A mon pn

Saby92360
Messages : 9
Inscription : jeu. 14 oct. 2021 05:49

A mon pn

Message par Saby92360 »

Bonjour,

Je me présente en quelques lignes.
Moi, 38 ans, maman de 3 enfants de 2 pères différents.

Jai rencontré mon PN au travail, milieu hospitalier, il était brancardier et je revenais de mon congés parentale en 2016.

Lors d'une pause clope, il me rejoins, nos premiers échanges ont lieu sous la pluie.

Moi, qui ne me laisse jamais seduire, je déteste les charmeurs, jai eu le coup de foudre.
Ce dut instantanée enfin je crois.
Aux fils des jours, ont faisait connaissance lors de nos pauses.

Il disait que j'étais la plus belle et surtout la mieux foutu de tout l'hôpital.
Bref, il y allait a fond !

Je ne rentrai pas dans son jeu, enfin les premiers jours.

Il ma racontait que ca n'allait pas avec sa copine, elle l'avait trompée la 1ère année de leur union et depuis c'était le ko.

J'étais raide dingue de lui mais surtout de tout ce qu'il représentait.

Jai cédé ses avances 3 mois plus tard , au travail, on s'est embrassé a l abris des regards.
A ce moment la jetais transportée.
Je me croyais dans un film digne d Hollywood.

Je Devenais, en acceptant ce baiser sur les lèvres, une maitresse, je trompai le père de mon fils.
Je m'en voulais beaucoup.
Nous n'avons jamais couché lui et moi lors de nos échanges illégaux !

Malgré son insistance je me refusais a lui.
Il Soufflait le chaud et le froid pendant de long mois.

On ne se voyait qu'au travail pendant mes pauses clope.
10 min le matin, 10 min l'après midi.
Je m'en contentais par obligation.

Les mois ont défilé, apres plusieurs disputes lui et moi, je suis tombée raide dingue d'amour et je lui ai demandé de la quitter pour moi.
Il n'en a rien fait.

1 an plus tard, on etais toujours au meme stade.
Un soir, j'ai tout avoué amon conjoint.
Il a ete conciliant on est resté ensemble et j'ai dit stop a mon "amant".
J'aimais cet amant mais je m'en voulais tellement d'avoir agis tel qu'une salop... Que je suis resté avec le père de mon fils par culpabilité.
Et ce manège a duré presque 8 mois.
Au début, mon ex amant a essayé de revenir mais je ne le calculais plus et puis un jour, periode covid, on s'est retrouvé dans les toilettes de l'hôpital et il m'a embrassé, je me suis laisser-faire.
Cetait magique, j'en rêvais toutes les nuits depuis presque 1 an et il etait la, il me donnais ses lèvres.
Il m'avait tellement manqué.
On a beaucoup parlé et on a décider mutuellement de quitter nos conjoints respectifs.
5 mois plus tard, on officialisait notre couple dans ma famille proche, puis au travail....

Et le 1er mois, mois daout en pleine vacances, c'était magique.
Vraiment irréaliste, incroyable.
Son ex habitais encore avec lui.

Voila pour les débuts.
On s'appel tous les soirs jusqu'au coucher.
Pas une minute ou presque que je passe sans lui où je ne suis pas au téléphone avec lui.
Malgré le lenqge, la bouffe, les enfants, les courses.
Nous passons tous nos week-ends ensemble.

Il a 2 enfants, des garçons (d'ailleurs il m'a toujours dit heureusement que j'ai eu des garçons, moi j'aurais pété un câble avec des fills!). Oui moi j'ai 2 filles et un pti mec.

Il en a la garde. Son ex (pas la dernière celle d'avant) edt alcoolique depressive, toujours amoureuse de lui.

Ensuite, petit a petit, je remarquais chez lui des attitudes étranges : messages de beaucoup de femmes, des son ex....

Je lui demandais constamment je l implorais même d'avoir un week-end en amoureux et chaque fois il trouvais une excuse. Qu'il ne pouvait pas abandonner ces 2 enfants car il refusait qu'ils aillent chez leur mère. Qu'il était trop important pour eux.
Et debut octobre, une occaz. Je lui propose un week-end il me dit quil devait voir avec sa maman.
Bref, il m'invente un mensonge auquel je l'ai grillé trop bête de s'être fait grillé, d'ailleurs je me demande si ce n'était pas fait exprès.

Du coup, je le quitte énervé car il me dit j'ai un déménagement chez une copine (japprendrais plus tard qu'il se la tapais).
Encore énervé, je repousse des appels.....

Je cède...

Fin octobre 2020,
Notre passion, ou je devrai dire juste de mon côté, était immense et j'avais peur qu'un jour ca s'arrête avec la routine...
Donc j'ai été sur internet et jai commencé a me renseigner au bout de combien de temps la passion s éteints. Et la bim, je tombe sur un test pour savoir si c'est un pervers narcissique.
Je rigole à ce test. Je me dis jamais il obtiendra plus de 3 critères.
Et la, le ciel me tombe sur la tête, il remplissait 17 des 30 critères. Et ce sachant que nous n'habitons pas ensemble.

Je tombe de haut. Je me mets a pleurer quand je comprend ce qu'est un put... De PN!!!

Je l'ai au tel et lui fait comprendre sans dire les mots pn et il a tout de suite deviné que je laccusait de pn.
Trop fort ? Hummmm jen doute.
Il m'apprendra ensuite que beaucoup de ses ex lui ont déjà dit.


Bref, on se separe, on se remet ensemble.
Et toujours toujours toujours dans un triangle amoureux avec son ex (la dernière, une collègue au boulot, une tarée sur internet... Bref).

En mars, il a commencé a avoir un comportement extrêmement jalou.
Il me reprochais mes jean moulant (il ma connu comme ça) que je montrai mon cul a tous les collègues, que je m'habillais comme une depravé...
Bref mais ce n'étais pas moi selon lui c'était mes tenues....

Plus les beaux jours arrivaient et plus il devenait infecte.
Nous n'habitons toujours pas ensemble.
En juillet, en vacances tous les 7, on est parti 14 jours dans le sud.
Je devais mettre un maillot de bain 1 pièce ou cacher mon cul et mes seins.
Il me dit qu'il a un problème que je n'y suis pour rien.
Mais qu'il faut que je le ménage de temps en temps.
Tu parles !
Un jout, il m'offre une robe de plage dont j'ai adoré la coupe. Large ample mais légèrement transparente.
Mais c'était expres pour la plage.
Et le jour ou il la dit de la mettre il ma hurler dessus...
Et c'était comme ca le reste des vacances.

Je m'habillais mal et il me le reprochais.
Je habillais bien et il me reprochais d'être irrespectueuse. Que je ne dois pas mettre de short....

Nous voici de retour au travail.
Un week-end, on s'engueule (pour ne pas changer) et j'explose.
Je lui dit tout ce que je pense surtout que je sais qu'il m'a trompé (je n'en savais rien je supposais).
Et le lendemain il mavou avoir couché avec une certaine ....
Je lui pardonne immédiatement car il m'avait avoué.
Bref et pendant tout le mois daout et septembre 2021, jai appris qu'il m'avait trompé avec une fille d'internet, qu'il avait redormi chez sa dernière ex mais qu'il ne s'était rien passé....

Tout ca pour dire, que j'ai beaucoup supporté cette dernière année.
On habite toujours pas ensemble.

J'ai zappé plein de passage mais ce n'est pas grave sinon je vais devoir écrire un bouquin.

Je suis anéanti, on sest engueulé cette semaine et plus de signe de vie.

On se croise au boulot mais on ne se parle plus.

Je l'aime comme j'ai jamais aimé et j'espère ne pas retourner vers lui....


Il me manque mais je tiens le coup depuis 2 jours.


Est il vraiment un pn ?
Derniere info que j'ai oublié de préciser.
Au debut dd aout 2020, il denigrait la mère de ses enfants et devant eux.
J intervenait a chaque fois en lui disant, en le suppliant même de ne pas faire ca devant ces enfants et qu'une mere on en a qu'une.
Ses enfants mappel maman enfin m'appelais mais je leur ai expliquer que je n'étais pas leur maman.


Voila, j'ai besoin daide.

Désolé pour ce long texte.
La lionne48
Messages : 41
Inscription : jeu. 22 juil. 2021 19:17

Re: A mon pn

Message par La lionne48 »

Bonsoir Saby,

As-tu quitté ton compagnon pour prendre une habitation toute seule ? Es-tu avec tes enfants en ce moment ?
Et quelle est la position de ton ex compagnon par rapport à tout ça ?
Saby92360
Messages : 9
Inscription : jeu. 14 oct. 2021 05:49

Re: A mon pn

Message par Saby92360 »

Bonjour Lalionne,

J ai un appartement toute seule avec mes 3 enfants qui ne sont pas les siens, heureusement....
Mais je le croise tous les jours a l'hôpital.

Aujourd'hui, étrangement j'ai vu son collègue qui est venu me trouver en disant "saby, faut que vous arrêtiez vos conneries la," j'ai été très mal a l'aise.
Et il ma dit "fais le premier pas".
Jai rigolé (rire forcé) et je lui ai dit jcrois pas nan!

Le plus étrange cest que chaque fois, tout le temps quasiment enfin 1 jours sur 3 je dirai environ, ils menvoit ses messagers lorsque je ne reviens pas.

Jai enfin parler a ma meilleur amie de tout ca hier.
Enfin j'y vais doucement j'ai tellement honte.
J'ai également parlé de ce forum qui j'espère va me pousser a me réconforter dans ma décision.

En même temps, mon PN et moi nous ne nous sommes pas dit stop c'est finit.
Il doit penser que jattend qu'il revienne. J'en sais rien.
Merci Lalionne
Saby92360
Messages : 9
Inscription : jeu. 14 oct. 2021 05:49

Re: A mon pn

Message par Saby92360 »

Oups j'avais mal compris. Mon ex compagnon ? Le père de mon fils ?
Avec lui ca fonctionne tres bien.
Il a un logement avec sa nouvelle copine.
Il récupère notre fils 1 week-end sur 2 et la moitié des vacances.
On s'entend bien. Pas de soucis de ce côté.
Morso47
Messages : 1276
Inscription : jeu. 10 oct. 2019 23:21

Re: A mon pn

Message par Morso47 »

Salut Saby


vous avez une relation mouvementée
une relation un peu toxique
bcp de chaud froid, de part et d'autre
mais j'ai comme l'impression que c'est un peu ce que toi tu recherches en amour
le plan plan, ça risquerai de t'ennuyer...

es tu une victime de pervers narcissique, je ne pense pas
tu ne sembles pas en avoir le profil
même si tu lui cherche des noms d'oiseaux
tu le traiterai de connard, de queutard, d'infidèle, ce serait pareil

cela dit, c 'est peut être pas mieux

à toi de voir si tu continues, en jouant les prolongations avec ce monsieur
ou si tu passes au next ...

c'est toi tu choisi
Jeanne Calment n'a plus mal aux dents, car elle n'en a plus depuis longtemps
Saby92360
Messages : 9
Inscription : jeu. 14 oct. 2021 05:49

Re: A mon pn

Message par Saby92360 »

Hello!

Merci pour ton commentaire mais je ne recherche absolument pas ca.
Avant lui je n'ai eu que 2 relations 14 ans de couple et 7 ans.
Mon pn s'est imposé a moi et je suis tombée dans ses griffes malgré mon fort caractère.
Je suis quelqu'un dhypersensible et de sur empathique trop trop trop.

Bref, je verrai où ca va me mener.

En ce moment, il fait silence radio et je profite de ce moment d'accalmie pour profiter de mes enfants.
Jess2021
Messages : 17757
Inscription : mar. 1 janv. 2019 17:36

Re: A mon pn

Message par Jess2021 »

Saby92360 a écrit : jeu. 14 oct. 2021 10:54 Bonjour,

Je me présente en quelques lignes.
Moi, 38 ans, maman de 3 enfants de 2 pères différents.

Jai rencontré mon PN au travail, milieu hospitalier, il était brancardier et je revenais de mon congés parentale en 2016.

Lors d'une pause clope, il me rejoins, nos premiers échanges ont lieu sous la pluie.

Moi, qui ne me laisse jamais seduire, je déteste les charmeurs, jai eu le coup de foudre.
Ce dut instantanée enfin je crois.
Aux fils des jours, ont faisait connaissance lors de nos pauses.

Il disait que j'étais la plus belle et surtout la mieux foutu de tout l'hôpital.
Bref, il y allait a fond !

Je ne rentrai pas dans son jeu, enfin les premiers jours.

Il ma racontait que ca n'allait pas avec sa copine, elle l'avait trompée la 1ère année de leur union et depuis c'était le ko.

J'étais raide dingue de lui mais surtout de tout ce qu'il représentait.

Jai cédé ses avances 3 mois plus tard , au travail, on s'est embrassé a l abris des regards.
A ce moment la jetais transportée.
Je me croyais dans un film digne d Hollywood.

Je Devenais, en acceptant ce baiser sur les lèvres, une maitresse, je trompai le père de mon fils.
Je m'en voulais beaucoup.
Nous n'avons jamais couché lui et moi lors de nos échanges illégaux !

Malgré son insistance je me refusais a lui.
Il Soufflait le chaud et le froid pendant de long mois.

On ne se voyait qu'au travail pendant mes pauses clope.
10 min le matin, 10 min l'après midi.
Je m'en contentais par obligation.

Les mois ont défilé, apres plusieurs disputes lui et moi, je suis tombée raide dingue d'amour et je lui ai demandé de la quitter pour moi.
Il n'en a rien fait.

1 an plus tard, on etais toujours au meme stade.
Un soir, j'ai tout avoué amon conjoint.
Il a ete conciliant on est resté ensemble et j'ai dit stop a mon "amant".
J'aimais cet amant mais je m'en voulais tellement d'avoir agis tel qu'une salop... Que je suis resté avec le père de mon fils par culpabilité.
Et ce manège a duré presque 8 mois.
Au début, mon ex amant a essayé de revenir mais je ne le calculais plus et puis un jour, periode covid, on s'est retrouvé dans les toilettes de l'hôpital et il m'a embrassé, je me suis laisser-faire.
Cetait magique, j'en rêvais toutes les nuits depuis presque 1 an et il etait la, il me donnais ses lèvres.
Il m'avait tellement manqué.
On a beaucoup parlé et on a décider mutuellement de quitter nos conjoints respectifs.
5 mois plus tard, on officialisait notre couple dans ma famille proche, puis au travail....

Et le 1er mois, mois daout en pleine vacances, c'était magique.
Vraiment irréaliste, incroyable.
Son ex habitais encore avec lui.

Voila pour les débuts.
On s'appel tous les soirs jusqu'au coucher.
Pas une minute ou presque que je passe sans lui où je ne suis pas au téléphone avec lui.
Malgré le lenqge, la bouffe, les enfants, les courses.
Nous passons tous nos week-ends ensemble.

Il a 2 enfants, des garçons (d'ailleurs il m'a toujours dit heureusement que j'ai eu des garçons, moi j'aurais pété un câble avec des fills!). Oui moi j'ai 2 filles et un pti mec.

Il en a la garde. Son ex (pas la dernière celle d'avant) edt alcoolique depressive, toujours amoureuse de lui.

Ensuite, petit a petit, je remarquais chez lui des attitudes étranges : messages de beaucoup de femmes, des son ex....

Je lui demandais constamment je l implorais même d'avoir un week-end en amoureux et chaque fois il trouvais une excuse. Qu'il ne pouvait pas abandonner ces 2 enfants car il refusait qu'ils aillent chez leur mère. Qu'il était trop important pour eux.
Et debut octobre, une occaz. Je lui propose un week-end il me dit quil devait voir avec sa maman.
Bref, il m'invente un mensonge auquel je l'ai grillé trop bête de s'être fait grillé, d'ailleurs je me demande si ce n'était pas fait exprès.

Du coup, je le quitte énervé car il me dit j'ai un déménagement chez une copine (japprendrais plus tard qu'il se la tapais).
Encore énervé, je repousse des appels.....

Je cède...

Fin octobre 2020,
Notre passion, ou je devrai dire juste de mon côté, était immense et j'avais peur qu'un jour ca s'arrête avec la routine...
Donc j'ai été sur internet et jai commencé a me renseigner au bout de combien de temps la passion s éteints. Et la bim, je tombe sur un test pour savoir si c'est un pervers narcissique.
Je rigole à ce test. Je me dis jamais il obtiendra plus de 3 critères.
Et la, le ciel me tombe sur la tête, il remplissait 17 des 30 critères. Et ce sachant que nous n'habitons pas ensemble.

Je tombe de haut. Je me mets a pleurer quand je comprend ce qu'est un put... De PN!!!

Je l'ai au tel et lui fait comprendre sans dire les mots pn et il a tout de suite deviné que je laccusait de pn.
Trop fort ? Hummmm jen doute.
Il m'apprendra ensuite que beaucoup de ses ex lui ont déjà dit.


Bref, on se separe, on se remet ensemble.
Et toujours toujours toujours dans un triangle amoureux avec son ex (la dernière, une collègue au boulot, une tarée sur internet... Bref).

En mars, il a commencé a avoir un comportement extrêmement jalou.
Il me reprochais mes jean moulant (il ma connu comme ça) que je montrai mon cul a tous les collègues, que je m'habillais comme une depravé...
Bref mais ce n'étais pas moi selon lui c'était mes tenues....

Plus les beaux jours arrivaient et plus il devenait infecte.
Nous n'habitons toujours pas ensemble.
En juillet, en vacances tous les 7, on est parti 14 jours dans le sud.
Je devais mettre un maillot de bain 1 pièce ou cacher mon cul et mes seins.
Il me dit qu'il a un problème que je n'y suis pour rien.
Mais qu'il faut que je le ménage de temps en temps.
Tu parles !
Un jout, il m'offre une robe de plage dont j'ai adoré la coupe. Large ample mais légèrement transparente.
Mais c'était expres pour la plage.
Et le jour ou il la dit de la mettre il ma hurler dessus...
Et c'était comme ca le reste des vacances.

Je m'habillais mal et il me le reprochais.
Je habillais bien et il me reprochais d'être irrespectueuse. Que je ne dois pas mettre de short....

Nous voici de retour au travail.
Un week-end, on s'engueule (pour ne pas changer) et j'explose.
Je lui dit tout ce que je pense surtout que je sais qu'il m'a trompé (je n'en savais rien je supposais).
Et le lendemain il mavou avoir couché avec une certaine ....
Je lui pardonne immédiatement car il m'avait avoué.
Bref et pendant tout le mois daout et septembre 2021, jai appris qu'il m'avait trompé avec une fille d'internet, qu'il avait redormi chez sa dernière ex mais qu'il ne s'était rien passé....

Tout ca pour dire, que j'ai beaucoup supporté cette dernière année.
On habite toujours pas ensemble.

J'ai zappé plein de passage mais ce n'est pas grave sinon je vais devoir écrire un bouquin.

Je suis anéanti, on sest engueulé cette semaine et plus de signe de vie.

On se croise au boulot mais on ne se parle plus.

Je l'aime comme j'ai jamais aimé et j'espère ne pas retourner vers lui....


Il me manque mais je tiens le coup depuis 2 jours.


Est il vraiment un pn ?
Derniere info que j'ai oublié de préciser.
Au debut dd aout 2020, il denigrait la mère de ses enfants et devant eux.
J intervenait a chaque fois en lui disant, en le suppliant même de ne pas faire ca devant ces enfants et qu'une mere on en a qu'une.
Ses enfants mappel maman enfin m'appelais mais je leur ai expliquer que je n'étais pas leur maman.


Voila, j'ai besoin daide.

Désolé pour ce long texte.
Bonjour saby et bienvenu
Tu peux écrire autant que tu veux.
Écrire est un bon echapptoire . Ecrit un roman , detaille tout ce que tu peux .. si ça peut te libérer c'est encore mieux.
Il a des comportements toxiques
Le rabaissement, le silence, la triangulation, denigrement...etccc
As tu fais le test du forum?
Tu peux aller voir dans la bibliothèque manipulation pour comprendre ce qu'est leur fonctionnement

As tu des amis et de la famille pour te soutenir?

Qu'à tu prévu de beau ce week-end pour toi et tes enfants.?
Parfois, il n'y a pas de prochaine fois,
Parfois, il n'y a pas de secondes opportunités,
Parfois, c'est MAINTENANT ou JAMAIS...
Saby92360
Messages : 9
Inscription : jeu. 14 oct. 2021 05:49

Re: A mon pn

Message par Saby92360 »

Bonjour et merci Jess,

J'ai bien évidement fait le test et il rempli 29 critères.
Samedi, jai regardé une vidéo sur les pn, et c'était tout le côté sexuel avec les pn.
Je n'ai plus aucun doute mais il me manque terriblement même si je sais que c'est dû a l'emprise.

Demain ca fera 1 semaine que nous ne nous adressons plus la parole.
Mes enfants demandent pourquoi on les voit pas ce week-end et j'ai du inventer un mensonge.
Le fait de ne pas le dire est de garder l'espoir d'un "nous".
Je sais qu'il faut que je saute cette étape...

J'ai profité a fond avec mes enfants et on a passé un super week-end tous les 4.

Et oui, mais je n'en ai parlé a ma collegue qui est ma meilleure ami, une soeur quoi.

La je suis dans le bus.
Je vais sûrement le croiser aujourd'hui c'est même sur.

Mais depuis longtemps j'ai mis des bottes a talons, je me suis habillé comme avant, comme le moi d'avant.

Merci encore
Jess2021
Messages : 17757
Inscription : mar. 1 janv. 2019 17:36

Re: A mon pn

Message par Jess2021 »

Saby92360 a écrit : lun. 18 oct. 2021 05:43 Bonjour et merci Jess,

J'ai bien évidement fait le test et il rempli 29 critères.
Samedi, jai regardé une vidéo sur les pn, et c'était tout le côté sexuel avec les pn.
Je n'ai plus aucun doute mais il me manque terriblement même si je sais que c'est dû a l'emprise.

Demain ca fera 1 semaine que nous ne nous adressons plus la parole.
Mes enfants demandent pourquoi on les voit pas ce week-end et j'ai du inventer un mensonge.
Le fait de ne pas le dire est de garder l'espoir d'un "nous".
Je sais qu'il faut que je saute cette étape...

J'ai profité a fond avec mes enfants et on a passé un super week-end tous les 4.

Et oui, mais je n'en ai parlé a ma collegue qui est ma meilleure ami, une soeur quoi.

La je suis dans le bus.
Je vais sûrement le croiser aujourd'hui c'est même sur.

Mais depuis longtemps j'ai mis des bottes a talons, je me suis habillé comme avant, comme le moi d'avant.

Merci encore
Le manque est quelque chose de dur a passer mais ces gens sont attirés par des personnes bourrées de qualité... donc je suis sure que tu es très forte et que tu arriveras a combler ce manque 😉

Tu as des enfants, une meilleure amie. Il faut que tu fasses des choses pour toi.

Travailler sur soi et sur ses failles pour ne pas replonger..

Comment s'est passé ta journée ?
Parfois, il n'y a pas de prochaine fois,
Parfois, il n'y a pas de secondes opportunités,
Parfois, c'est MAINTENANT ou JAMAIS...
Saby92360
Messages : 9
Inscription : jeu. 14 oct. 2021 05:49

Re: A mon pn

Message par Saby92360 »

Bonjour jess,
Désolé je n'étais pas bien hier soir et aujourd'hui.
J'ai l'impression d'être un zombie.
Je fais mine de rien devant les enfants ou au taff mais aujourd'hui c'est très dur surtout qu'il a repris contact en le disant qu'il faisait le premier pas. Que c'est dur et que je lui manque.

Je lui ai repondu que moi je fais le dernier pas et que je lui rapporte toutes ses affaires vendredi au taff avec sa voiture.
Et je lui ai préciser que je ne voulais plus jamais revivre ca !

Mais Jess, qu'est ce que c'est dur.

J en viens a me demander si je suis pas folle, si ce n'est pas moi la PN, si ça se trouve il a 29 des 30 critères mais que ca n'en est pas 1!
Imagine je me trompe !
Imagine j'ai tout faux !
Aie air je suis perdu ce soir.

J'espère que toi tu vas bien.

Bonne soirée

Saby
Répondre