Comment l’avez-vous compris, su ?

Venez parler de tout le reste...
Inès
Compte fermé
Messages : 242
Enregistré le : 04 Fév 2019, 09:53

Comment l’avez-vous compris, su ?

Messagepar Inès » 08 Mai 2019, 10:25

Bien souvent, je lis que c’est le psy qui a posé un nom, un mot..

Pour moi, malgré trois années de suivi, que mon psy voulait m’envoyer en maison de repos, et me faisait comprendre sans un mot que son attitude n’etait pas saine, j’ai tout mis sur ma dépression, et le fait que je ne l’aimais plus depuis longtemps.
N’etais-je pas prête à l’entendre ?
Ce n’est que des années après que j’ai compris, ouvert les yeux.

Si j’avais eu ce terme, que cette folie avait un nom, les événements auraient été différents.

Pourquoi certains psy parlent et d’autres se taisent ? A cause de nous, leurs patients, notre état ?

Et pour vous, cela s’est passé comment ?

DaX
Messages : 875
Enregistré le : 19 Avr 2019, 16:16

Comment l’avez-vous compris, su ?

Messagepar DaX » 08 Mai 2019, 10:59

Moi j ai cherché à comprendre, beaucoup lu, regarder de vidéos et petit à petit le puzzle des souvenirs s est mis en place ne laissant plus la place au doute.
Même si je m interroge régulièrement sur le fait que ce soit elle ou son nouveau compagnon qui est PN.

Vassili
Messages : 578
Enregistré le : 20 Jan 2019, 13:16

Comment l’avez-vous compris, su ?

Messagepar Vassili » 08 Mai 2019, 11:01

Je ne savais pas ce qu'était une perverses narcissique avant de la connaitre.
C'est le psy et mes amis qui ont mis le doigt dessus.
Puis elle disait que son ex était PN et que beaucoup de ses connaissances étaient toxiques.
Sa meilleure amie est également PN et tous ses "gueux" sont sous son emprise.
Ensuite d'après elle j'était violent, toxique et PN à mes heures perdues...
J'ai commencé à vérifier des actes, relire ses sms et emails, tout était sous mes yeux depuis le début.
Actuellement elle se rachète une conduite et joue la femme forte qui s'inquiète du sort de la fonte des glaces, de la déforestation et de l'avenir.
Elle veut aider les gens, donner le meilleur d'elle-même grâce à ses pouvoirs empathiques.
Belle ironie n'est ce pas ?
Et tous ses gueux sous emprise qui l'encouragent et la trouvent extraordinaire, quelle femme vraiment ! Après avoir vécu tant d'horreurs elle trouve la force de sauver les pauvres !
Alors que les horreurs c'est elle qui les provoquent et que son but premier est de détruire.
Ce sont des malades. A enfermer.

eina
Messages : 663
Enregistré le : 23 Mar 2019, 08:09

Comment l’avez-vous compris, su ?

Messagepar eina » 08 Mai 2019, 11:43

Coucou Inès,
Le mot a été mis sur ma route, sans que je m'en saisisse. Après la séparation et un mode de fonctionnement de sa part qui n'évoluait pas malgré la rupture, cela m'est revenu en tête. J'ai lu quelques livres comme "revivre après une relation toxique". J'ai enterré tout ça. Le vécu, ce terme, le fonctionnement. Pour enfin vivre ma vie. Ca m'a explosé en pleine figure un an après, d'une manière inattendue. J'avais une relation amoureuse et son ex l'accusait publiquement sur sa page facebook d'être un pervers narcissique. J'ai atterri ici. Début du chemin, de la réflexion, histoire déterrée douloureusement, début de thérapie... J'ai déconstruit l'histoire. Je l'ai vécue à nouveau, mais d'un tout autre regard. Un regard éclairé, conscient cette fois. J'ai vraiment eu l'impression de me réveiller. Tout en restant un peu incrédule. Parce que pour lui je suis tarée. Il me reste ce minuscule doute quelque part en moi qui se réveille de temps en temps. Et s'il avait raison ? Si en fait c'était juste moi qui était tarée ?

Mon psy n'emploie pas ce terme de pn non plus et on en parle "en connivence". A savoir qu'il me parle plutôt de ce que j'ai vécu et de ses fonctionnements. Utilise des mots comme maltraitance, me parle violences psychologiques, emprise...
Je n'utilise jamais ce mot de pn non plus pour parler de lui. Pareil, seulement ce que j'ai vécu, les mécanismes, les (dys)fonctionnements. La perversion du lien.
En ce moment mon psy insiste sur le fait de me donner les moyens, légaux, de faire cesser les mécanismes, le rapport de force que le père de mes enfants continue à m'imposer, parce que je ne sais pas me défendre efficacement pour l'en empêcher.

Si j’avais eu ce terme, que cette folie avait un nom, les événements auraient été différents.

Que veux-tu dire par là Inès ?
Arrêtez-vous quelques instants.
Levez la tête.
Ecoutez ce frémissement...ces feuilles qui bruissent sous le souffle léger du vent.
Soyez vivants. Aujourd'hui plus qu'hier.
Et bienveillants.
Aimez, riez, chantez.
Et surtout, n'oubliez pas de vous écouter.

Avatar de l’utilisateur
goliath
Messages : 370
Enregistré le : 20 Juil 2018, 13:03

Comment l’avez-vous compris, su ?

Messagepar goliath » 08 Mai 2019, 11:53

Hello,

J'ai recherché sur internet des mots ou des expressions de mots pour voir quel résultat j'allais trouver.

Je suis ensuite tomber sur le terme "pervers narcissique" qui ne me parlait pas du tout puis "sociopathe" qui me parlait d'avantage et après être tombé par hasard sur la liste des 30 critères de isabelle nazare-gara j'ai commencé à prendre conscience.

Après je crois que j'ai épluché pendant 2 ans tous les articles de presse, blog, vidéos qui traiter du sujet non sans difficulté à accepter que ce type de personne pouvait exister.

J'ai essayé de les comprendre mais c'était peine perdu d'avance j'ai donc ensuite fait le cheminement inverse pour savoir pourquoi je suis tombé sur ce type de personne, j'ai appris à me découvrir et à comprendre qui j'étais et pourquoi j'étais tombé sur ce type de cas sociaux.

Je suis donc né une 2e fois dans ma vie :)
Je te pardonne non pas parce que tu mérites le pardon, mais parce que je mérite la paix !
Nous ne sommes pas responsables du bonheur ou du malheur des autres nous ne sommes
responsables que de nous même !

Dreamy
Messages : 2618
Enregistré le : 25 Oct 2018, 17:32

Comment l’avez-vous compris, su ?

Messagepar Dreamy » 08 Mai 2019, 11:57

goliath a écrit :Je suis donc né une 2e fois dans ma vie :)

Yeees ! Vive la renaissance ! :4: :4: Putaing ! Qu'est-ce que ça fait du bien de renaître ! :55:
Vous êtes maître de votre vie et qu'importe votre prison, vous en avez les clés. (Dalai Lama)

Inès
Compte fermé
Messages : 242
Enregistré le : 04 Fév 2019, 09:53

Comment l’avez-vous compris, su ?

Messagepar Inès » 08 Mai 2019, 13:05

eina a écrit :
Si j’avais eu ce terme, que cette folie avait un nom, les événements auraient été différents.

Que veux-tu dire par là Inès ?


Je connais ceci depuis 18 ans, suite à une émission de télé et où j’y ai reconnu mon père. Cela ne m’a plus quitté ..

Alors que chez celui-ci, c’etait violent et puissant, chez mon ex, c’etait insinueux et imperceptible. Totalement différent, et vécu différemment, forcément.

Si j’aurais eu, même une piste, un mot comme manipulation, toxique etc .. j’aurais fais le rapprochement.

Mais je n’ai rien eu, aucun indice

Pivoine1974
Messages : 223
Enregistré le : 07 Mai 2019, 20:47

Comment l’avez-vous compris, su ?

Messagepar Pivoine1974 » 08 Mai 2019, 13:13

J’étais en train de sombrer dans la dépression, je me réveillai toutes les nuits à 3h du matin et j’avais des crises d’angoisses très intenses... je me suis résolue à aller consulter pour comprendre l’origine de mon mal être... il devenait vital pour moi de sortir de cet état.

Au bout de 3 mois de consultation mon psychanalyste m’a dit: « permettez moi de vous dire que vous avez eu à faire à une personnalité narcissique... un pervers »

J’ai rejeté cette analyse avant de comprendre qu’il avait vu juste. Les lectures, les vidéos m’ont confirmées la réalité de cette affreuse relation. Vous pouvez aller lire mon histoire pour en savoir plus.
Ce n’est pas de l’amour c’est de l’emprise.
Ce n’est pas une relation c’est plutôt une illusion.
Le réveil est douloureux mais ce qui compte c’est de se réveiller !
Désormais je l’appellerai « Narcisse des Chiottes »
http://forum.perversnarcissique.com/un-reveil-douloureux-t6272.html

Lux
Messages : 77
Enregistré le : 07 Mai 2019, 18:54

Comment l’avez-vous compris, su ?

Messagepar Lux » 08 Mai 2019, 13:22

Mon état de santé m'a alertée, l'impression de voler en éclat, d'être en miettes et une sombre culpabilité qui me taraudait. Et des insultes, glissées l'air de rien, qui se sont multipliées.

eina
Messages : 663
Enregistré le : 23 Mar 2019, 08:09

Comment l’avez-vous compris, su ?

Messagepar eina » 08 Mai 2019, 14:12

Je connais ceci depuis 18 ans, suite à une émission de télé et où j’y ai reconnu mon père. Cela ne m’a plus quitté ..
Si j’aurais eu, même une piste, un mot comme manipulation, toxique etc .. j’aurais fais le rapprochement.
Mais je n’ai rien eu, aucun indice.


Merci Inès pour l'explication :)
Je comprends bien ce que tu veux dire. Mais tu sais, on m'avait donné le mot (pas pour lui, pour son frère) mais sans rien connaître sur le sujet cela ne m'a pas aidée car je ne m'en suis pas emparée. Car je savais qu'il y avait des choses qui n'étaient pas "normales" mais je croyais que j'avais une marge d'action là-dessus, qu'en changeant moi, m'adaptant, me mettant à sa place ou avec le temps etc que ça pourrait changer. Je me suis clairement entêtée dans la relation malgré les souffrances. Or ils ne peuvent changer...
Mais oui si je m'étais saisie du mot et que j'avais fait des recherches etc les choses auraient pu être différentes.
Je crois que je n'étais tout simplement pas prête à ouvrir les yeux en réalité.

Alors que chez celui-ci, c’etait violent et puissant, chez mon ex, c’etait insinueux et imperceptible. Totalement différent, et vécu différemment, forcément.

Je comprends parfaitement ça...
Arrêtez-vous quelques instants.
Levez la tête.
Ecoutez ce frémissement...ces feuilles qui bruissent sous le souffle léger du vent.
Soyez vivants. Aujourd'hui plus qu'hier.
Et bienveillants.
Aimez, riez, chantez.
Et surtout, n'oubliez pas de vous écouter.


Retourner vers « Le Salon »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités