Ca y est.

Dreamy
Messages : 2617
Enregistré le : 25 Oct 2018, 17:32

Ca y est.

Messagepar Dreamy » 21 Mai 2019, 17:30

Bonjour Jérôme et Noutchi,
noutchi a écrit :Elle me fait vraiment peur, c'est pas une peur physique, je fais une tete de plus qu'elle .

Jerome a écrit :1.90m pour 85 kgs et je tremble à l'idée de croiser cette nana

Effectivement, quand on a vécu avec un PN, le traumatisme est réel et ça nous terrorise lorsque nous savons que nous risquons de les croiser par hasard ou pas. Ma psy a trouvé une solution pour remédier à ce problème de terreurs, en me suggérant de travailler sur l'image de PN afin d'atténuer mes craintes pour ne pas perdre mes moyens lorsque je l'ai vu lors de l'ONC. Visuellement, je me le suis représenté comme Droopy et quand je l'ai vu, il ne m'a pas impressionné du tout, malgré le fait qu'il était d'une froideur absolue à l'extérieur du tribunal et qu'il s'est mis à chialer à l'intérieur. Je l'ai tellement trouvé pathétique que j'ai fait comme s'il n'existait pas lorsqu'il a tenté à plusieurs reprises d'attirer mon attention. Il n'a eu le droit qu'à mon indifférence et aucune compassion de ma part. Connaissant l'énergumène, il valait mieux que je ne me laisse pas entourlouper, de ce fait, ça m'a permis de garder mon sang-froid et de me défendre bec et ongles lors de l'audition. Et quand j'ai quitté le tribunal, j'ai marché d'un pas vif ( à la Speedy Gonzalès) pour le larguer sur place de façon à ce qu'il ne me prenne pas le bourrichon à l'extérieur. Ouf !
Ça aussi, ça fait partie de la structure PN que de terroriser sa proie de façon à ce qu'elle reste figée, pour qu'elle ne bronche pas et tremble face à lui. Il est vrai que lorsqu'on côtoie le diable, il n'est pas facile de se détacher de cette image mais c'est faisable en la détournant.
Dorénavant, je le vois comme une bactérie hideuse qui baigne au fond d'un chiotte ! :29:
Courage à vous deux ! :42: :42:
Vous êtes maître de votre vie et qu'importe votre prison, vous en avez les clés. (Dalai Lama)

Dreamy
Messages : 2617
Enregistré le : 25 Oct 2018, 17:32

Ca y est.

Messagepar Dreamy » 21 Mai 2019, 17:35

Kiwi a écrit : En sortant, la première fois que j'ai dû la revoir après la séparation, j'étais tellement heureux d'avoir réussi à garder mon sang froid que j'ai sauté partout. C'était ridicule, mais compulsif, le soulagement, la liberté ! Et puis ça m'a rappelé une vidéo qui a tourné sur internet où on voit une vache qui a grandit dans un enclot à sa taille, même pas la place de se retourner. Quelqu'un la libère sur la vidéo, et alors là, elle saute partout aussi. Je me suis un peu reconnu ha ha ha. :lol:

Excellent ! J'adoooore ! :22: :22:

Kiwi a écrit : Donc si je peux partager, essayez peut-être de vous préparer mentalement avant la possible rencontre. Blindez-vous, rester stoïques, ne lâchez rien.

Yeeees ! :29:
Vous êtes maître de votre vie et qu'importe votre prison, vous en avez les clés. (Dalai Lama)

Jerome
Messages : 79
Enregistré le : 11 Avr 2019, 11:22

Ca y est.

Messagepar Jerome » 21 Mai 2019, 19:32

Et grosse angoisse due au manque ..... Mais bordel, comment peut elle me manquer quand je sais ce qui s'est passé ...?
woooof !
'tain, un espoir et puis, plus rien, je suis émotionnellement super instable , ça va trop vite là
Qu'est ce qui va faire que ça s’arrête un peu ?
Quelle merde

Gab41
Messages : 26
Enregistré le : 19 Mai 2019, 22:44

Ca y est.

Messagepar Gab41 » 21 Mai 2019, 20:03

Jérôme
Je vis actuellement la même chose que toi.

Pense au pire qu'elle t'a fait.

Moi elle m'a séquestré sur notre balcon mes enfants renfermés dans leur chambre pour dîner tranquille en regardant la télé avec ses enfants (par exemple)

Affronte tes pires cauchemars. En gros accepte de tomber au fond (toujours plus bas) pour prendre appui et remonter plus vite. Tu en sortiras grandi à chaque fois.

Je connais ce manque
Je connais ce trouble
Je connais ces doutes

Rappelle que ce n'est pas normal d'avoir peur de quelqu'un au point de ne pas pouvoir le regarder dans les yeux. N'ai pas peur. N'ai plus peur. Elle est moins forte que toi : elle a besoin de qqn pour exister. Pas toi.

Je sais de quoi je parle : je vis la même chose en ce moment même.

Gab.

Dreamy
Messages : 2617
Enregistré le : 25 Oct 2018, 17:32

Ca y est.

Messagepar Dreamy » 21 Mai 2019, 20:26

Jerome a écrit :Qu'est ce qui va faire que ça s’arrête un peu ?

Lorsque tu auras atteint la fin de la phase de sevrage, Jérôme.
Jerome a écrit :Quelle merde

Comme tu dis ! C'est une sacrée merde que d'avoir à supporter et surmonter toutes ces épreuves qui nous embarquent dans des ascensions émotionnelles hallucinantes. Un jour, le moral remonte à peu près, le lendemain, c'est la chute vertigineuse.

Jerome a écrit :Et grosse angoisse due au manque ..... Mais bordel, comment peut elle me manquer quand je sais ce qui s'est passé ...?

Ça ce sont les séquelles et les effets dus à l'emprise et comme tu l'écris, nous avons pleinement conscience que ce sont des pourritures et malgré tout, il y a ce putain de manque, ce vide que nous avons du mal à combler. C'est pour toutes ces raisons que nous évoquons le terme "combat" pour ne pas dire "guerre" à mener pour ne pas sombrer dans le néant. :42: :42:
Tu vas la gagner cette guerre, Jérôme ! Accroche-toi ! :40: :42: :42: :42: :42:
Vous êtes maître de votre vie et qu'importe votre prison, vous en avez les clés. (Dalai Lama)

Dreamy
Messages : 2617
Enregistré le : 25 Oct 2018, 17:32

Ca y est.

Messagepar Dreamy » 21 Mai 2019, 20:33

Bon courage à toi également Gab ! Toi aussi, tu parviendras à mener cette guerre à son terme ! Un jour viendra où tu te sentiras enfin libérer de cette pourriture qui t'a fait vivre un supplice.
Gab41 a écrit :Affronte tes pires cauchemars. En gros accepte de tomber au fond (toujours plus bas) pour prendre appui et remonter plus vite. Tu en sortiras grandi à chaque fois.

C'est une excellente manière de rebondir, tout en luttant ! :29:
Accroche-toi, Gab ! :42: :42: :42: :49:
Vous êtes maître de votre vie et qu'importe votre prison, vous en avez les clés. (Dalai Lama)

Gab41
Messages : 26
Enregistré le : 19 Mai 2019, 22:44

Ca y est.

Messagepar Gab41 » 21 Mai 2019, 20:53

Merci dreamy
En ce qui me concerne je sens que la courbe est en train de s'inverser. Du moins la chute n'est plus autant abrupte. Est ce passager? On verra

Dreamy
Messages : 2617
Enregistré le : 25 Oct 2018, 17:32

Ca y est.

Messagepar Dreamy » 21 Mai 2019, 21:05

Gab41 a écrit :En ce qui me concerne je sens que la courbe est en train de s'inverser. Du moins la chute n'est plus autant abrupte.

Génial ! C'est bon signe ! Tu es sur la bonne voie, Gab ! Tu as atteint le fond des abysses, maintenant que tu as touché le sol, tu remontes par paliers comme le ferait un plongeur. :29:
Vous êtes maître de votre vie et qu'importe votre prison, vous en avez les clés. (Dalai Lama)

Jerome
Messages : 79
Enregistré le : 11 Avr 2019, 11:22

Ca y est.

Messagepar Jerome » 21 Mai 2019, 21:13

Gab41,
Wow, c'est chaud quand même d'être enfermé sur le balcon et les enfants dans la chambre !
Comment t'as bien fait de te barrer !
J'espère que tu as pris du recul depuis
Dreamy,
Merci 1000 fois, tes mots m'aident vraiment. Je suis en plein marasme. J'accepte ça, c'est un passage obligé mais que c'est long. 2 semaines de silence radio qui me paraissent 6 mois tellement c'est chargé en réflexion
J'espère être en colère quand elle paradera devant moi et les enfants
En fait, je suis toujours empathique envers elle je crois. Presque je m'inquiète, pff.

Dreamy
Messages : 2617
Enregistré le : 25 Oct 2018, 17:32

Ca y est.

Messagepar Dreamy » 21 Mai 2019, 21:38

Jerome a écrit :Je suis en plein marasme. J'accepte ça, c'est un passage obligé mais que c'est long. 2 semaines de silence radio qui me paraissent 6 mois tellement c'est chargé en réflexion

Effectivement, tu cogites tellement et l'introspection est si profonde et intense que le temps paraît interminable et avec la sensation d'être figé dans un épais brouillard. C'est une phase très longue, difficile à supporter et très déroutante tant les émotions sont contradictoires. :38:
Jerome a écrit :J'espère être en colère quand elle paradera devant moi et les enfants
En fait, je suis toujours empathique envers elle je crois. Presque je m'inquiète, pff.

Je croise les doigts pour que cette phase de colère saine arrive au plus vite car si tu éprouves de l'empathie pour elle, ça signifie que tu es encore à la phase sevrage intensif. Essaye de te préserver et de reprendre des forces morales et physiques jusqu'à ce que celui-ci s'achève.
Ne t'inquiète pas outre mesure si tu ressens encore de l'empathie pour elle car dès lors que la colère salvatrice va se pointer, je te garantis que l'empathie va vite se transformer en toute autre chose ! :22:
Vous êtes maître de votre vie et qu'importe votre prison, vous en avez les clés. (Dalai Lama)


Retourner vers « La manipulatrice perverse narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités