Après s'être tant perdus de vue, on se retrouve, se déchire... et il me quitte.

Avatar de l’utilisateur
Janou
Messages : 1639
Enregistré le : 18 Mai 2019, 13:35

Après s'être tant perdus de vue, on se retrouve, se déchire... et il me quitte.

Messagepar Janou » 15 Sep 2020, 19:33

bonsoir Yuni,
Morso a très bien décrit et joliment ton problème.
Apprends à t'aimer et a te pardonner tes erreurs et de ces erreurs fais en une force en agissant POUR toi, passes aux actes car c'est toi et toi seule qui peut sortir de ce merdier et remonter la pente.
Sortir de ce merdier : arrêter les blabla avec lui tune fais que le nourrir et toi te détruire un peu plus. Tu n'as rien avec lui, enfant, appart... alors la seule chose pour t'en sortir le bloquer de partout et pratiquer le no-contact car jamais il ne te dira les choses franchement rester dans le flou est une de ses forces. Après ce no_contact le veux-tu vraiment ?
remonter la pente : cela ne pourra commencer que lorsque tu seras arrivée à mettre en place ce no-contact, travailler sur toi sur tes failles tu es déjà suivie depuis des années... est-ce un bon thérapeute pour toi ?
bon courage
J'ai appris que je ne devais pas perdre mon temps et mon énergie à me battre avec les personnes toxiques. Elles n'ont rien à perdre
http://forum.perversnarcissique.com/45-ans-avec-un-pervers-narcissique-t6334.html

chou75
Messages : 20
Enregistré le : 07 Juin 2020, 15:56

Après s'être tant perdus de vue, on se retrouve, se déchire... et il me quitte.

Messagepar chou75 » 15 Sep 2020, 19:46

Et petit truc contre les impulsions téléphoniques ou sms... écris ce que tu as envie de lui dire. Et attends le lendemain.
Le lendemain, penche-toi dessus, est-ce que tu as encore envie de lui dire tout cela ? Si non, ok, tu passes à autre chose. si oui, ... attends encore un jour...
et ainsi de suite jusqu'à ne jamais le contacter ;-)

Ou pose-toi la question de ce que tu en attends ?
ce n'est jamais RIEN.
et dis toi que tu prends le risque - quasi à coup SÛR les concernant - d'être déçue à un moment (peut-être pas au premier contact) ou pire, te sentir comme une merde.

Bref, ça ne vaut JAMAIS le coup.

Chou

Ps. Comme Janou, j'aime beaucoup aussi le message de Morso. Je trouve qu'il te fait te poser les bonnes questions

Yuni
Messages : 10
Enregistré le : 05 Sep 2020, 11:30

Après s'être tant perdus de vue, on se retrouve, se déchire... et il me quitte.

Messagepar Yuni » 16 Sep 2020, 13:16

Merci pour vos réponses, je trouve chaque jour beaucoup de soutien dans votre écoute et vos conseils. Je suis vraiment vraiment contente d'avoir pu trouver ce forum.

Chou75, c'est vrai, j'ai toujours cette fichue tendance à penser que puisque je suis moi-même sincère, authentique dans la relation, l'autre le sera aussi. Oui, je dois utiliser ma colère pour abattre des murs, et pour aller au bout de ma formation, qui m'a tant coûtée d'ailleurs en années et en énergie. Je ne dois pas laisser cet homme détruire ce que j'ai mis des années à ériger. Il faut en effet que je me dise qu'il ne m'apportera plus rien, comme tu dis, qu'il a fait son temps, et qu'il n' 'était de passage au final (et cela a été son choix, pas le mien, il a choisi que nous nous reperdions de vue au final). Le plus difficile je crois est de sortir de ce déni gigantesque dans lequel je suis actuellement : non, il ne m'a pas aimée, il ne m'a jamais aimée d'ailleurs, et non, il ne voudra pas revenir avec moi et essayer de réparer quelque chose entre nous, revenir ensemble. Non, il ne veut pas de moi, il n'en veut plus d'ailleurs, si tenté qu'il en est voulu un jour. Au final, je me demande pour quelle raison cet homme a vécu une histoire avec moi. Qu'en espérait-il ? Que voulait-il de moi ? Je sais que je n'ai pas convenu, je sais qu'il s'attendait à autre chose. Il voulait une femme qui obéisse à des désirs, qui le suive dans ce qu'il avait décidé pour deux. Et moi je n'ai pas pu, je ne peux renier mes propres désirs, j'en suis incapable.
C'est vrai qu'il y a des gens qui restent des décennies bloqués sur une histoire, sur une souffrance qu'ils ne peuvent dépasser. Moi-même bien plus jeune, je suis restée deux ans à attendre d'un ex ce qu'il n'a jamais pu me donner et des années après, j'ai réalisé combien j'avais pu être bête, combien ces deux années à dépenser de l'énergie pour quelqu'un qui n'en valait pas la peine avaient été des années de gâchées à ne pas investir cette énergie dans des choses positives, des choses pour m'aimer moi.
Oui, pour l'instant je suis totalement cadenassée question confiance envers les autres et surtout envers les hommes : je les mets maintenant tous dans le même plat, et surtout regardant mon passé amoureux, toutes mes souffrances précédentes font retour et reviennent comme confirmation à ce que je vis aujourd'hui. J'ai l'impression de n'avoir pas su tirer enseignement de mes précédentes déceptions et trahisons et je m'en veux enormément. Merci pour ton soutien, j'espère être en bon chemin pour me reconstruire, je l'espère vraiment, car là je me sens détruite, démolie, anéantie.

Janou, oui, c'est moi et moi seule qui peut remonter la pente, et il faut en effet que j'apprenne à me pardonner. Je crois que je le déteste autant que je me déteste de m'être fait bernée, trahie. Je ne me pardonne pas de mes illusions, de mes désillusions avec lui. Oui, je suis suivie depuis très longtemps par un professionnel très compétent, avec qui j'ai énormément avancé. Mais voilà, il y a des choses sur lesquelles il est encore difficile d'agir, tant elles sont profondes, ancrées, inscrites depuis l'enfance.

Chou75, ton conseil d'écrire ce que j'ai envie de lui dire m'a beaucoup aidée aujourd'hui. Il m'a repris une impulsion tout à l'heure, de lui écrire par message combien je me sentais trahie par lui et combien il m'avait fait souffrir. Dans le message que j'ai écrit sur mon ordinateur, j'ai déchargé toute ma colère, ma haine de lui, ma déception et cela m'a fait du bien. J'ai écrit des choses extrêmement dures, que par empathie là aussi jamais je ne lui dirais (sur son comportement sexuel par exemple, ou son rapport à ses enfants ou ses enfants eux-mêmes). D'avoir posé sur le papier tout ce que j'avais pu engranger m'a beaucoup liberé l'esprit là, et je n'ai plus besoin de lui envoyer ce message.
C'est vrai, en le recontactant j'attendais toujours quelque chose et ce quelque chose c'était qu'il revienne sur sa décision de rupture, qu'il me dise combien il réalisait qu'il m'aimait et que nous allions nous laisser une seconde chance. Mais jamais ce n'est venu. Et pire en effet il me blessait, me décevait et tu as entièrement raison : je me sentais encore plus une merde à chaque fois qu'on raccrochait ou qu'il ne répondait pas. Une vraie merde, annihilée dans tout mon être. Ce n'est donc pas en effet la solution de le contacter, c'est même la pire. Et ça ne vaut pas le coup comme tu dis.

Aujourd'hui je continue donc le "no contact", et je vais essayer de le tenir, de tenir bon. C'est dur en revanche de l'avoir bloqué sur mon téléphone car je ne peux donc recevoir aucun de ses sms. Et mon déni toujours en marche, je me dis que peut-être il m'enverra un message pour prendre de mes nouvelles, savoir si je me suis "calmée"... mais après tout, le répondeur lui est toujours fonctionnel et il peut me laisser un message vocal s'il en éprouve le besoin. Mais je sais qu'il ne le fera pas, il ne laisse jamais de messages dessus (question de fierté, encore une fois je crois). Alors je scrute mon mail, bêtement... Oui, le pire est là, dans ce déni, dans ce manque de lui, et l'espoir que tout redevienne comme avant. Enfin, l'avant était loin d'être rose de toute façon... Je souffrais déjà, je le sais et pourtant c'était moins pire que ce à quoi il me confronte aujourd'hui, à l'heure actuelle pour moi. Ce sera ce déni le plus dur à faire partir pour moi.
:arrow: Merci de ne pas citer mes messages

Avatar de l’utilisateur
Janou
Messages : 1639
Enregistré le : 18 Mai 2019, 13:35

Après s'être tant perdus de vue, on se retrouve, se déchire... et il me quitte.

Messagepar Janou » 17 Sep 2020, 19:19

Ce qu'il cherchait et cherche encore une bonne proie qui pourra le nourrir et qui en même temps va flatter son égo...c'est d'ailleurs ce que cherche beaucoup d'hommes quand ils sortent avec des nénettes qui pourraient être leur fille :! c'est : regardez-moi comme je suis beau, intelligent je plais encore aux minettes, ça les rassurent aussi ... ce n'est pas que tu n'as pas été bonne c'est simplement que d'une façon ou 'une autre tu ne le nourrissais plus assez!
et atterris tu voudrais, tu espères qu'il va regretter etc etc là n'y compte pas n'oublies pas leur dose d'orgueil, ni qu'ils n'y a qu'eux et leurs intérêts qui comptent et qui les font agir, que ce sont des êtres vides et qui sont incapables d'éprouver un seul sentiment et le no-contact est le no-contact pas de possibilité de messages de quelque ordre que ce soit. Cela justement pour t'empêcher de rêver un impossible rêve...d'attendre une chose qui ne se passera jamais. Et si tu veux arriver à remonter la pente, te pardonner etc il faut , aussi mal que cela puisse faire, t'y tenir !
bon courage et beaucoup de patience
J'ai appris que je ne devais pas perdre mon temps et mon énergie à me battre avec les personnes toxiques. Elles n'ont rien à perdre
http://forum.perversnarcissique.com/45-ans-avec-un-pervers-narcissique-t6334.html

Yuni
Messages : 10
Enregistré le : 05 Sep 2020, 11:30

Après s'être tant perdus de vue, on se retrouve, se déchire... et il me quitte.

Messagepar Yuni » 17 Sep 2020, 19:58

Merci Janou pour ta réponse. J'ai bien du mal encore à me dire que cet homme voulait me manipuler et se "nourrir" de moi, au lieu de m'aimer sincèrement. Mais oui, certainement que je ne le nourrissais plus puisque je m'opposais sans cesse à ce qu'il voulait m'imposer (loisirs, lieu d'habitation...), je n'étais donc plus assez malléable. Il a sans préféré chercher une femme plus soumise. D'ailleurs lors de nos disputes je lui ai souvent répété qu'il lui fallait une femme qui acquiesce à tout ce qu'il désirait et que là, oui, il n'y aurait dans ce cas aucun conflit. Mais il me disait que non, qu'il n'aimait pas les femmes qui n'ont pas de caractère et qui disent "amen" à tout.. de belles conneries. Je pense aussi depuis un moment qu'il recherche en vérité une femme avec un certain niveau de vie, dont la situation lui pourrait être profitable. Il a un certain goût pour le luxe, une espèce de folie des grandeurs : belle maison, belle voiture, etc... et dans sa situation actuelle, s'il reste célibataire, il ne peut pas l'avoir. Il me disait souvent qu'il aimerait gagner au loto. Je pense qu'il a une certaine appétence pour l'argent, même s'il a fait en sorte de ne pas trop me le montrer.

Le "no contact" est très difficile à tenir, je suis constamment dans l'attente d'un signe de sa part, je scrute mon téléphone et mon mail toute la journée. Je me sens détruite, même physiquement je ne tiens plus, je n'arrive plus à me faire à manger correctement, j'ai envie de parler à personne. Je me sens traumatisée. J'essaie de tenir mon silence malgré tout, puisque l'appeler, ce serait me reconfronter à son indifférence, son mépris et son hypocrisie. Ce matin, j'ai entendu un "bip" sur mon téléphone, qui m'a aussitôt réveillée. Machinalement, je regarde et là,je vois l'icone d'un message vocal qui s'affiche. Je me dis : "C'est lui !", puisque son numéro étant bloqué, il ne peut pas m'appeler, seulement parler sur mon répondeur. ET NON, il s'agissait simplement d'un message vocal automatique déposé par Optical Center, me parlant d'une visite gratuite pour contrôler ma vision :lol: :lol: :lol:
:arrow: Merci de ne pas citer mes messages

chou75
Messages : 20
Enregistré le : 07 Juin 2020, 15:56

Après s'être tant perdus de vue, on se retrouve, se déchire... et il me quitte.

Messagepar chou75 » 18 Sep 2020, 19:58

Un petit coucou Yuni en passant pour te souhaiter du courage et te dire tiens le coup !

C'est mieux qu'il ne te contacte pas, même si ça blesse ton ego.
Prends soin de toi, essaie de dormir suffisamment, essaie de manger un peu, ce qui te fait plaisir ou des choses denses si tu as du mal à avaler (avocat, poisson gras, noix en tout genre...), va faire un tour chez ton docteur si tu vois que tu te laisses dépérir.

Oui, tu as du mal à le voir comme quelqu'un qui voit les autres comme des objets utilitaires. Faire-valoir, argent, trophée, joie de vivre... tout est bon à prendre pour eux. Mon ex, je le voyais comme un homme hyper gentil et à le côtoyer, voir comment il se comporte avec d'autres femmes, nos collègues, les discours qu'il peut tenir... bon ben je vois un mec opportuniste, utilitariste. Il lui faut de la nouveauté car il s'ennuie vite. Il lui faut de la joie de vivre car il n'en a pas. Il lui faut de l'argent, donc plutôt des femmes avec une bonne situation. Ou si ce n'est pas le cas, il faut qu'elle compense (joie de vivre, beauté, don artistique, jeunesse, intelligence...). Je me rends compte qu'il ne s'intéresse pas du tout aux gens. Il n'a d'ailleurs pas d'amis. Il ne s'intéresse à quelqu'un qu'en espérant en tirer quelque chose.

Donc bref, tout ça pour te dire, que tu te poses la question du pourquoi ton ex a voulu une relation avec toi ? parce que tu lui apportais quelque chose à l'instant T. Quelque chose parmi tout cela, quelque chose qui le faisait se sentir bien.

Bon, ça, perso, j'ai ouvert les yeux là dessus trèèèèès tard. Mais une fois les oeillères enlevées, pas de retour possible en arrière !
Toi, tu en es au début du deuil de cette relation. C'est normal de ne pas tout bien voir, tu n'as pas le détachement nécessaire ni la distance requise.


Ne cherche pas trop à comprendre. On n'est pas dans leur tête (et tant mieux). Prends soin de toi et lâche ce téléphone/ ce mail (distance distance) ;-)

Tu vas y arriver !!!

Chou

celineceline
Messages : 941
Enregistré le : 22 Mar 2019, 21:09

Après s'être tant perdus de vue, on se retrouve, se déchire... et il me quitte.

Messagepar celineceline » 18 Sep 2020, 21:17

+100 % de l’avis de Chou (c’est chou :D )

Non non Yuni il ne cherche pas quelqu’un de plus soumis les pn aiment avoir en face du répondant sinon le jeu n’en vaut pas la chandelle ce sont des joueurs et un joueur aime la difficulté. Je rebondis sur ce point car l’idée de proie femmes/hommes comme étant des êtres fragiles et soumis est répandue elle est confondue avec l’emprise qui tue petit à petit sur la durée notre personnalité. Disons qu’on finit par ne plus rien répondre car répondre ou pas ne change rien le résultat est le même pour l’avoir expérimentée pn cherchera toujours le conflit, tu réponds il surenchérit, tu réponds pas il te cherche ailleurs, ce sont des créateurs de problèmes. L’autre n’a rien à voir avec ça. Le pn me faisait croire que c’était un problème relationnel de couple, pas vrai, pour avoir vécu en couple avant lui sur une longue période je n’ai jamais eu de problème de couple comme il me le laissait entendre (culpabiliser l’autre). Par contre, j’étais si fatiguée pas ses crises qu’à la fin je le laissais dire n’importe quoi (il délirait) toute intervention était vaine. Pn ne recherche pas le dialogue. Le pn aime surtout contrôler nos pensées dominer la situation. Manipuler. Rien à voir avec de la soumission vue de l’intérieur. On est sensible et on doute. On est riche et fort intérieurement eux sont vides et faibles, ils nous envient, ils ont les armes, nous pas.
Pour changer de sujet 8-) je trouve que tu es bien partie pour tenir le no contact. Après que tu regardes ton tel (pas touche !) c’est tôt pour décrocher entièrement mais ça va venir patience occupe-toi la tête. Prends des calmants si cela peut t’aider, fais des activités, astuce, trouve des parades, aide-toi. Tout est bon à prendre pour décrocher.
Bravo continue !
Il arrive un moment dans la vie où vous vous éloignez de tout le drame et des gens qui le créent vous vous entourez de gens qui vous font rire.

Avatar de l’utilisateur
Janou
Messages : 1639
Enregistré le : 18 Mai 2019, 13:35

Après s'être tant perdus de vue, on se retrouve, se déchire... et il me quitte.

Messagepar Janou » 19 Sep 2020, 11:45

coucou yuni je suis à 100% d'accord chou et celineceline
Pour ma part LUI malgré ses tromperies revenait toujours vers moi parce que étant d'un naturel tres emphatique mais un peu teigneux je lui tenais tête aussi et oui ils adorent cela parce quand ils arrivent à gagner sur nous ils se sentent encore plus forts, plus intelligents, plus parfaits.. Si imbus de leur petite personne ils n(envisagent pas un instant que si on finit par céder, c'est de guerre lasse.. Car ces batailles à répétition sont si épuisantes... par contre si comme beaucoup d'entre nous une fois qu'on a bien compris et assimilé leur fonctionnement on finit par ne plus répondre ou ceder toute suite afin d'éviter tout conflit, dans un premier ils ne comprennent pas que leur système mis en place ne fonctionne plus s'ils n'ont pas déjà une nouvelle proie ils vont s'interroger un peu mais ils vont très vite chercher un nouveau souffre douleur, car il est impensable pour eux de se retrouver seuls face à leur vide. et par contre qu'ils partent ou soient quitter nous continuons à leur appartenir,puique nous ne sommes que des objets.
J'ai appris que je ne devais pas perdre mon temps et mon énergie à me battre avec les personnes toxiques. Elles n'ont rien à perdre
http://forum.perversnarcissique.com/45-ans-avec-un-pervers-narcissique-t6334.html

celineceline
Messages : 941
Enregistré le : 22 Mar 2019, 21:09

Après s'être tant perdus de vue, on se retrouve, se déchire... et il me quitte.

Messagepar celineceline » 20 Sep 2020, 13:44

Emprise (phénomène ou relation d’emprise) : Structure de domination psychologique au sein d’une relation, exercée par une personne sur une autre. Les conséquences de l’emprise sur la victime sont nombreuses : inhibition, anesthésie, absence de réaction, sidération, voire anéantissement, et surtout, culpabilité.

Yuni dis-toi que tu as échappé à une tornade dont il est très difficile de sortir une fois dedans :2:
Il arrive un moment dans la vie où vous vous éloignez de tout le drame et des gens qui le créent vous vous entourez de gens qui vous font rire.

Yuni
Messages : 10
Enregistré le : 05 Sep 2020, 11:30

Après s'être tant perdus de vue, on se retrouve, se déchire... et il me quitte.

Messagepar Yuni » 24 Sep 2020, 18:25

Merci pour vos réponses et votre soutien.

Chou75, merci pour tes conseils. Oui, sans doute que cet homme a vu quelque chose en moi à ce moment-là, au moment de nos retrouvailles, qui pourrait lui être utile. C'est fou mais je m'étais construit une image de lui tellement à l'inverse de ce genre de personnes-là ; il me faut carrément détruire ce que j'avais érigé de lui, toutes les valeurs que j'avais placées en lui (et qui sont les miennes surtout ! :| ) Je regarde moins mon téléphone, moins mon mail, mais je le fais encore. C'est le début de mon deuil oui.

Celineceline, c'est vrai ce que tu dis sur cette histoire de répondre ou de ne pas répondre à ce genre d'homme. Le résultat est en effet identique : dans tous les cas on va déboucher sur du conflit. Tardivement ceci dit, pour mon propre équilibre, j'ai réalisé qu'avec lui il aurait fallu que je ne monte pas dans les tours, que je ne le suive pas dans ses montées de colère où nous en venions à celui qui hurlerait le plus et rabaisserait le plus l'autre. Il aurait mieux valu que je m'abstienne de réagir par la colère et la rage, cela m'aurait évité tant de tension et de mal psychologique et physique. Depuis plusieurs jours je travaille à fond pour ma formation, c'est indispensable pour l'obtention de mon diplôme mais cela m'aide en effet en même temps à moins penser à lui.

Janou, c'est vrai, à la fin, je finissais par ne plus répondre, par rester calme, j'ai mis un temps fou à comprendre que c'était le mieux à faire avec lui. Et ça coïncide en effet avec sa décision de rupture définitive. Sinon, j'espère que dans la tête de cet homme, je ne suis plus à lui, car je ne supporte pas l'idée qu'il pense que je lui appartiens encore. Mais en même temps je crois que je n'existe déjà plus pour lui, puisque sa venue sur Badoo a été tellement instantanée que j'étais déjà reléguée dans le passé.

Cela fait maintenant plus de 10 jours que je n'ai plus aucune nouvelle de lui. Il me semble toujours fou, étonnant, qu'il ne se manifeste pas, comme si je me maintenais dans l'illusion que cet homme a besoin de moi pour vivre, pour parler, pour penser, ce que je croyais avant tant notre relation me semblait fusionnelle. Je ne sais s'il m'a appelée ou envoyé des sms puisqu'il est bloqué. Il ne m'a pas envoyé de mail, seul endroit où il pourrait me contacter. Parfois je me dis que ce n'est pas un "pervers narcissique" puisqu'il ne cherche pas à me recontacter et qu'il me semble qu'il ne le fera jamais. Parce que de tous les témoignages lus de la part des victimes de pervers narcissiques, ce genre d'homme harcèle, use et fait tout pour se faire pardonner avant de pouvoir recommencer ses vices. Mais lui semble différent là-dessus. Je me sens comme un déchet depuis la séparation : jetable, comme un objet qu'on a utilisé le plus qu'on a pu avant de la déposer à la poubelle. C'est la sensation que j'ai devant le silence de cet homme : n'avoir en vérité jamais compté pour lui, n'avoir été rien, juste une espèce de passe-temps avant la prochaine femme.
:arrow: Merci de ne pas citer mes messages


Retourner vers « Le manipulateur pervers narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 69 invités