Ca y est.

Avatar de l’utilisateur
Kiwi
Messages : 71
Enregistré le : 27 Fév 2019, 10:44

Ca y est.

Messagepar Kiwi » 19 Mai 2019, 00:20

Jerome a écrit :Avez vous ressenti le besoin d'aller consulter un psy dans cette période de sidération anesthésiante ?

Complètement, et même après. C'est une chose de lire des articles et des témoignages, de réfléchir à ce que tu as vécu et d'en faire une introspection. C'est autrement plus impactant d'avoir l'accompagnement d'un professionnel. Même si en substance, il ou elle te répètera ce que tu sais probablement déjà, ça résonnera fort en toi et ça t'aidera. Si tu en ressens le besoin.

Pour ce qui est de la période de manque, je me répétais en boucle qu'elle était nocive, mauvaise, pourrie. Et qie tout les bons moments que je regrettais n'avaient pas tant de valeur que ça, sachant qu'elle ne les vivait pas sincèrement et que je pourrai revivre ça avec n'importe quelle autre. Poubelle !

Courage Jerome ! Accroche toi !
Kiwi

MissPollock
Messages : 98
Enregistré le : 29 Mar 2019, 09:50

Ca y est.

Messagepar MissPollock » 19 Mai 2019, 11:47

Kiwi a écrit :
Jerome a écrit :Avez vous ressenti le besoin d'aller consulter un psy dans cette période de sidération anesthésiante ?



Oui, je ressens un grand besoin de comprendre... Depuis la rupture il y a environ 8 mois, je ne cesse de me poser des questions, de lire des bouquins, de consulter des sites... Une introspection nécessaire pour avancer et ne plus reproduire les erreurs ! Cela m'a permis de comprendre pourquoi j'étais aussi attachée à elle, et pourquoi j'ai accepté l'inacceptable. Même si je n'ai pas encore tout compris, j'ai pas mal de réponses. Je sais que je n'aurais jamais toutes les réponses, et notamment, pourquoi elle a fait ce qu'elle a fait

Je suis également allée voir une hypnothérapeute, et une kinésiologue... Cela m'a fait avancer. Je ne dirais pas que c'est miraculeux, loin de là... De toute manière il faut du temps... Le temps de se reconstruire (c'est vraiment le mot après avoir vécu une telle histoire sans queue ni tête !)

Je ne sais pas si j'ai envie de suivre une psychothérapie... C'est un processus long, et il faut trouver le bon thérapeute... Cela peut déjà prendre du temps ! J'aime à croire que je peux me sortir de cette situation seule. Je suis bien entourée, et c'est déjà un pas vers la "guérison". Je vais déjà tellement mieux, même si j'ai encore énormément de haine contre elle

Aujourd'hui, je ne vois plus "le groupe" que je fréquentais lorsque j'étais avec elle. Je vois des gens bien plus intéressants et je passe des soirées intéressantes, au cours desquelles on a des discussions constructives. Ma vie est plus riche que quand j'étais avec elle, alors que je suis seule ! Savoir bien s'entourer, c''est déjà une forme de thérapie ! Ne pas rester trop isolée, même si (personnellement) je ressens le besoin d'être seule dans mon cocon
Je suis doué d'une sensibilité absurde, ce qui érafle les autres me déchire - Gustave Flaubert

Jerome
Messages : 79
Enregistré le : 11 Avr 2019, 11:22

Ca y est.

Messagepar Jerome » 19 Mai 2019, 12:32

Bonjour les amis ,
Oui, c'est tout à fait ça; besoin de comprendre intellectuellement le comment(le pourquoi ça sera plus tard je crois), l'emprise pour faire des pas vers la liberté, du moins la reconstruction
Je disais l'autre jour avoir plus de charge émotionnelle aujourd'hui que quand j'ai enterré des proches .Parce que, lors du départ de qqn, on est prêt, c'est rationnel bref, on peut accepter et faire le travail
Là, c'est différent . Cette personne va continuer à faire du mal, à se poser en victime devant d'un public choisi avec minutie. Un sentiment d'injustice peut arriver...Perso, je ne m’arrête pas à ça sinon je deviens fou sur place ...Tant pis, je suis impuissant et j'ai autre chose à faire me concernant
Il faut se réparer
J'ai réussi à faire 2 heures de salle ce matin !!! Suis fier de moi intérieurement (petite victoire )
Donc je passais partager les premières sensations positives depuis bien longtemps
Rien n'est acquis je sais bien mais c'est bon à prendre
Bon dimanche à tous et merci

eina
Messages : 543
Enregistré le : 23 Mar 2019, 08:09

Ca y est.

Messagepar eina » 19 Mai 2019, 13:20

Coucou Jérôme,
Bravo, il n'y a pas de petites victoires !! :29:
Concernant la psychothérapie, en sortant de la relation j'étais dévastée psychologiquement. Une loque psychologiquement, vraiment. Mais je n'ai pas entamé de suivi. Je me trouvais des excuses, pas le temps, pas le budget, je n'en avais pas besoin, j'étais assez forte pour digérer ça toute seule etc...
En réalité deux ans après tout m'a explosé en pleine figure, je suis arrivée ici et j'ai compris. J'ai compris, aussi, qu'accepter d'être aidée n'était pas être faible. Bien au contraire. J'ai compris, aussi, le pourquoi du comment, le passé, les failles etc. Tout un chemin...

Continue tes "petites" victoire Jérôme, à ton rythme, doucement mais sûrement. :)
Que cette journée te soit douce.
Arrêtez-vous quelques instants.
Levez la tête.
Ecoutez ce frémissement...ces feuilles qui bruissent sous le souffle léger du vent.
Soyez vivants. Aujourd'hui plus qu'hier.
Et bienveillants.
Aimez, riez, chantez.
Et surtout, n'oubliez pas de vous écouter.

Dreamy
Messages : 1950
Enregistré le : 25 Oct 2018, 17:32

Ca y est.

Messagepar Dreamy » 19 Mai 2019, 14:31

Jerome a écrit :J'ai réussi à faire 2 heures de salle ce matin !!! Suis fier de moi intérieurement (petite victoire )
Donc je passais partager les premières sensations positives depuis bien longtemps
Rien n'est acquis je sais bien mais c'est bon à prendre

Génial ! C'est une grande victoire que d'avoir réussi à faire 2 heures en salle. :29:
Merci de partager cette belle note très positive avec nous. Ça fait vraiment plaisir de voir que tu te bats comme un lion et que tu parviens à te faire plaisir au passage. :65:
Certes, rien n'est acquis mais toutes les beaux et doux moments sont bons à prendre et à stocker dans ton esprit et ton cœur.
♫ "L'envie d'avoir envie !"♪ C'est bon ça ! :4:
Bon dimanche à toi, Jérôme.

Jerome
Messages : 79
Enregistré le : 11 Avr 2019, 11:22

Ca y est.

Messagepar Jerome » 19 Mai 2019, 18:29

Dreamy,
Et bien, ce fut une belle journée !
Lancée par cette initiative de faire du sport(ma rédemption passera par le sport aussi), j'ai enchaîné par un contest de skate avec mes fistons, c'était plutôt cool puis la kermesse des petits cousins
Petite crise d'angoisse quand même avec le monde au skate
Je ne m'affole pas
En fait, je crois que rien ne viendra si je ne bouge pas.
Mais j'ai pas envie de tomber dans l'hyper activité non plus...raaaah, je suis dans un état ... colère un peu
Globalement, c'était un bon dimanche avec mes fils
Comment était le votre ?

DaX
Messages : 378
Enregistré le : 19 Avr 2019, 16:16

Ca y est.

Messagepar DaX » 19 Mai 2019, 19:01

Boulot.
Beaucoup de procrastination et de viionnage de vidéo.

Dreamy
Messages : 1950
Enregistré le : 25 Oct 2018, 17:32

Ca y est.

Messagepar Dreamy » 19 Mai 2019, 19:32

Yeees ! Trop cool ! Je suis ravie que tu aies passé une excellente journée sportive avec tes fistons, suivie d'une kermesse des petits cousins. Tu as été bien occupé, ce qui t'a permis de vivre au temps présent sans penser au passé.
Jerome a écrit :Mais j'ai pas envie de tomber dans l'hyper activité non plus...raaaah, je suis dans un état ... colère un peu

Ouais, fais gaffe quand même de ne pas tomber dans l'excès en devenant hyper actif dans tes activités sportives sous peine de faire exploser tes poumons.
Il est tout à fait normal que tu sois en colère, d'ailleurs, celle-ci est saine car elle va te permettre d'extirper tous les poisons inoculés dans ton esprit et ton cœur.
Ne sois pas surpris si toutefois, tu avais des nausées et ressentais l'envie de :103: (gerber), ça peut faire partie de la phase "sevrage intensif". (T'inquiète ! T'es pas enceinte ! :22: ) Trêve de plaisanterie, ce n'est pas très agréable à vivre, c'est assez intense mais ça signifie que tu rejettes tout ces poisons qui sont extrêmement toxiques pour ton cheminement vers la délivrance.
Alors continue de t'accrocher (aux arbres, s'il le faut) et bats-toi ! :42: :42: Occupe-toi l'esprit le plus possible, en faisant diversion, la musique (sans paroles) aide beaucoup également. L'écriture est aussi une excellente thérapie, car en couchant tes émotions et tes ressentis sur papier, ça permet d'extraire toutes ces merdes qui te torturent et t'empoisonnent l'esprit. Il y a aussi la visualisation de films comiques qui permet de se marrer et de relativiser. (Perso, j'ai regardé pas mal de sketches vidéos avec Kody (le grand cactus sur YouTube et j'avoue que celles-ci m'ont bien aidées lorsque ce bouffon de conno était encore présent. J'me suis tapée de ces barres ! Merci qui ? Merci Kody ! :22: :22: )

Continue à te battre, Jérôme de toutes tes forces ! :42: :42: :42:

celineceline
Messages : 162
Enregistré le : 22 Mar 2019, 21:09

Ca y est.

Messagepar celineceline » 19 Mai 2019, 21:35

Ça y est enfin presque !
Après avoir réalisé il y a à peine trois mois je pars dans j-15 jours. J’ai déserté forum concentrée sur mes dossiers (nouveau job recherche appart) Hier j’ai déposé main courante pour me couvrir si ça craint au déménagement. La police m’a dit qu’une patrouille pouvait passer. Et parce qu’il a fait sa crise hier matin je m’énervais sur la cafetière italienne rien à voir avec lui (enfin si il la démonte je mets des plombes à remettre caoutchouc filtre acte de malveillance comme un tas d’autres..) j’étais seule dans la cuisine, il est arrivé en furie tu arrêtes ta violence t’es folle (mensonge je m’énerve jamais là j’en peux plus de ses vices quotidiens qui mis bout à bout prennent la tête) il m’a bousculée maintenue de force(ce con) insultes et menaces me glisse dessus sa comédie du mec énervé dont je serais la cause, tellement lisible à présent, autre menace « fais gaffe il va se passer quelque chose ici je le sens» même pas peur, quoique, faut se méfier de leur intelligence abject, torve. Il sent le vent tourner. J’ai pas averti PN de mon départ impossible d’avoir une conversation sensée d’adulte, je préfèrerais évidemment, faire mes cartons à l’arrache ça m’amuse pas vraiment. Je crains trop ses réactions violentes si je lui dit. PN voit que je suis absente je gobe plus ses discours contradictoires ses ramassis de mensonges. C’est fou une fois sorti de l’emprise de l’anesthésie générale tout devient clair dans leur stratégie manipulatoire et destructrice.
Ils se lisent comme un livre ouvert !
Ces semaines PN dégaine ses dernières cartouches plus rien ne m’atteint mise à part cette violence gratuite immonde. Et être obligée d’oeuvrer en catimini avec cette pression permanente il me lâche pas. Je suis en colère contre moi-même il m’a fait perdre la face. Il parlait de quelqu’un d’autre que moi et j’y ai cru. Je me demande qui j’étais ? J’étais sous son contrôle ses menaces. Pourtant j’ai du caractère, ne me comprends pas, me suis laissée embobinée maltraitée. Complètement endormie par ses chauds froids, encore vendredi il voulait me soutirer du fric, il n’en avait plus et hier il revient avec une tablette neuve ! Fait le grand malade dépressif en incapacité de travailler, s’est inventé un escarre y a trois mois, une tendinite etc. creuse le trou de la sécu en se faisant batterie d’exam alors qu’il n’a rien s’automédicamente pour se maintenir dans état végétatif complet shooté (de fait il justifie qu’il est malade) fait sa pleurnicheuse pour que je revienne à lui. Un rébus, un déchet ce type. Aujourd’hui a le culot de faire le sentimental, je le cherche un peu sur la mort de mon animal domestique me répond « tu crois que je l’ai empoisonné ? » Comment interpréter ses paroles ? J’ai rien vu venir m’en voudrait à vie, j’avais pas capté dans quoi je vivais. Pourtant la tête sur les épaules il m’a prise par les côtés, de biais. Moi qui suis plutôt cash transparente sincère. Il a fait de moi un zombie une loque humaine, failli mourir y a trois mois je voulais que tout s’arrête, pour me sauver il a fallu que je reprenne les choses les unes après les autres suivi vos conseils étape après étape, ça y est j’y suis presque...je compte les jours.
Je me rappelle de mon départ catastrophe il y a deux mois suis revenue chez lui pour régler mes affaires je partirais gagnante, plus forte au final. C’est toujord ça de pris, plus de sentiment, du rejet total, le no contact a déjà commencé. À mon départ se sera bouclé terminé cette histoire fumeuse.
PN sera mis devant le fait accompli se sera son heure et ma petite vengeance (bien méritée)
Hier encore il me disait « dégage » une heure après « j’ai encore des sentiments pour toi je te dis pas de partir » ben faudrait savoir, tu veux ou tu veux pas ?? Quel moins que rien.
Suis calmement dévastée, n’ai plus peur du vide, la grosse part de travail est derrière après je m’attends à un retour de bâton, la solitude, décanter cette descente en enfer, l’autre étape. Se laver de cette saleté. Me retrouver.
Pour l’instant dois encore tenir sous la pression qu’il exerce. Rester droite et concentrée. Je reviendrai fêter ici. Merci sincèrement à vous toutes et tous.Ce forum est une bénédiction. Sans rire ;)

eina
Messages : 543
Enregistré le : 23 Mar 2019, 08:09

Ca y est.

Messagepar eina » 19 Mai 2019, 21:42

Courage Celine pour cette dernière ligne droite...
On pense bien à toi, oui on attendra de tes nouvelles...
Prends bien soin de toi :39:
Arrêtez-vous quelques instants.
Levez la tête.
Ecoutez ce frémissement...ces feuilles qui bruissent sous le souffle léger du vent.
Soyez vivants. Aujourd'hui plus qu'hier.
Et bienveillants.
Aimez, riez, chantez.
Et surtout, n'oubliez pas de vous écouter.


Retourner vers « La manipulatrice perverse narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité