant bosser...depuis j’ai mal aux fesses
Phase down aussi avec le retour de PN et ses emails d’inspecteur des travaux finis (merci Yemenu)
Il me demande toutes les correspondances de l’ecole. Alors je lui ai envoyé toutes les factures....silence depuis...

Il y a eu la fete de Noel. Il a pretendu ne pas avoir eu mon email, alors que j’ai les accuses de lecture via une application. Il avait lu mon email 3 fois la vieille de la fête ce vieux menteur.

Eina, ca me fout les boules ce que tu écris.
Punaise, je lui mettrai bien un caleçon 2-3 ans pour qu’il ressente ce que cela fait.

Je pense que Yemenu a raison. Pour lui c’est un « jeu »
Que faire se taire et accepter ? Ou alimenter son jeu?

A vrai dire ce qu’il mérite c’est de se faire peter les dents.

Je vais réfléchir a ce que tu pourrais faire.
Cela relève de maltraitance...
Je pencherai plutôt de le menacer mais il faudrait que tu commence a monter un dossier medical.
Est ce que tu peux avoir un medecin qui te soutiendrait, attestations?

Je vous embrasse bien fort.

Avatar de l’utilisateur
eina
Messages : 397
Enregistré le : 01 Sep 2018, 10:31

Conseils souffrance enfants et médiation

Messagepar eina » 11 Déc 2018, 16:40

Je suis désolée de lire tes nouvelles Violetta :cry: :cry:

Il me demande toutes les correspondances de l’ecole. Alors je lui ai envoyé toutes les factures....silence depuis...

Il y a eu la fete de Noel. Il a pretendu ne pas avoir eu mon email, alors que j’ai les accuses de lecture via une application. Il avait lu mon email 3 fois la vieille de la fête ce vieux menteur.

Je connais ça aussi...
Mais quelle bande de gros........................... :5: :5: :5:

Les menaces, sur lui, ça ne marche pas... il se sent au-dessus de tout. En tout cas les menaces directes. Ou alors, si je menace il frappe dur, très dur pour me le faire payer ensuite... Pendant la médiation comme je parlais des violences et manque de soins etc il a dit ironiquement "mais tu devrais peut être faire un signalement alors", ce à quoi j'ai répondu, énervée, que j'y avais pensé, effectivement... Et bien ça ne l'a pas perturbé, visiblement.
Par contre, il est toujours du genre à attaquer le premier quand il sent une menace. Je m'attends à tout.
Il faudrait que je frappe la première, du coup, mais une fois de plus sur quelles preuves ? Il nie tout... (forcément).
J'avais dit que je contacterai mon avocate (et que j'en trouverai une autre), mais d'abord il faut que je finisse de lister tous les faits possibles. J'ai commencé un cahier hier, je vais tout noter. Ensuite je verrai si je peux récupérer certificat pour médecin/hôpital

Ce qu'ils ne comprennent pas, c'est qu'ils font du mal aux enfants. Je m'aperçois que cela ne me touche plus moi directement, leurs mauvaises actions...mais les enfants. Et ça me rend malade. Pas pour moi. Mais pour mes garçons. Ca me révolte, vraiment. Ca me met la rage...
Je ne peux plus laisser faire ça, il faut que je trouve un moyen.........

Je t'envoie plein de courage, Violetta, ce n'est pas nous, mais eux qui devraient avoir mal aux fesses :6:
Je t'embrasse

Avatar de l’utilisateur
eina
Messages : 397
Enregistré le : 01 Sep 2018, 10:31

Conseils souffrance enfants et médiation

Messagepar eina » 11 Déc 2018, 19:37

Du coup, vous pensez qu'il vaut mieux que je ne lui envoie pas ce message ?
Je laisse tomber ?


Retourner vers « Droit et justice »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité