ambiguité du pn

Venez parler de tout le reste...
Dzave
Messages : 2020
Enregistré le : 17 Aoû 2018, 11:49

ambiguité du pn

Messagepar Dzave » 09 Avr 2019, 14:38

Quichotte a écrit :Bonjour Pierre

" justement quant il triangule, peut il considérer une des relations comme une proie et l'autre comme une relation que peut avoir une quelconque personne ? ou toutes les deux sont pour lui des proies automatiquement?"

Je crois saisir ta question. Et il me semble que tu fais confusion:
- entre " proie" et " objet"
- et ignore la temporalité spécifique du pervers.

Pour la psyché perverse, les autres sont réputés être de purs objets. Ils sont réifiés, instrumentalisés, à proportion de l' intérêt qu' ils représentent dans l' univers du pervers.
Et peut être sais tu que le pervers cloisonne ses univers. Donc, il y a un pot commun d' intérêts propre à chacun de ces univers. Et une satellisation des individus proportionnelle à la capacité de chacun d' entre eux à nourrir l' intérêt du pervers, à l' intérieur de chacun de ces univers.
Ici, il faut entendre " intérêt " à la fois concrètement ( ex: un poste dans une entreprise ) et psychiquement ( le bénéfice en apport/ nourriture narcissique pour le pervers.

Dans ces univers, pris un à un, le pervers configure les autres comme des objets, indifféremment.
Et certains, comme des proies.
Cette économie, cette distribution des rôles, n' est pas figée. Tout étant interchangeable, à proportion de l' opportunisme narcissique, un individu peut très bien suffire comme objet, et devenir proie si le pervers se retrouve en insuffisance narcissique.
Tu vois, le tempo n' est pas strictement audible comme une séquence temporelle faisant jouer des relations caractérisées, bien identifiées entre le pervers et les autres.
Pour la simple raison que les choses se faisant à couvert, les autres ignorent souvent le poids, la qualité réelle du contrat que le pervers a posé sur leur tête...
( je passe sur la notion de proie complice, pour faciliter la compréhension )

La triangulation est un des schémas manoeuvrés par le pervers.
C' est une mise en concurrence narcissique des individus, et un facilitateur d' énoncés pour le pervers.
Les individus en " présence " dans la triangulation ( au maximum 3: le pervers, la proie principale, et le tiers adjuvant du pervers...qui peut être un seul individu, ou un groupe fonctionnant comme UN seul) vont " terminer" le boulot du pervers. Quoi qu' ils fassent, et s' ils ne se dégagent pas du triangle, ils nourrissent le Narcisse.

La proie elle, cristallise le foyer des entrées en apport narcissique pour le pervers. Elle a, de ce point de vue, une place privilégiée.
Dans la temporalité perverse ( qui est une sorte de continuum indifférencié ), elle matérialise son rapport au temps. Dans le sens où, pour l' instant, elle représente la source d' apport narcissique sur laquelle le pervers se focalise.
Ça n' empêche pas le pervers d' aller voir ailleurs. Il prépare et entretient son frigo, et l' arrière boutique.
Mais la proie, qui est de tte façon d' abord et structurellement un objet, matérialise le projet du pervers.
Ça peut être n' importe quel projet. Du plus futile au plus délirant.

Je ne sais pas où tu en es Pierre, de ton " retour sur expérience "
Il est vrai qu' un récit plus circonstancié serait bienvenu, sauf si tu l' as déjà posté qq part?


Un grand merci pour ce message Quichotte :39:
On ne peut voir la lumière sans l'ombre, on ne peut percevoir le silence sans le bruit, on ne peut atteindre la sagesse sans la folie. Carl Gustav Jung

Quichotte
Messages : 404
Enregistré le : 30 Nov 2018, 00:42

ambiguité du pn

Messagepar Quichotte » 09 Avr 2019, 15:49

Bonjour Dzave,

Sans doute partageons nous un petit dénominateur commun: il est je crois impossible de lire notre état travers nos écrits.

Puis je me permettre de te demander comment tu vas?
Si tu vas, of course !
We are such stuff as dreams are made on
And our little life is rounded with a sleep

Prospero. The tempest. Shakespeare.


Retourner vers « Le Salon »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités