7 ans au soleil

Masha
Messages : 35
Enregistré le : 25 Mai 2017, 11:14

7 ans au soleil

Messagepar Masha » 27 Mai 2017, 01:10

Bonsoir,
Suite au conseils de certains d entre vous je voudrai vous partager mon histoire, je m excuse d avance pour la longueur de ce post, mais 7 ans c est long très long...

J avais entendu parler de LUI avant même de le connaître, j ai eu l occasion de passer quelques soirées chez son ex compagne avec plusieurs amis et ils en parlaient comme du diable (c est réellement le terme qu ils ont utilisé )... Quand un ami m'a proposé de le rencontrer j avoue qu au départ le portrait dressé ne me donnait pas vraiment envie mais j ai accepté...
Des que je l ai vu, j ai su que c était LUI l homme de ma vie... un coup de foudre immédiat, il était tellement beau, tellement triste d etre séparé de sa compagne et de son fils, il parlait même de suicide... j ai décidé de le sauver.

D un naturel "fragile" je l était particulièrement à ce moment là, j avais perdu mon père quelques mois plus tôt et je venais d apprendre que j avais un cancer du col de l utérus.

Il m à fait tourner en bourique des le départ, oui, non, je ne suis pas prêt, je ne veux pas te faire de mal,... jusqu'au jour où il a eu la visite de mon père dans son sommeil et que celui ci lui aurait donné sa bénédiction... oui je sais l amour rend c...
Au début il avait vraiment l air amoureux, il était gentil attentionné, me parlait d amour universel et d auras de destin... il est très vite devenu jaloux et comme il buvait beaucoup il finissait généralement par vouloir se battre même avec ses amis...
J ai longtemps cru que c'était l alcool le problème...
Fin août, 2 mois après notre rencontre mon cancérologue nous a annoncé que je devrais avoir un enfant rapidement après mon opération (en septembre ) car le risque de récidives est important et dans ce cas il m aurait enlevé l utérus... une vie sans enfants c était inconcevable... il m à dit on va le faire ce bébé... le cadeau de ma vie...
A l annonce de ma grossesse il a à peine réagi, prétextant qu il était à peine réveillé, et puis il en a deja eu un, c est pas pareil... j était à la fois heureuse et anéantie... depuis tous ces mois je cherchais à lui prouver mon amour et essayer de lui faire oublier son ex, je lui donne un enfant et ça ne lui fait rien...
A partir de la ca à été crescendo, pas de violences physiques mais les petites remarques du quotidien qui petit à petit on eu raison du peu d estime que j avais de moi, il avait retrouvé un boulot dans la restauration et passait beaucoup de temps là bas.
A la fin de ma grossesse il me mettait la pression pour que j accouche car il avait besoin de vacances, monte les escaliers, fait le ménage, marche en canard... toujours rien? Tu n en fais pas assez, à cause de toi je n aurai pas le droit à mon congé parental... j ai accouché le 27 décembre 2011 d un magnifique petit garçon. L accouchement fut difficile et nous avons faillit mourir tous les deux, lui il ne fesait que se plaindre parce-qu ils ne lui ont pas donné de chaise (il n en a pas demandé non plus) et qu assis par terre il avait mal aux fesses et qu on le traitait comme un chien... pendant ce temps j attendais ma péridurale...
Il n a pas eu ses congés (enfin les quelques jours pour la mat oui mais pas les 15 jours), impossible pendant les fêtes... il me l à reproché.
Il faisait de plus en plus la fête, rentrait ivre mort à pas d heure et devant mes crises il me disait que je l empêchait de vivre, qu il avait besoin d etre libre...
Et moi j etais à la maison avec notre bébé...
Il discutait avec beaucoup de fille dont une a qui il envoyait jusqu'à 42 sms par jours alors qu'ils bossaient ensemble... mais tu te fais des films comme d habitude.
. Puis il m à quitté... pour un homme... il est revenu une semaine plus tard en me disant qu'il avait inventé tout ça parce-qu il avait besoin de réfléchir et que je ne l aurai pas laissé partir...
Il a fait semblant quelque temps, puis le naturel à repris le dessus...il a instauré un climat pesant, chaque matin les enfants et moi marchions sur des oeufs en attendant qu il se réveille pour savoir à quelle sauce nous allions être mangé. Il buvait beaucoup, en public tout était presque normal il fesait semblant d etre attentionné mais des que les gens étaient partit l enfer commençait, pas de coup juste des insultes mais d une violence ahurissante... et le lendemain il avait tout oublié et disait que j inventai...
Tous les 6 mois environ il me quittait quelques jours, il a toujours cherché à aller voir ailleurs alors que moi je ne pouvais plus voir mes amis... et chaque fois je l implorait de revenir...
J ai réussi à faire en sorte qu il limite sa consommation d alcool, et il est soudainement tombé malade, du jour au lendemain il ne pouvait presque plus marcher, il avait des douleurs partout il a passé presque 1 an allongé dans notre lit refusant de faire le moindre effort pour surmonter sa douleur (les médecins ne trouvaient rien).
En même temps nous nous sommes rendu compte que notre fils était un peu différent, il est autiste atypique, et l autisme en France c est une machine à broyer les mamans. Donc d un côté mon conjoint pn malade, de l autre mon fils, je me suis mis entre parenthèses pour m occuper d eux...
Il a finalement eu un vrai diagnostique, neuropathie des petites fibres, il est en fauteuil mais il peut encore marcher.
Un jour j ai voulu créer une association pour récolter des fonds pour acheter du matériel adapté à notre fils, il m à volé l idée et à créé une antenne d une association (je suis quand même vice présidente) ou nous aidions les familles d enfants autistes... sauf que j ai très vite compris que cette association était un tremplin vers un poste à la hauteur de son ego...
Oui en sept ans il y a eu un nombre incalculable de projets tous obsessionnels mais aucun n à jamais abouti.
Il va même jusqu'à faire croire qu'il est autiste...
Il s est servit de notre petit garçon pour se faire un nom dans ce milieu alors qu'il ne s est jamais impliqué à la maison..
J etais prête à le quitter
Puis je suis tombée enceinte, bébé pillule, et là mille questions, le risque d autisme, la situation avec mon conjoint, ma fatigue extrême...
Mais il m à vendu du rêve et j ai marché...
Je ne regrette absolument pas mon choix ma petite princesse me comble de bonheur, mais bien sûr il n a pas tenu ses promesses.
Il avait trop mal pour faire quoi que ce soit à la maison (quand je dis rien c est rien !) Mais par contre pour son asso et la mairie (il est conseillé municipal) là il avait assez de force. Il passait son temps à aider les autres et me laissait sans aucune aide... j etais à bout de force...
J ai commencé une tcc , ça me fesait du bien je commençais à m affirmer... ça ne lui a pas plus du tout.il à essayé de me faire croire que j etais folle, schizophrène...
A force que je lui rentre dedans il a fini par me quitter (alors qu a ce moment là ça allait mieux) le 26 février dernier.
Il m à dit je ne t aime plus, je n y crois plus, tout est fini...
J etais inconsolable.il est partit chez un ami commun. L après midi même il prenait la route pour 900 km pour rejoindre une fille, elle ne lui a pas plu, il a voulu revenir deux jours après, j ai refusé, je voulais qu il se fasse soigner d abord, qu il me prouve son amour pour nous... et là l enfert à vraiment commencé, il a tout essayé, culpabilité, jalousie, menaces, durant deux mois il a soufflé le chaud et le froid. J avais beau lui mettre sous le nez les preuves de ses agissements il a refusé de reconnaître quoi que ce soit.
Il s est mis tous ses amis à dos, les insultants et les dénigrant, il ne lui restait plus que sa précieuse image et son Facebook adoré.
Il pleurait la destruction de sa famille, disait à tous vouloir se suicider, il a fait croire que c était moi qui l avait jeté dehors, qu il dormait dans sa voiture et qu il ne pouvait pas voir ses enfants...tout est faux ! Il refuse d admettre sa responsabilité...
J ai eu l impression d avoir la tête dans une machine à laver, j ai même faillit craqué (il m à tellement isolé que je suis vulnérable ) et le reprendre... il jouait sur sa santé me disait faire des insomnies...
jusqu'à ce que je me rende compte qu'il discutait avec une fille, il me disait une fois de plus que je me faisais des films qu elle est de Paris et que c est n importe quoi d imaginer quoi que ce soit. Le lendemain quand je lui ai demandé si avait quelqu un il me disait peut être..., le jour d après sûrement... et puis il est venu ici et rebelotte je ne t aime plus d ailleurs toi non plus c est terminé non je ne veux pas te remplacer je ne veux plus faire de mal à personne puisque je t ai gâché la vie.
Puis j ai découvert la photo de profil de la fille en question, deux mains qui s enlassent, au bout de 7 ans je connais cette main... elle était chez lui alors qu'il m avait dit avoir trop de travail (il est benevole) pour voir les petits pendant 1 semaine...
ils se connaissaient depuis 6 jours (ils se sont connus le 4 mai) sur internet il me disait encore je n aime que toi 1 semaine avant et le premier week-end ou ils se voient il a son fils aîné (9 ans) , et ils voulaient prendre mes enfants ce week-end (fête des meres) pour présenter tout le monde (elle a un fils hyperactif de 11 ans) j ai refusé, mes enfants sont tous petits (5 ans et demi et 16 mois) ils n ont pas encore vraiment compris ce qui ce passe il est hors de question qu il la rencontre si vite.
Elle m'a envoyé un long message m expliquant qu il fallait penser au bien des enfants... je l ai appelé, faisant un effort surhumain, je suis restée calme et très posée on a parlé 50 minutes... on a d abord éclairci la situation pour les enfants (il lui avait menti) et on s est mit d accord. Je lui ai expliqué que de mon point de vue les enfants avait besoins de week-end seuls avec leur papa et que eux pour construire leur couple avaient besoin de temps rien qu a eux... je me retrouve donc en train de donner des conseils à la nouvelle copine de mon ex... zen pense aux enfants... puis elle me pose des questions, je lui réponds et lui dit que j aurai beaucoup de choses à lui dire mais qu elle ne me croirai pas, je le sais moi non plus je n ai pas cru... ses questions étaient précises je répondais, j ai bien compris qu'il lui avait vendu une autre version de notre séparation, je prenais bien soin de ne pas en dire trop pour ne pas être là fouteuse de m... et la elle me dit que son ex (le père de son fils) est un PN et là c est sortit tout seul j ai dit oh non... je lui ai dit que je ne voulais pas employer ce mot là mais que oui lui aussi... elle m'a dit qu elle saurait repérer les signes, je lui ai dit de prendre son temps avant de plaquer toute sa vie pour lui, qu elle attende de le connaître d avantage et d etre sûre elle m à dit qu elle ne comptais pas précipiter les choses...
Le soir même il est passé chez moi voir les enfants mais j etais absente (ses parents gardaient mes petits) il a fouillé mes affaires et trouvé une boîte de préservatifs dans laquelle j en avais enlevé 2. La nuit même un mot sur Facebook disant à sà belle à quel point il était heureux.
Le lendemain mon fils tourne le téléphone lors de l appel visio, et mon ex voit qu un ami dont il était particulièrement jaloux est chez moi, ...il se met en couple sur Facebook, selfie du bisous et je t aime et petit coeur à tout va...
Certaines personnes se sont permis de leur dire que c était déplace vis à vis de moi il les a effacé et supprimé tout le monde de Facebook, moi en tête...
et je viens d apprendre qu elle vient très rapidement s installer ici dans notre petit village de 1300 habitants et qu ils inscrivent le fils dans l école de Nos enfants à la rentrée, je vais la voir tous les jours... il a pas honte ses 3 femmes devant la meme école...
Je ne sais pas qu elle sera là prochaine étape et j ai peur de ce qu il peut encore trouver pour me torturer...
Je suis épuisée...
Et j ai mal, et j ai peur pour mes petits et pour cette fille et pour toutes ces pauvres familles qui le voient comme le messie alors que son seul et unique but c est l ascension sociale et professionnelle... j aurai envie de crier au monde entier qui il est...
Le diable derrière le roi soleil...

Grenadine
Messages : 3315
Enregistré le : 24 Fév 2017, 18:02

7 ans au soleil

Messagepar Grenadine » 27 Mai 2017, 06:54

Masha, ton histoire est triste mais tu sembles avoir beaucoup de force intérieure. Tu sais exactement qui il est et à quel point il est nocif, c'est déjà une sacrée étape de franchie. Je te souhaite beaucoup de courage et te soutiens par la pensée.

Masha
Messages : 35
Enregistré le : 25 Mai 2017, 11:14

7 ans au soleil

Messagepar Masha » 27 Mai 2017, 08:57

Merci grenadine,
J ai essayé de faire du condenser parcequ en 7 ans il y a eu tellement de choses...
Actuellement le plus dur, c est de l imaginer avec elle, ayant été à sa place je sais ce qu'il lui dit, ce qu ils font... même si au fond tout ceci c est du vent ça me fait mal quand même... en ce moment ils sont en week-end à la plage alors qu avec moi il détestait ça... nous on ne sortait plus à cause de son handicap (il en joue beaucoup)... et moi je suis enfermée chez moi avec mes enfants et je ne peux rien faire...
Ce qui est dingue c est que tout ceci ne choque personne ou presque, d un côté il y a ceux qui le connaissent vraiment qui disent ben oui c est un connard, attend toi a ce qu elle soit enceinte et qu ils se marient et oublie le..mais oui c est si facile...
De l autre il y a tout ceux qui le croie et qui le soutiennent, ils lui disent tu es quelqu'un de bien tu mérites d etre heureux... alors qu'il ne le connaissent que via sa précieuse image... Vous connaissez la chanson "ego" de Willy William ? Ça lui va comme un gant.
Je sais qu il est toxique pour moi et que je dois l oublier mais ça fait tellement mal de le voir heureux si vite alors que je souffre tellement...j etais juste un pion si facilement remplaçable. .. je trouve ça injuste... donc c est ça la vie ? Tu t efforce d etre quelqu un de bien et ce sont les crapules qui s en tirent avec les honneurs... la plupart des gens dans ses contacts sont liés à notre association comment je vais pouvoir y retourner et faire face à tous ces gens qui pense que je suis une connasse qui a foutu le pauvre handicapé à la rue ...j ai publié un "démenti " sur fb, sans rentrer dans les détails mais juste "ça ne s est pas passé comme vous le pensez ce n est pas moi qui l ai quitté il n a jamais été à la rue, et je ne l ai jamais privé de ses enfants, qu il y a 2 versions dans une histoire et si ils souhaitent en savoir plus venez me voir..."
J ai eu une période où j avais tellement besoin que tout le monde sache que j en parlais à n importe qui... résultat je crois que certains me croient folle...
Je voudrais qu il souffre autant que je souffre... attention je ne veux pas lui faire de mal physiquement mais je voudrai qu il en bave... mais non il a tiré un trait sur moi et sur ses vrais amis et recommence aussitôt... et il ment sur tout tout le temps, autant pour des choses insignifiantes que pour les choses importantes à tel point que je ne sais plus quoi croire ni quoi penser...
Je suis tellement fatiguée et j ai tellement de choses importantes à faire et je n y arrive pas je suis figée...

Grenadine
Messages : 3315
Enregistré le : 24 Fév 2017, 18:02

7 ans au soleil

Messagepar Grenadine » 27 Mai 2017, 09:13

Tu sais Masha, je crois que PN est INCAPABLE d'être heureux. Plus je réfléchis à tout ça et plus je suis certaine de ça. Il joue au bonheur, il fait semblant d'être heureux, mais, au fond de lui, il ne l'est pas.
Rappelle-toi que ces personnes sont incapables de ressentir le moindre sentiment positif. Même dans la phase de séduction, PN faisait semblant d'aimer. C'est ça qui est délirant en fait, ce leurre permanent. Tu m'étonnes qu'on en perde notre latin :38: :38: :38:
Essaye de penser à ça quand tu te sens tristoune.

Masha
Messages : 35
Enregistré le : 25 Mai 2017, 11:14

7 ans au soleil

Messagepar Masha » 27 Mai 2017, 14:22

Je savais très bien qu il allait vite retrouver qu'un mais je ne pensais pas si vite et tout de suite il veut recréer une famille... c est vrai que quelques jours après notre séparation il y a 3 mois, je me sentais bien, je me disait ok tu n étais pas heureuse donc maintenant profite... je me remaquillait, je faisait attention à mes tenues, je riais, sortait voir des amis et c est là que c est devenu vraiment l enfert, il m à complètement retourné le cerveau... résultat quand il m à parlé de cette fille j ai vraiment cru que c était juste un moyen de me faire payer.. mais ça a l air sérieux et c est si rapide... et puis monsieur est très réaliste, il gagne une misère qui ne lui permet pas de louer plus grand que son petit studio, il ne fait rien au niveau ménage et les enfants une fois qu il n en a plus besoin ça le gonfle.. donc se recaser si vite n est pas surprenant finalement.. mais ça m à fait comprendre à quel point j etais remplaçable... parfois quand je pense à lui je rigole, en me disant pauvre petit minable que tu es... parfois je pleure en pensant à toutes les marques d affections qu elle doit recevoir en ce moment... même si je sais que tout ça est faux je me dis et si cette fois c était vrai... si elle il l aime vraiment ? Pourquoi elle et Pas moi? Qu ai je bien pu faire de si terrible? Ça me torture...
Il était arrivé à un niveau de mégalomanie tellement élevé que j ai du mal à croire qu'il soit redescendu si vite, il était tellement instable, tellement colérique ça me paraît inconcevable qu il soit redescendu à un niveau suffisamment normal pour ne pas la faire fuir.
Enfin il faut que j accepte que ça ne me concerne plus (mais un peu quand même par rapport aux enfants) et que même si ça ne marche pas avec elle IL NE FAUT PAS QUE JE REPLONGE ! C est un pourri il faut que je l intègre !

Elo69
Messages : 64
Enregistré le : 21 Mai 2017, 12:24

7 ans au soleil

Messagepar Elo69 » 27 Mai 2017, 15:02

Je me reconnais tellement dans tes paroles ...
COURAGE tu vas y arriver.. même si c'est long et douloureux .. toi tu connais la vérité.. j'ai parfois envie de la crier aussi mais ça ne sert à rien .. seuls toi et tes enfants comptent.. tu as encore la possibilité d'être heureuse .. dans son cas à lui ça me semble difficile

Bar
Messages : 856
Enregistré le : 09 Mar 2017, 17:16

7 ans au soleil

Messagepar Bar » 27 Mai 2017, 17:08

Masha, laisse le dans sa misère sentimentale, et dis toi que c est une autre qui va en baver , ce n est plus toi..... oui on a été des serpillères, oui on a été vite remplacées, mais avec eux, c est une histoire sans fin, juste les marionnettes changent... mais le jeu reste le meme... :12: remercie le ciel d en être sortie...

Summer
Messages : 196
Enregistré le : 28 Avr 2017, 11:42

7 ans au soleil

Messagepar Summer » 27 Mai 2017, 17:59

Grenadine a écrit :Tu sais Masha, je crois que PN est INCAPABLE d'être heureux. Plus je réfléchis à tout ça et plus je suis certaine de ça. Il joue au bonheur, il fait semblant d'être heureux, mais, au fond de lui, il ne l'est pas.
Rappelle-toi que ces personnes sont incapables de ressentir le moindre sentiment positif. Même dans la phase de séduction, PN faisait semblant d'aimer. C'est ça qui est délirant en fait, ce leurre permanent. Tu m'étonnes qu'on en perde notre latin :38: :38: :38:
Essaye de penser à ça quand tu te sens tristoune.


Masha, Grenadine a raison. Ces malades sont dans l'incapacité totale de ressentir le moindre sentiment positif. Tout est joué. TOUT. L'amour en premier lieu. La joie, l'admiration, le bonheur... Ils ne ressentent rien de tout ça. Ils nous regardent éprouver tous ces sentiments et nous imitent. Rien de plus. Ils sont vides. Ils passeront toute leur vie à essayer de remplir ce vide, sans jamais réussir, d'où la multiplicité des partenaires.

Par contre, NOUS, même si pour l'instant nous sommes mal, quand la blessure guérira nous ressentirons à nouveau tous ces beaux sentiments. Nous sommes la vie. Ils sont le vide, le néant.

Courage Masha,et continue de nous parler, tu verras à quel point ça fait du bien! :12:

Avatar de l’utilisateur
rambow
Messages : 1020
Enregistré le : 06 Jan 2017, 20:33

7 ans au soleil

Messagepar rambow » 27 Mai 2017, 22:44

Masha a écrit :Actuellement le plus dur, c est de l imaginer avec elle, ayant été à sa place je sais ce qu'il lui dit, ce qu ils font... même si au fond tout ceci c est du vent ça me fait mal quand même... en ce moment ils sont en week-end à la plage alors qu avec moi il détestait ça... nous on ne sortait plus à cause de son handicap (il en joue beaucoup)... et moi je suis enfermée chez moi avec mes enfants et je ne peux rien faire...
Ce qui est dingue c est que tout ceci ne choque personne ou presque, d un côté il y a ceux qui le connaissent vraiment qui disent ben oui c est un connard, attend toi a ce qu elle soit enceinte et qu ils se marient et oublie le..mais oui c est si facile...
De l autre il y a tout ceux qui le croie et qui le soutiennent, ils lui disent tu es quelqu'un de bien tu mérites d etre heureux... alors qu'il ne le connaissent que via sa précieuse image...
Je sais qu il est toxique pour moi et que je dois l oublier mais ça fait tellement mal de le voir heureux si vite alors que je souffre tellement...j etais juste un pion si facilement remplaçable. .. je trouve ça injuste... donc c est ça la vie ? Tu t efforce d etre quelqu un de bien et ce sont les crapules qui s en tirent avec les honneurs....


Coucou Mascha.

" le prince charmant" coup de foudre, " princesse" femme ou homme de ma vie, je crois qu'on c'est tous fait griller les neurones ici avec ça. Pour ce que tu écris, je ne serai te réconforter tellement cette trahison est grande.
Que dire, que dire....
Mis à part serrer les dents jours après jours, même si ils sont insipides.
être quelqu'un de bien... l'aliment d'or à MPN. :28: je constate toujours ce même effet de vase communiquant. :cry:

on t'embrasse tous très fort ici.
C'est pas ma guerre, ta perversion narcissique de m.erde !

Pierrot
Messages : 470
Enregistré le : 16 Aoû 2015, 01:31

7 ans au soleil

Messagepar Pierrot » 27 Mai 2017, 23:19

Masha a écrit :Je sais qu il est toxique pour moi et que je dois l oublier mais ça fait tellement mal de le voir heureux si vite alors que je souffre tellement...


Bonsoir Masha, il n'est sûrement pas vraiment heureux ,s'il est PN, sa notion du bonheur et de l'amour sont certainement esquintés. Et sa nouvelle amie est condamnée au malheur, sort peu enviable....

Masha a écrit :je trouve ça injuste... donc c est ça la vie ?


A mon humble avis, croiser un PN est un accident de la vie.... :|

Injuste, c'est sûr. Sans vouloir les excuser d'aucune manière, je me suis souvent demandé si l'injustice qu'ils nous font subir est une revanche de celle qu'ils ont subi dans leur enfance...


Retourner vers « Le manipulateur pervers narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 39 invités