Besoin de soutien, de conseils, d'aide psychologique...

Avatar de l’utilisateur
Janou
Messages : 1833
Inscription : sam. 18 mai 2019 11:35

Re: Besoin de soutien, de conseils, d'aide psychologique...

Message par Janou »

bonjour Catdragoon, ta situation n'est vraiment pas claire et facile.
t'es-tu renseigné pour le CIDFF je pense qu'eux pourraient t'aider sur certains points...
sans ton accord je ne pense pas que ta femme puisse partir avec vos enfants...
J'ai appris que je ne devais pas perdre mon temps et mon énergie à me battre avec les personnes toxiques. Elles n'ont rien à perdre
http://forum.perversnarcissique.com/45-ans-avec-un-pervers-narcissique-t6334.html
Catdragoon
Messages : 18
Inscription : mar. 20 oct. 2020 16:03

Re: Besoin de soutien, de conseils, d'aide psychologique...

Message par Catdragoon »

Bonjour Janou,

Non, pas encore contacté le CIDFF. Je le ferai dès que possible.
Catdragoon
Messages : 18
Inscription : mar. 20 oct. 2020 16:03

Re: Besoin de soutien, de conseils, d'aide psychologique...

Message par Catdragoon »

Bonjour à vous.

Aujourd'hui je me sens particulièrement mal et perdu.
Je n'arrive plus à savoir si j'ai raison, tord, si c'est moi qui suis dans l'erreur... Si c'est moi qui fait un blocage.

Depuis 2 soirs ma compagne discute avec moi de nos choix futurs.

Que ce soit par rapport à l'école où elle dit toujours aussi clairement que quoi qu'il arrive elle ne scolariserait pas les enfants.
Quitte à faire de la désobéissance civile.
Mais aussi sur notre vie actuelle qui ne lui convient absolument pas. Que le future appartient à ceux qui sauront travailler de leurs mains et certainement pas à ceux qui vont travailler à l'usine. Et que notre mode de vie actuelle ne permettra jamais à nos enfants d'apprendre à vivre dans la nature et qu'ils ne sauront jamais se débrouiller. Et, surtout, que ce mode de vie ne lui convient absolument pas. Qu'elle rêve de liberté, le grand air, de marcher libre dans la boue. Qu'elle veut être entouré de gens qui lui ressemblent et certainement pas des zombies masqués qu'elle croise dans notre village. Et qu'elle avait pris la décision qu'elle ferait tout pour parvenir à ses rêves.
Et que je devais bien me mettre en tête qu'un jour ou l'autre il me faudra quitter ma région parce que financièrement trop chers pour pouvoir y acheter une maison avec terrain. Que s'il le fallait, on achèterait une maison à tout petit prix dans une bourgade loin de tout ce qui nous permettra de ne pas faire de gros crédit ou alors un minime et puis après nous vivrions de ces projets. Mais que forcément, de n'avoir qu'un petit loyer mensuel à payer et d'avoir un terrain sur lequel faire pousser notre nourriture, nous n'aurons besoin que du minimum pour vivre.

Et puis hier soir, elle a tenu à éclaircir encore le sujet en me demandant clairement si, le jour ou elle partira dans une autre région pour poursuivre son rêve, je la suivrai. Je lui ai aussi demandé des éclaircissements sur la manière dont elle envisageait de déménager. Elle m'a parlé d'un groupe qui veut créer un éco-lieu en Bretagne et que la Bretagne lui a toujours fait rêver. Que c'est de ça dont elle a besoin.
En vient évidemment la question financière. Je lui demande comment elle compte vire, parce qu'il faut quand même avoir un minimum d'argent. Qu'on ne peut pas vivre sans rien.
Elle me répond qu'évidemment on ne partirait pas sans avoir des garanties. Qu'elle mise tout sur ces projets (de dessins, de livres...) pour nous faire vivre (prenant en exemple des youtubeuses qui vendent pour 40000€ de livres en moins d'un mois...) . Et que quand elle y arriverait, elle partirait. Et que je devais lui dire dès hier soir si je me sentais capable de tout quitter pour aller vivre sa vie de bohème quelque soit le lieu choisi. Et que si je ne le sentais pas, il valait mieux se quitter tout de suite.
Parce que ça faisait trop longtemps qu'elle se sacrifiait pour moi en vivant dans ma région et que si je n'étais pas capable de faire l'effort de tout quitter pour elle, autant tout arrêter tout de suite et qu'on s'arrangerait pour que je vois les enfants les week-ends... Oui parce qu'évidemment, elle n'imagine pas une seule seconde que je puisse en demander la garde.
Même si dans la même discussion elle me dit qu'elle demanderait pas mieux que trouver un éco lieu dans la région et que je n'ai pas à quitter mon boulot et qu'on serait gagnant tous les deux. Sauf que si c'est moi qui le dit, elle me répond qu'elle refuse d'être emprisonnée par mon travail, ma région, ma famille, etc...

Bref, je l'avoue, je me sens au plus mal et j'ai l'impression de tomber dans un tunnel sans fond.
Je lui ai répondu que oui, si elle arrivait à nous faire vivre de ses créations, je la suivrais.
Mais en même temps, je ne peux m'empêcher de me sentir tiraillé, repoussé dans mes retranchements. Est-ce moi qui ait un problème? Cette peur que j'ai de tout quitter pour changer de vie est-elle normale?

J'ai tenté de contacter la CIDFF par l'intermédiaire de facebook car j'avoue que pour le moment je ne me sens pas de les appeler. Je leur ai demandé s'ils prenaient aussi en charge les hommes parce que dans leur descriptif, ils parlent exclusivement des femmes. Je n'ai pas eu de réponse de leur part pour le moment.
davidH
Messages : 596
Inscription : lun. 26 nov. 2018 13:36

Re: Besoin de soutien, de conseils, d'aide psychologique...

Message par davidH »

hello,
ce qui est anormal, c'est le dispositif.
ta femme te met devant le fait accompli sur ,normalement, votre projet de vie. et tu n'as pas le choix sauf à te barrer..... normalement le projet se fait à deux. on parle, on avance des arguments, des envies, comment les réaliser etc.... là c'est fort de caf. je fais seule et je garde les enfants!
ok ok......
juste mon avis, elle me semble sur une autre galaxie....
elle te dit quelque part que bon, tu comptes pas bq, pas grand chose à foutre de toi. si elle avait la thune, mon gars et bien tu n'aurais rien à dire et elle ferait exactement ce qu'elle souhaite. idem pour son rapport avec les enfants. ce sont les siens.c'est pas négociable....

alors normal que tu ressentes de la pression, une oppression. donc non tu n'as pas un probléme
dis lui juste que tu es ok! que dés qu'elle a trouver le moyen de vivre de ses créations et bien no ob tu pars avec elle, avec grand plaisir pour cette nouvelle vie. joue cette carte!!!! prend là au mot. tu te doutes fortement que cela va pas se produire, que c'est du ► ► ► !! Arnaque !! ◄ ◄ ◄... mais elle y croit pour de vrai. elle te dit clairement qu'elle veut plus dépendre de toi! c'est super! donc soit serein.
evident si elle n'y arrive pas cela sera à cause de toi, des gens, des extra terrestes.
donc ça te fait gagner du temps.
et pendant ce temps tentes de voir avec le medecin de famille comment la jouer, parle avec ta famille. ils vous connaissent mieux que nous.
Andouille81
Messages : 1600
Inscription : lun. 22 juil. 2019 21:40

Re: Besoin de soutien, de conseils, d'aide psychologique...

Message par Andouille81 »

davidH a raison sur la manière de faire dans un premier temps je vais néanmoins mettre un "bémol" et te dire les choses franchement...

Ta femme a un grain, un sérieux grain et ça ne va pas s'arranger tout seul, inutile d'espérer que les choses vont s'arranger en laissant passer du temps... joues la montre mais fait le pour te sauver toi et tes enfants de ce pétrin pas en espérant que ça s'arrange.

davidH a tout à fait raison quand il dit que ses projet financiers ne se réaliseront jamais sauf qu'elle finira par trouver un biais... outre que son truc d'écolo ressemble fort à une dérive sectaire, un jour tu vas rentrer du taff et t'apercevoir qu'elle s'est tirée avec tes enfants pour vivre son rêve, probablement avec un dingo-mystique taillant la route dans un vieux van qu'elle aura rencontré au détour d'un forum... et là ça sera trop tard.

Je ne te dis pas ça pour t'inquiéter mais plus pour que tu prennes vraiment conscience de la situation... tu sembles en pleine détresse mais tu te voiles la face sur la fin des choses à mon avis.

Courage.
davidH
Messages : 596
Inscription : lun. 26 nov. 2018 13:36

Re: Besoin de soutien, de conseils, d'aide psychologique...

Message par davidH »

hello,
bien vu andouille, je pense qu'elle est vraiment dans un déni de réalité. elle se donne le droit de rever à une autre, elle le mérite pour elle et ses enfants de son point de vue. et bien hop au boulot!
le plus beau cadeau qu'elle peut faire à son mari ca serait de le quitter pour vivre dans son monde merveilleux ( à l'écart des autres) mais sans les enfants !!!!
donc catdragroon, elle partira nulle part et avec personne. elle va ruminer encore et encore. etre dans la plainte un bon bout de temps encore. c'est sa vie et c'est ainsi. alors meme si tu charches à lui faire plaisir, meme si tu veux la soutenir etc.... tu vas à son encontre. son but, sa vie c'est se plaindre.
je vois ça ainsi de loin.
lit-elle? est elle réceptive à la psychanalyse, à la méditation?
elle est douce avec les enfants? elle te tape pas?
Catdragoon
Messages : 18
Inscription : mar. 20 oct. 2020 16:03

Re: Besoin de soutien, de conseils, d'aide psychologique...

Message par Catdragoon »

Bonjour et merci à tous les 2.
J'avoue que vous m'avez bien fait sourire en vous lisant.
Quand vous me parlez de secte et de dingo mystique, le fait est que quelques années avant moi, elle avait effectivement eu une relation avec un homme qui était tout sauf sain d'esprit. Un homme qui faisait très gourou apparemment. Relation qui a failli très mal tourner de ce qu'elle m'en a dit.
Oui, elle lit, elle lit même énormément. Cela faisait parti de ce qui nous avait rapproché justement à l'époque. Même si nous ne lisions pas tout à fait les mêmes choses. Bon, aujourd'hui, elle n'a plus qu'un seul type de lecture et c'est tout ce qui touche à l'éducation des enfants. Montessori, Steiner, etc... Elle ne lit quasiment plus que cela. De toute façon, elle n'a plus vraiment d'autre sujet de discussion depuis plus d'un an. En dehors de cette volonté de partir vivre ailleurs.
Oui, elle est douce avec les enfants. Et non, elle ne me tape pas... ^^ Mais en revanche, elle n'a jamais aucun geste de tendresse envers moi. Alors, ça a toujours été un peu ça. Elle m'a toujours dit qu'elle avait du mal avec ça mais que si je lui laissais du temps, ça finirait pas devenir naturel pour elle.
Sauf qu'en vrai, et je m'en rends compte de plus en plus, ce n'est pas du tout le cas. Même lorsque l'on s'embrasse pour se dire bonjour, une fois sur deux, c'est limite si ce n'est pas sa joue qu'elle me tend. Quand je lui fait remarquer, elle me dit que c'est moi qui part sur le côté mais c'est faux.

Oh non, je ne me voile plus la face. Je n'attends plus rien. Alors oui, c'est vrai, j'essaie de gagner du temps parce que je sais que lorsque l'on se séparera je n'aurai plus la possibilité de voir mes enfants tous les jours.
A vrai dire, je ne vois même pas comment nous pourrions faire pour gérer les enfants si l''on se séparait. Mais je sais aussi malheureusement qu'il est extrêmement rare que ce soit le père qui récupère la garde.
Mais je ne me vois pas continuer à vivre dans cette situation. Il n'y a pas un matin où elle ne me parle pas de l'école.
Encore ce matin elle me parlait de toutes les familles qu'elle suit et qui font l'IEF et qui partent vivre à l'étranger pour échapper à la tyrannie gouvernementale.
Boom
Messages : 321
Inscription : mer. 13 janv. 2021 15:25

Re: Besoin de soutien, de conseils, d'aide psychologique...

Message par Boom »

Même s’il ne fait partir dans les extrêmes, le fait de partir et de se défaire de toute cette tyrannie gouvernementale n’est pas forcément abscons... Surtout ces derniers temps...
Andouille81
Messages : 1600
Inscription : lun. 22 juil. 2019 21:40

Re: Besoin de soutien, de conseils, d'aide psychologique...

Message par Andouille81 »

En fait Cat j'ai voulu te "titiller" un peu en forçant le trait pour voir dans quel état d'esprit tu étais car je ne voulais pas te braquer en disant des choses que tu n'étais pas prêt à entendre.

Comme tu nous as présenté la situation (et à mon avis inconsciemment tu n'en rajoutes pas, c'est même plutôt l'inverse) il me semble clair que l'amour/sentiment ne rentre pas en compte du côté de ta compagne. Clairement, ce qui ressort c'est que pour elle tu n'es qu'un "medium". Tu remplies son frigo mais si elle trouve un moyen de réaliser ses "lubies" elle le fera avec toi ou sans toi c'est égal.

Peu importe tes opinions, tes envies, etc... tu n'existes que pour ta "force de travail". Aucune considération pour toi. Ca ressort bien avec les enfants, dans sa tête c'est les siens pas les tiens.

Je m'abstiendrais de trop commenter son projet de vie (je vais rester cool :lol: ) car à la limite tu le partagerais peu ou prou, on aurait pas grand chose à dire... sauf que ce n'est pas le cas.

Mais scoop...c'est ton droit. Ne pas partager ses "envies" ne fait pas de toi quelqu'un de mal... et dans ce cas précis ça serait même l'inverse car elle est vraiment parti très loin. Tu es le dernier lien dans ta maison entre le monde réel et sa réalité fantasmé... si tu lâches prise c'est terminé... et il y a des enfants dans le lot.

Je te dis tout ça pour que tu réalises bien que tu n'as pas à culpabiliser de te poser des questions, de ne pas trouver la situation normale...et encore moins de lentement envisager le moment où ça va mal tourner et que tu devras véritablement te battre contre elle et pour tes enfants.

Dis toi que pour elle c'est déjà fait dans sa tête... elle te l'a déjà dit clairement, ça sera comme ça, avec ou sans toi c'est égal.

Je sais bien que pour un homme, obtenir ses enfants relève du parcours du combattant mais vu la situation et le "bordel" dans la tête de ta femme tu as des cartes en main si tu es prêt à le faire (montre déjà clairement son refus de scolariser vos enfants le moment venu, désolidarises toi dès maintenant de ça)... bref ça sera un combat mais ça le mérite à mon sens.

Je finirai par une considération perso... on est nombreux à avoir partagé nos vies avec des personnes frisant une certaine forme de délire (dans plein de sens possible)... la seule constations à peu prêt commune c'est qu'on ne gagne rien, et eux non plus, à les conforter dans leur vice, quel qu'il soit. Au fond d'elle, ta conjointe a des positions extrêmes parce que tu lui permets de le faire ne serait-ce quotidiennement... elle peut se bercer dans ses lubbies de fortune sur youtube ou de vie "new age" parce que le soir elle bouffe grâce à toi, sur un ordi que tu lui payes etc...

Je ne te juge pas, Dieu sait que j'ai largement donné dans ce genre de choses (dans un autre style)... mais arrive un moment où il faut arrêter d'abonder et se désolidariser... ça ne les sauve pas, mais ça t'évite toi de sombrer.
davidH
Messages : 596
Inscription : lun. 26 nov. 2018 13:36

Re: Besoin de soutien, de conseils, d'aide psychologique...

Message par davidH »

tout comme Andouille!
Te poses pas mille question. l'affaire est entendu pour elle. elle est partie.
le seile chose qui puisse la faire "évoluer" c'est ta fermeté, ta clarté. bien sur il peut y avoir chantage.
ici je pense que nous avons tous eu peur, qu'elles mettent fin à leur jour. perso j'ai flippé vraiment 4 fois sans parler des menaces latentes ou ambigues. personne pourra gérer ça à ta place, te rassurer, il ya tjs un risque .... et ?????
Tu l'aimes encore? tu as besoin de son regard?
Répondre